Soigner une blessure grâce au miel

Publié par

Time : 4 mn 16

 


 

Synopsis : 

Dans le service de chirurgie digestive du CHU de Limoges, le miel de thym ou de lavande est utilisé quotidiennement pour réaliser des pansements sur des plaies complexes, qui ne cicatrisent pas.

 

Un geste devenu banal qui, avant que le professeur Bernard Descottes ne l’instaure, a été longtemps considéré comme une excentricité.

 

Pourtant, quand il a commencé en 1984, le médecin limougeaud renouait avec une tradition plus que millénaire.

 

Tradition que l’émergence de l’industrie pharmaceutique avait reléguée aux oubliettes, au milieu du XXe siècle.

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.