Les nouveaux pirates de l’informatique

Publié par

 

La cybercriminalité est invisible et redoutable.

Olivier, Sylvain et Damien, âgés de 17 à 22 ans, ont un hobby : pénétrer dans des réseaux informatiques de façon illégale. Sans diplôme et sans métier, et en dépit des condamnations qu’ils encourent, ces nouveaux pirates gagnent leur vie en volant des numéros de carte bleue sur Internet, qu’ils revendent ensuite sur des sites spécialisés.

A l’université de Cambridge, l’éminent professeur Anderson a mis au point un système qui permet d’utiliser une carte bancaire sans en connaître le code secret.