Pourquoi la théorie de l’évolution n’a aucun sens

Posted by

 

 

La théorie de l’évolution selon Charles Darwin

Charles Robert Darwin (1809 – 1882) qui a établi la théorie de l’évolution ou « l’évolution par la sélection naturelle » était un naturaliste amateur qui n’avait jamais reçu une formation académique en biologie. Il s’intéressait en tant qu’amateur à la nature et aux êtres vivants.

L’hypothèse de Darwin ne reposait sur aucune découverte ni expérience scientifique. Il était lui-même, parfaitement conscient que sa théorie recouvrait plusieurs grandes lacunes et anomalies. Il en a fait la confession dans le chapitre « Les difficultés de la théorie » de son livre. Ces difficultés concernaient, en premier chef, les archives fossiles, des organes complexes d’êtres vivants qui ne peuvent pas être expliqués par la simple coïncidence.

Le niveau primitif de la science à l’époque de Darwin (18 & 19ème siècles) telles que la génétique, la microbiologie, la biochimie et d’autres n’existaient pas encore. L’information déterminant les espèces existe déjà dans les gènes et il est impossible à la sélection naturelle de produire de nouvelles espèces à travers l’introduction de changements dans les gènes. S’il avait connu les sciences d’aujourd’hui, Darwin aurait compris que pas la moindre protéine n’aurait pu exister par hasard, encore moins une cellule toute entière. A cette époque la structure et des fonctions de la cellule n’étaient connues que superficiellement, le microscope électronique à balayage (électron) n’était pas conçu et encore moins le séquençage et décryptage du génome.

Charles Darwin avança sa théorie dans son livre L’origine des espèces, publié en 1859. Il avoua plusieurs points qui l’embarrassaient dans le fameux chapitre « les difficultés de la théorie ».

Les fossiles, de nos jours, ont produit des résultats différents des attentes de Darwin et les faits révélèrent que d’innombrables êtres vivants n’avaient subi aucun processus d’évolution, qu’ils étaient restés identiques pendant des millions d’années, conservant leurs nombreuses caractéristiques complexes.

 

Source :

https://en.wikipedia.org/wiki/Charles_Darwin

 

Ouvrage :

le-darwinisme-envers-dune-theorie

Le darwinisme envers d’une théorie – Jean-François Moreel (2007)

 

A propos de l’auteur :

Docteur en Biochimie, J-F. Moreel a débuté sa carrière par l’étude de la génétique du développement précoce des vertébrés. Il est donc spécialiste d’un domaine situé à l’intersection de deux branches non darwiniennes de la biologie, la Génétique Moléculaire et l’Embryologie. Après s’être réorienté vers la pédagogie, il découvre la pesanteur du dogme darwinien. Inquiet de voir ressurgir dans le discours politique les idées qui firent la gloire du nazisme, J-F. Moreel dénonce la nature non scientifique de ces théories.

 

4 comments

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s