False Flag | Opération sous faux drapeau à travers l’histoire [Vidéo]

Publié par

Time : 7 mn 44 / [1]

 


 

Synopsis :

Corbett Report analyse indépendamment des médias mainstream : la politique, la société, l’histoire, l’économie, les attentats false flag (opérations sous fausse bannière) dont ceux du 9/11, l’eugénisme, la géopolitique, la fraude bancaire liée à la crise financière mondiale, etc…

 

Ils produisent des reportages pour GRTV et, sont le principal éditorialiste de The International Forecaster.

 


 

False Flag

 

 

False Flag Event / Opération sous faux drapeau

Opération ou évènement majeur, sous fausse bannière (souvent, une attaque terroriste). Tandis qu’en réalité, il s’agit d’un terrorisme d’état insidieux, qui par l’éventuel intermédiaire de groupuscules dit terroristes (mais en réalité totalement sous le contrôle des centres de renseignements) déclenche une opération d’envergure contre une population cible (souvent la sienne propre – on parle alors d’inside job).

 

Un ennemi (réel ou virtuel) est alors désigné pour en endosser la totale responsabilité.

 

Quasiment au même moment les médias tout à coup devenus clairvoyants, diffusent tous les éléments qui permettent d’en rejeter la faute sur ce bouc émissaire et souvent d’ailleurs, après une intense propagande préparatoire les semaines ou les mois qui précèdent. Tout ceci étant, dans le but de faire accepter des décisions impopulaires majeures (restrictions de libertés, guerre, etc.…) à une opinion publique sous le choc, maintenue sous la pression de conformité par les médias de masse ; et qui, dans d’autres circonstances ne les aurait évidemment pas acceptées, du moins avec autant de facilité.

 

L’histoire nous rappelle que la pratique est fréquente et surtout décisive car elle permet de faire progresser d’un bond un agenda qui échappe à la conscience de la population maintenue sous hypnose médiatique. La population étant dans un tel traumatisme qu’elle donne bien volontiers, un chèque en blanc aux vrais responsables de l’opération qui peuvent ensuite, souvent réduire encore plus les libertés individuelles au nom de la sacro-sainte sécurité, sinon de prendre le contrôle d’un appareil d’état ou encore de déclencher une guerre (préventive, par exemple)…

 

Ainsi les peuples continuent d’avaler des lois liberticides au nom de la sécurité intérieur, des vaccins au nom de la sécurité sanitaire, des guerres préventives au nom de la sécurité extérieure, le démantèlement des acquis sociaux au nom de la sécurité de l’emploi et bientôt pourquoi pas la restriction d’internet au nom du cyber-terrorisme ? Sécurité, sécurité, sécurité… démocratie, liberté, liberté,… il y a toujours eu un au « nom de », prétexte à faire du « bien » à ceux qui n’en ont rien à faire et surtout rien demandé.

 


 

Vidéo :

[1] Les Opérations False Flag – wxc264 / Dailymotion

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.