Discourt du Pt John Fitzgerald Kennedy à l’université de Columbia (12.11.1963)

Publié par

Time : 10 mn 54

 


 

Synopsis :

Le 22 Novembre 1963, soit 10 jours avant son assassinat, le président John Fitzgerald Kennedy s’apprêtait à divulguer une conspiration avant son assassinat.

 

Ce discours est quasiment inconnu de la majorité des français.

 

« Le bureau présidentiel a été utilisé pour mettre sur pied un complot d’anéantissement de la liberté du peuple américain, et avant de quitter ce bureau, je dois informer les citoyens de cet état critique. »

 

S’il vivait de nos jours, on qualifierait le président Kennedy de conspirationniste !

 

Prenez le temps d’y réfléchir après avoir écouté cette allocution.

 

 

Au-delà de l’écran de fumée Lee Harvey Oswald

« Le Mossad israélien a été un joueur de première importance dans les coulisses de la conspiration d’assassinat de JFK. Grâce à ses ressources très vastes et à ses contacts internationaux dans la communauté du renseignement et du crime organisé, Israël avait les moyens, il avait l’opportunité, et il avait le motif de jouer un rôle de premier plan dans l’un des plus grands crimes du siècle – et il l’a fait. »

Final Judgment – Michael Collins Piper (1994)

 

 

Leur motivation ?

Le Premier ministre israélien David Ben-Gourion, qui a gouverné Israël depuis sa création en 1948 jusqu’à sa démission le 16 Juin 1963, était tellement furieux que John F. Kennedy n’ait pas permis à Israël de devenir une puissance nucléaire que dans ses derniers jours au pouvoir, il a commandé le Mossad d’élaborer un complot pour assassiner le président américain, relate Michael Collins Piper.

 

Par ailleurs, le président Kennedy avait essayé d’ôter à la Fed (Réserve Fédérale) son pouvoir de prêter de l’argent au gouvernement avec intérêts.

 

L’action aurait court-circuité la Fed en rendant au gouvernement le pouvoir et l’autorité d’émettre la monnaie. L’Ordre exécutif 11110 aurait donné au gouvernement la capacité de créer sa propre monnaie.

– Cela aurait mis la Fed en faillite !

– Et lorsque l’on sait à qui appartient la Fed…

– JFK s’en était également pris à la CIA, aux cartels pétroliers, etc…

 


 

Qui bono ? 

 

A qui profite le crime..?

 


 

Source :

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2012/01/14/2679111_j-f-kennedy-les-raisons-de-son-assassinat-l-ordre-executif-11110.html

http://www.alterinfo.net/Mossad-et-l-assassinat-de-JFK_a54813.html

One comment

Commentaires fermés