Les Confessions d’un assassin financier – John Perkins

Publié par

 


 

John Perkins est un ancien économiste repenti. Il explique comment, pour le compte des États-Unis, il était amené à escroquer les pays du Tiers-Monde en leur prêtant plus d’argent qu’ils ne pouvaient rembourser. Étouffés par le système de la dette, ces pays ne pouvaient ainsi plus offrir de résistance aux pillages des multinationales US. Les révolutions de couleurs, leur évolution, leurs perfectionnements, leurs finalités, de leur origine avec Mossadegh en Iran jusqu’à nos jours. Plus faciles et moins coûteuses à mettre en œuvre que des guerres dont l’issue n’est pas garantie, les révolutions de couleurs, sont devenues la principale arme de conquête et d’hégémonie du monde. C’est ce que raconte dans cette vidéo John Perkins, un des acteurs du système qui manipule cette arme qui a démontré son efficacité. 

 

Les Confessions d’un assassin financier – Révélations sur la manipulation des économies du monde par les États-Unis est la traduction en français du livre Confessions of an Economic Hit Man écrit par John Perkins et publié en 2004. Perkins y relate sa carrière dans la firme de consultants Chas. T. Main (en) de Boston.

 

Avant d’être engagé par la firme, l’auteur avait passé une entrevue pour un travail à la National Security Agency (NSA). Cette entrevue a servi de test pour devenir ce qu’il nomme un « assassin économique » (Economic Hit Man).

 

Il a commencé à écrire Confessions of an Economic Hit Man dans les années 1980.

2 comments

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s