Une société belge implante une puce électronique sous la peau de ses employés

Publié par

 

Newfusion, une société malinoise, a décidé d’implanter une puce RFID sous la peau de ses employés. Huit travailleurs ont déjà été « pucés » tels des animaux de compagnie.

 

« C’est la même chose qu’une clef. J’ouvre la porte d’entrée et mon ordinateur. L’idée a germé après que plusieurs employés ont perdu leurs badges. Ici l’identification est ‘sous-cutanée’, vous l’avez toujours avec vous ! »,  nous explique Tim Pauwels, l’un des patrons de la société.

 

Enfouie, dans la chair de leur main, la mini puce à la taille d’un grain de riz. Elle coûte 100 euros et contient uniquement vos données personnelles : « On imagine à l’avenir que les services de secours seraient équipés de scanners pouvant détecter la puce RFID. En cas d’accident, les secouristes auraient directement accès à vos données. », explique un employé visiblement ravi par la technologie.

 

 

Payer une tournée grâce à votre puce

La technique RFID existe déjà depuis plusieurs années. Il y a 10 ans, les clients d’une discothèque néerlandaise payaient déjà leurs consommations grâce à une puce implantée sous leur peau. Des malades atteints de la maladie d’Alzheimer ont aussi été « pucés » aux États-Unis, sans qu’on leur ait vraiment demandé leur avis.

 

 

Et la vie privée là-dedans ?

A Malines, seuls les employés volontaires ont été équipés de la puce. Mais on imagine facilement quelles pourraient-être les dérives de cette technologie en termes de piratage des données, ou de vie privée.

 

« C’est un réel danger. On ‘flique’ dorénavant les employés au plus profond de leur chair. C’est un outil de contrôle total. On peut savoir à quelle heure l’employé a commencé son service, quand celui-ci a pris sa pause cigarette. On analysera ensuite s’il est assez productif ? Que fera-t-on de cette collecte de données ? Dans le futur, braderons-nous un peu plus nos droits à la vie privée pour plus de sécurité ou de confort ? », estime Alexis Deswaef, président de la ligue des Droits de l’Homme.

 


 

puce-rfid

 


 

Source :

http://www.europe1.fr/technologies/belgique-une-puce-electronique-implantee-sous-la-peau-des-salaries-2969345

https://www.rtbf.be/info/societe/onpdp/detail_une-societe-belge-implante-une-puce-electronique-sous-la-peau-de-ses-employes?id=9511535

 

11 comments

    1. Effectivement, l’on peut se poser la question. Il est possible qu’il y ait eu une pression quelconque de la part de ladite société.

      Je me souviens d’un autre cas, c’était en Espagne il y a quelques années. Des jeunes dans une boite de nuit s’étaient portés volontaires pour se faire implanter une puce RFID. Le produit leur fut ‘vendu’ très facilement ; dans le sens ou s’ils se faisaient implanter, ils gagneraient du temps pour rentrer dans la discothèque (VIP), seraient privilégiés au bar, etc…

      Les techniques pour que la population ou un groupe d’individu acceptent l’implantation d’une puce, sont très nombreuses et variées. Hélas !

      Aimé par 1 personne

  1. Oui, effectivement en Espagne une boîte de nuit se fait d’ailleurs toujours de la pub grâce à cette puce RFID. Et les gens sont ravis de payer pour se faire pucer…c’est désespérant ! Il y a même le témoignage d’un journaliste qui l’a fait pour un article, et bien il a du se la faire retirer car elle présente des dangers pour la santé de surcroît !
    Une société suédoise dont je n’ai plus le nom en-tête puce tous ses salariés, il est vrai qu’il est extrêmement difficile de nos jours d’ouvrir une porte, son pc etc..avec ses propres mains… comme la CB sans contact, inutile de faire appel à notre mémoire, plus vite elle disparaîtra mieux ce sera pour certains. ..car la mémoire ça s’entretient. . Avant les smartphones j’avais d’ailleurs toujours en tête la plupart des numéros de tel dont j’avais besoin..maintenant j’appuie sur un contact….mais je fais toujours travailler ma mémoire quand-même, autrement !
    Voici la société d’aujourd’hui. ..imaginez un peu celle de demain !

    Aimé par 1 personne

    1. Tout ce que tu soulèves dans ton commentaire est très juste et je m’en veux de ne pouvoir approfondir le sujet avec toi.

      Je dois m’absenter une dizaine de jours et je ne sais pas si je pourrais publier durant cette période.

      Merci pour ton excellent commentaire Carolyonne.

      J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.