Messes Noires et Snuff Movies en France – MAJ

Publié par

Âmes sensibles et mineurs s’abstenir

 

Time : 1 h 05 / [1/1]

 

Reportage diffusé sur la chaine Allemande N24, il y a plus de 20 ans (2002) et censuré en France.

 

Témoignages effroyables de plusieurs enfants, victimes d’un réseau pédocriminel en France, et de soirées sataniques avec cannibalisme et crimes rituels. Certains témoignages sont reliés à l’affaire Dutroux mais ils n’ont pas été pris en compte.

 

A la demande des personnes qui ont témoigné dans ce reportage, les visages ont été masqués.

 


 

Synopsis :

Un documentaire réalisé par des journalistes allemands depuis l’Hexagone sur les réseaux pédo-satanique.

 

Évidemment, en France aucun mot, rien !

 

Voici l’histoire d’une jeune femme victime de son père, un tueur sataniste qui l’a éduquée ainsi que son frère à devenir comme lui, un personnage important dans leur secte démoniaque, où se retrouvent des gens haut placés et où le grand-père lui-même… est le grand prêtre.

 

Cannibalisme, tortures, viols et rituel de sang de victimes de tout âge ; mais où les enfants sont les plus convoités.

 

Ceci se passe en France. Notre pays est interconnecté au reste du monde car derrière ces réseaux se trouve l’élite mondialiste.

 

Un doute… Regardez la section « Voir notamment » ci-dessous.

 


 

Source :

https://pedopolis.com/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Snuff_movie

 

Vidéo :

[1] Messes noires et Snuff Movies en France

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

Pédocriminalité et Satanisme au plus haut niveau de l’État [Vidéo]

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.