La télévision des années ORTF (1964 – 1974)

Publié par

Time : 8 mn 55 / [1/1]

 


 

L’ORTF de 1964 à 1974 :

Le 27 juin 1964, l’ORTF (Office de Radiodiffusion Télévision Française), remplace la RTF. Contrairement à celle-ci, l’ORTF n’est pas placée sous l’autorité du ministère de l’information, mais seulement sous sa tutelle afin de contrôler le respect de ses obligations à l’égard du service public. Le Général de Gaulle souhaitait ainsi que l’ORTF devienne une institution autonome, semblable à celles des autres grandes démocraties. C’est ainsi que le statut de l’ORTF est analogue à celui de la BBC en Grande Bretagne. Pourtant, les faits démontreront que l’Etat conserve un contrôle rigoureux des émissions de télévision.

 

Le 1 octobre 1967, grâce à un standard d’encodage de la couleur inventé par Henri de France, la deuxième chaîne est désormais en couleurs ! Enfin… pour ceux qui ont un poste de télévision compatible, bien sûr !

 

En octobre 1968, naissances des premières publicités télévisées, diffusées sur la première chaîne. La Régie Française de Publicité (filiale de l’ORTF) sera créée l’année suivante et perdurera jusqu’en 1987. Il faudra encore attendre janvier 1971 pour voir de la publicité sur la 2ème chaîne.

 

En juin 1969, le ministère de l’information disparaît. Désormais, l’ORTF est sous la tutelle du Premier Ministre.

 

Janvier 1970, les deux chaînes de l’ORTF possèdent désormais des directions distinctes.

 

Le lancement de la troisième chaîne eut lieu le 31 décembre 1972. Elle est en couleurs et diffuse chaque soir des décrochements régionaux.

 

Le 8 juillet 1974, la loi divise l’ORTF en sept institutions autonomes : TF1 (ex-première chaîne), Antenne 2 (ex-deuxième chaîne), FR3 (ex-troisième chaîne), INA (Institut National de l’Audiovisuel), Radio France, SFP (Société Française de Production et de création audiovisuelles) et TDF (TéléDiffusion de France). Les trois chaînes de télévision constituent toujours un service public, sous la tutelle de l’Etat.

 

En septembre 1974, Christophe Izard propose L’Île aux enfants, sur FR3. Dès l’année suivante, il lancera Les Visiteurs du mercredi sur TF1, une émission pour la jeunesse qui alternera des dessins animés, des feuilletons, des documentaires et des rubriques éducatives, présentés par des animateurs (dont Patrick Sabatier et Soizic Corne). C’est le début des programmes pour la jeunesse.

 


 

Source :

http://www.ina.fr/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Office_de_radiodiffusion-télévision_française

http://greniertv.over-blog.com/pages/Histoire_de_la_television_francaise-673410.html

 

Vidéo :

[1] Rétrospective ORTF – 1974 / INA

 

Photo :

Pour illustration

15 commentaires

      1. Je te fais le Manège enchanté: Tournicoti… Tournicoton…. Ou Nounours et le marchand de sable, sa flûte…

    1. Je valide pleinement tes propos Jean-Claude : Très juste !

      Il y avait alors des émissions de qualité mais le détournement de ce média fut particulièrement insidieux car étalé sur plusieurs décennies dans un cadre machiavélique si je puis m’exprimer ainsi :

      Stratégie de la distraction,
      Stratégie de la dégradation,
      S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge,
      Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion,
      Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise,
      Encourager le public à se complaire dans la médiocrité,

      …Et dans l’ordre comme pour le Quinté plus.

      Je te remercie pour ton commentaire.
      Cordialement.

  1. Ce qui est important le PROFIL Gravatar, une sorte de passeport… (Véritablement important)
    Là on y retrouve un internaute (s’il y a déposé un profil dans ce sens).
    Afin de diminuer la charge de travail, j’ai profité d’un souci WP pour y préférer Blogger.
    En intégrant le premier média du jour, j’ai tout de suite vu, remarqué, un souci de programmation dans cette intégration (changement de programmation de la part de WP ou du fournisseur du thème, le nom du fichier intégré avait changé de modèle… Y associant un souci d’affichage).
    Sur Blogger, le même article (exactement le même) ne posa aucun souci, comme durant ces 8 dernières semaines.

    Blogger, beaucoup plus performant en terme de pénétration, de statistiques est retenu et continue l’aventure (Exit WP).

    Êtes-vous sur LinkedIn ? Merci de me le préciser que je vous y retrouve.

    (En terme de rendement Blogger est de 10 à 15 fois plus performant que WP, si dès le départ, on y associe Google Analytics)

    Bonne journée à vous.

    1. Bonsoir Lorrain,

      Je suis désolé car je n’avais pas vu votre message. Je viens de le découvrir à l’instant en me rendant dans mon tableau de bord.

      Moi qui avait pensé faire le bon choix avec WordPress…

      A votre question : « Êtes-vous sur LinkedIn ? »,
      …Non Lorrain. En fait, j’ai juste une page Facebook et je m’y rends de moins en moins. Au risque de surprendre, je découvre tout cet univers et j’avoue être perdu.

      Merci pour toutes vos précisions et je vous réitère mes excuses quant au retard de ma réponse.

      Je vous souhaite un bon week-end.

      Cordialement.

    1. Je me souviens également de ces jeudis. Je les attendais impatiemment.

      Cela avait un côté ‘magique’ lorsque j’y songe plus de quarante année après.

      Effectivement Gavroche, le temps passe bien vite et nous sommes qu’une fraction sur cette autoroute temporelle.

      Je te remercie pour ton commentaire.

      Bien à toi.