Et si le naufrage du Titanic n’avait pas été causé que par un iceberg ? [Vidéos]

Publié par

Time : 2 mn 05 / [1]

 


 

Et si le naufrage du Titanic n’avait pas été causé (que) par un iceberg ?

 

Titanic

 

 

Un journaliste et spécialiste du Titanic affirme que le célèbre paquebot n’aurait pas sombré à cause d’un iceberg. Selon une enquête menée par Senan Molony, sa coque aurait été victime d’un important incendie qui l’aurait fragilisée.

 

Plus de cent ans ans après son naufrage, le Titanic n’a pas fini de fasciner le monde, ni de révéler ses secrets. C’est ce que suggèrent les récentes déclarations de Senan Molony, un journaliste qui enquête depuis 30 ans sur le célèbre paquebot. Dans un documentaire récemment diffusé sur la chaine britannique Channel 4, il a révélé que l’iceberg n’était pas le seul responsable du naufrage.

 

Avant même son départ pour le tragique voyage en Southampton et New York, le navire long de 269 mètres aurait été victime d’un important incendie au niveau de sa coque. Un incendie qui aurait fragilisé sa structure à l’endroit même où l’iceberg l’a percuté. Cette théorie découle de l’analyse de photographies prises par l’un des membres de l’équipe à Belfast en 1912.

 

Les clichés font apparaitre des marques noires longues de près de 10 mètres sur la partie avant droite de la coque. « Nous avons observé l’endroit exact où l’iceberg a frappé et nous avons constaté une faiblesse ou un dégât à la coque à cet endroit précis, avant même que [le Titanic] quitte Belfast. », a expliqué Senan Molony repris par The Independent.

 

 

Un incendie incontrôlable

A partir de ces observations, des experts ont ensuite confirmé que les marques avaient vraisemblablement été causées par un incendie. En réalité, ce n’est pas la première fois que cette théorie est mise en évidence. Jusqu’ici, personne n’avait toutefois semblé démontrer que l’incident puisse être la principale cause du naufrage du Titanic.

 

D’après l’enquête menée par Senan Molony, l’incendie se serait déclenché dans un stock de carburant haut de trois étages situé derrière l’une des chaufferies. Une équipe de douze hommes aurait alors tenté de contrôler les flammes mais celles-ci auraient rapidement gagné du terrain, atteignant des températures jusqu’à 1 000°C.

 

L’incendie aurait duré près de trois semaines avant d’être éteint mais l’équipage aurait tu son existence, sous les instructions de J Bruce Ismay, président de la compagnie responsable de la construction du Titanic. Dans le documentaire présentant ses recherches, Senan Molony affirme même que le navire aurait été inversé sur le quai pour cacher aux passagers les dommages sur le côté de la coque.

 

 

Un feu connu mais minimisé

« Personne n’avait enquêté sur ces marques avant. Cela change complètement l’histoire. », a commenté le journaliste. « Nous avons des experts de la métallurgie nous affirmant que lorsque vous avez ce niveau de température sur de l’acier, cela le rend fragile et réduit sa solidité de 75%. Le feu était connu mais on l’a minimisé. Le navire n’aurait jamais dû prendre la mer. », a-t-il révélé.

 

En 2008, Ray Boston, un autre expert qui mène des recherches depuis plus de 20 ans sur le sujet, avait déjà évoqué la théorie de l’incendie. Selon lui, l’incendie aurait pris durant des tests de vitesse au moins 10 jours avant de quitter Southampton. Mais l’expert est allé plus loin, en affirmant que le feu avait le potentiel pour causer de « graves explosions » avant même d’atteindre New York.

 

Citant un témoignage de Bruce Ismay, directeur de la White Star Line, Ray Boston suggère que John Pierpont Morgan, propriétaire du navire, était conscient du danger. Il aurait ainsi forcé l’équipage à travers l’Atlantique à pleine vitesse. Une vitesse excessive qui aurait empêché le moment venu d’éviter l’iceberg.

 

 

Plus qu’une histoire de collision et de naufrage

Le 14 avril 1912, à 23h40, lorsque le Titanic a percuté l’iceberg, c’est précisément au niveau du bunker incendié que la plus grosse faille serait apparue, conduisant inévitablement au naufrage du paquebot.

 

Le naufrage a fait près de 1 500 victimes, devenant l’une des catastrophes maritimes les plus graves et plus tristement célèbres de l’Histoire. «L’enquête officielle sur le Titanic a décrit [le naufrage] comme une catastrophe naturelle. Mais ce n’est pas une simple histoire de collision avec un iceberg et de naufrage.», a commenté Senan Molony.

 

« C’est un parfait concours de facteurs extraordinaires s’additionnant : le feu, la glace et la négligence criminelle. », a affirmé le spécialiste. Toutefois, la théorie de l’incendie comme principal responsable ne convainc pas encore tout le monde. Molony a ainsi convenu que de nombreux aspects de l’histoire restent encore à éclaircir.

 

 

Le naufrage du Titanic a-t-il été une escroquerie à l’assurance ?

Pour le financier J.P. Morgan et son compte en banque, cette aventure destinée à « faire de l’argent » alla un peu de travers.

 

D’après Robin Gardner, dans son livre « Le Titanic, le navire qui n’a jamais sombré ? » les graines d’une audacieuse arnaque à l’assurance étaient semées.

 

Dans un travail bien documenté, Gardner présente une longue série de témoignages crédibles, des faits indiscutables et des preuves, qui suggèrent que deux navires (L‘Olympic et le Titanic) ont bien été échangés en vue de mettre en scène une collision avec un iceberg ou autre événement fatal inconnu.

 

La White Star Line en était de sa poche pour au moins 800.000 £, (environ 90 millions de dollars d’aujourd’hui) pour les réparations et le manque à gagner.

 

Il y avait cependant pour Morgan et la White Star Line des nouvelles encore pires. Il semblerait en fait que la quille du navire était tordue et donc endommagée de manière irréparable, ce qui signifiait effectivement la casse. La White Star Line aurait été en banqueroute, étant donnée sa situation financière précaire.

 

 

Un troublant rapprochement : L’histoire croisée du Titan et du Titanic

Cette courte vidéo retrace l’étrange similitude entre le roman de Morgan Robertson et le Titanic. Son roman fut considéré comme visionnaire car il présenta la tragique histoire du Titanic.

 


 

Time : 2 mn 19 / [2]

 

Cette histoire n’aurait-elle pas inspiré J.P. Morgan et la White Star Line ?

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Titanic

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/video-mais-pourquoi-le-titanic-a-t-il-sombre_2000745.html

http://video.lefigaro.fr/figaro/video/un-incendie-a-l-origine-du-naufrage-du-titanic/5269392846001/

http://argent-dette.over-blog.com/article-le-naufrage-du-titanic-a-t-il-ete-une-ar-82100017.html

http://www.maxisciences.com/titanic/et-si-le-naufrage-du-titanic-n-039-avait-pas-ete-cause-que-par-un-iceberg_art39088.html

http://www.sudinfo.be/1754314/article/2017-01-02/voici-ce-qui-serait-reellement-a-l-origine-du-naufrage-du-titanic

 

Vidéo :

[1] Un incendie à l’origine du naufrage du Titanic ? Libé Zap / Dailymotion

[2] l’histoire croisée du titan et du titanic – SuperStrangestory / YouTube

 

17 commentaires

  1. Et il y a un autre élément connu, mais dont on parle peu, certains richissimes passagers, qui trouvèrent la mort, outre leurs cargaisons de valeurs, qui sombra ce jour-là corps et bien, j’ai pu lire que pour certains qu’ils faisaient le voyage (au plus vite) pour New York, afin d’empêcher la création de la… FED (Banque Privée je le rappelle) née le 23/12/1913…

    Et qui donc trouvèrent, opportunément, la mort pour empêcher cette création !
    Jo

    Aimé par 1 personne

      1. Oui, vas-y, une fois que tu trouves le bon fil, tu tires et tout vient avec, mais faut tirer tout doucement pour pas casser le fil…

        Notes bien que la FED a été créée en 1913 sous le N° ISO Code ISO 4217 pour 100 ans et en 2013 y zont renouvelé le truc pour 50 ans, sans aucun problème !

        Pour comprendre ce monstre, ce PDF essentiel, à mon sens ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/04/la-city-de-londres-au-cc593ur-de-lempire1.pdf

        Plus particulièrement à partir de la page 25 !
        Tiens moi au jus !
        Jo

        Aimé par 1 personne

      2. Un excellent livre que tu dois obligatoirement connaître. Si tel n’est pas le cas, procure toi le :

        The Pawn in the Game (des pions sur l’échiquier) du Commodor William Guy Carr (1956 de mémoire)…

        J'aime

      3. Cela me dit quelque chose, je me le note et je fais quelques recherches.

        Comme tu le sais j’ai donc cessé, pour ma part, de relayer le résumé SOTT, précisément, parce que le message final est « Et si le GIEC avait raison » et même depuis peu « S’ils avaient sous-estimé les chiffres pour ne pas alarmer les populations ! »

        Cela a fini de me convaincre d’arrêter, même si ce résumé est intéressant à étudier.

        En plus des 2 PDF en français de JoAnn Nova, journaliste scientifique australienne qui démonte le dogme pour nous dans ses deux versions complémentaires : j’ai proposé celui-ci ;

        L’Organisme international indépendant et compétent en la matière : le NIPCC (par opposition au IPCC=GIEC)

        Rapport PDF de 24 pages en français : Le NIPCC contre l’IPCC (le GIEC) – Analyse des désaccords entre les modèles du climats et les observations : test des hypothèses du réchauffement climatique anthropique (RCA) et pour permettre à chacun de se faire sa propre opinion. Source fp4earth ► http://www.pensee-unique.fr/ICCC%20Booklet_2011_FRENCH.pdf

        Dans ce dernier article ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/01/11/dernier-resume-sott-de-lannee-2018-un-petit-bilan-de-lescroquerie-du-rca-et-de-larnaque-de-la-transition-ecologique-a-la-francaise/

        Toujours dans l’idée que chacun doit avoir toutes les infos pour se faire sa propre opinions.
        Jo

        Aimé par 1 personne

      4. Je puis t’assurer que je connais cela sur le bout des doigts tellement j’ai lu sur le sujet. Les deux frères Warburg en liaison avec les Rothschild et quelques autres de leurs groupuscules…

        J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.