Prêt à jeter – l’obsolescence programmée

Publié par

 

« Prêt à jeter » raconte la fascinante histoire de l’obsolescence programmée, un concept largement appliqué par l’industrie et qui consiste à raccourcir délibérément la vie d’un produit pour en augmenter la consommation.

L’Obsolescence Programmée est une idée qui ne date pas d’hier. En 1928, une revue de publicité influente en envisageait le besoin sans détournements : « Un article qui ne s’abîme pas est une tragédie pour les affaires. »

On contraint les ingénieurs à créer des produits qui s’usent plus vite pour accroître la demande des consommateurs.

C’est une tragédie également pour la société moderne de la croissance, laquelle se base sur un cycle de plus en plus accéléré de production, de consommation et de gaspillage. Sur base d’une recherche approfondie de plus de trois ans et d’images d’archive très peu connues.

Prêt à jeter raconte l’histoire de l’Obsolescence Programmée depuis ses débuts en 1920 (lorsqu’un cartel fut formé pour limiter la durée de vue utile des ampoules électriques) jusqu’à des cas actuels touchant des produits électroniques de dernière génération (iPods, imprimantes, batteries à durée de vie très courte…).

Ce documentaire, tourné en Catalogne, en France, en Allemagne, aux États-Unis et au Ghana recueille les témoignages d’une pratique d’entreprise qui est devenue la base de l’économie moderne et dévoile les terribles conséquences environnementales qui en découlent.

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s