Lorsque l’OTAN perpétue des actes terroristes False Flag sur le sol européen

Publié par

 

 

L’existence de ces cellules n’est révélée au grand public par les médias qu’en 1990.

Il s’agit en fait plus précisément des cellules Stay-Behind (littéralement : Restés Derrière), qui étaient des réseaux clandestins coordonnés par l’OTAN.

Ces réseaux terroristes pilotés par l’OTAN étaient implantés dans seize pays d’Europe.

La plus célèbre de ces cellules, et la première à avoir fait l’objet de révélations, est le réseau italien, nommé Gladio.

Au vu des documents officiels, l’on apprend notamment que le Pentagone, la CIA, des agents du MI6 (Royaume-Uni), la DGSE (service français) pour ne citer que ces derniers, étaient très actifs au sein de ces factions terroristes.

Récemment, le 16 décembre 2016, Yves Chandelon fut retrouvé sans vie. Il était haut- fonctionnaire de l’Otan où il exerçait la fonction d’auditeur général ; ce qui l’amenait à traiter de dossiers sensibles liés au financement et blanchiment d’argent du terrorisme. Au vu des éléments d’enquêtes, tout converge vers la piste d’un un assassinat planifié et maquillé en suicide.

Dans le contexte actuel de la « guerre contre le terrorisme », l’histoire des armées secrètes stay-behind de l’OTAN soulève des interrogations fondamentales, en particulier en ce qui concerne les actes terroristes et la « stratégie de la tension ».

 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Stay-behind

https://mrcircuspoliticus.wordpress.com/2017/01/19/le-haut-fonctionnaire-de-lotan-yves-chandelon-retrouve-suicide-le-pistolet-place-dans-la-main-droite-alors-quil-etait-gaucher/

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s