L’énigmatique magazine The Economist

Posted by

The Economist Couverture

 

 

Chaque année le magazine The Economist publie un numéro spécial sur l’année à venir, illustré par une couverture énigmatique, laquelle serait révélatrice de la vision de la dynastie Rothschild sur l’avenir du monde.

 

Historique :

The Economist fut fondé par James Wilson en 1843 et parut pour la première fois cette même année. Il fut créé pour soutenir la campagne demandant l’abrogation des Corn Laws, lois protectionnistes sur les céréales, et pour promouvoir le libre-échange. Son titre reflétait alors cette orientation politique marquée, le terme « économisme » désignait en effet principalement le libéralisme économique.

 

Prise de position :

The Economist se considère comme d’« extrême-centre » et comme un partisan d’un libéralisme inspiré d’Adam Smith, de John Stuart Mill et de William Ewart Gladstone, s’opposant à toute limitation injustifiée des libertés individuelles qu’elles soient économiques ou personnelles. Il prend ainsi position en faveur à la fois d’un libéralisme économique, notamment le libre-échange et la dérégulation, et d’un libéralisme sociétal, en défendant par exemple la légalisation des drogues et le mariage homosexuel.

 

The Economist Group :

The Economist est l’une des marques de The Economist Group, qui possède également l’Economist Intelligence Unit, proposant des recherches et des analyses pour conseiller ses clients. L’entreprise a son siège à la Cité de Westminster à Londres et possède des succursales aux États-Unis, en France, en Allemagne, en Suisse, en Égypte, en Afrique du Sud, aux Émirats arabes unis, en Australie, en Corée du Sud, en Inde, en Chine, à Hong Kong, à Singapour et au Japon.

Le groupe était possédé à hauteur de 50 % par Pearson de 1928 à 2015. En août 2015, Pearson, après avoir vendu le Financial Times, annonce la vente pour 469 millions de livres de sa participation dans The Economist Group, au groupe italien Exor et à la famille Rothschild. Par cette transaction, Exor, holding de la famille Agnelli, monte sa participation de 4,7 % à 43,4 %. Les autres parts sociales sont détenues par des actionnaires privés, dont la branche anglaise de la famille Rothschild.

 

Attardons- nous quelque peu sur les tirages de 1988 et 2017…

 

1988 

The Economist - Phœnix (1988)

Sur la couverture de Janvier 1988,  l’on voit le dollar en flamme…Un phœnix juste au-dessus. Autour du cou de cet oiseau légendaire, un collier avec une pièce de monnaie en guise de médaillon où il est inscrit 2018. Juste à côté, cette phrase en caractère gras : « Préparez-vous à une monnaie mondiale. »

Cet oiseau mythique, doué d’une grande longévité et caractérisé par son pouvoir de renaître après s’être consumé dans les flammes. Il symbolise ainsi les cycles de mort et de la résurrection.

 

2017 

TW2017_Cover_FINALS.indd

Après la parution de Janvier 2017, la simplicité (du moins apparente) de la nouvelle couverture a soulevée bien des interrogations au sein des conspirationnistes et de la complosphère.

En effet, sous bien des aspects, la couverture de ce nouveau tirage semble bien étrange, et le moins que l’on puisse dire est que ce qu’elle annonce, à tort ou à raison, ne présage rien de bon.

Pour les non-initiés, une explication : Ces cartes sont celles du jeu de tarot de Marseille qui ont chacune une symbolique précise, non seulement en elles-mêmes mais également selon la place qu’elles occupent les unes vis à vis des autres.

Les cartes ont été modifiées pour répondre à l’actualité. Il est à noter qu’elles sont privées de leur numéro, élément important, la numérologie étant très liée à la tarologie.

 

Décryptage :

La Tour : Le symbole est clair, c’est la carte de l’effondrement. Plus violente et plus radicale que celle de la mort qui parle aussi de renaissance. Vous noterez le drapeau de la faucille et du marteau en haut à gauche. L’URSS n’existant plus, est-ce le symbole des pays communistes ou ex-communistes convergeant avec les  chrétiens ? Contre qui ? A noter : La tour marquée par une croix et une sorte d’avis cloué sur la porte…

 

Le Jugement : Le jugement parle de résurrection, de renommée aussi. Le personnage semble être Trump assis sur le monde avec les attributs de la royauté. Mais cela pourrait être autre chose. Le fameux roi annoncé par les prophéties qui devrait arriver après un conflit dévastateur et qui installerait une paix trompeuse, il s’agirait en fait de l’antéchrist, celui de la dictature mondiale et de la marque de la bête.

 

Le Monde : arrivant après le Jugement, une pause. Le Monde est la carte de la réalisation. L’on y voit La Maison Blanche, le Livre est-il le symbole des religions du Livre ? Qui est le personnage du cadre ?

 

L’Hermite : carte de la sagesse, de la solitude, des replis sur soi. Comme nous le voyons, le thème est le TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership).

 

La Mort : On efface tout et l’on recommence. Inquiétant, le champignon atomique dans le fond. La terre est aride, les herbes et fleurs noircies, les rivières desséchées, le poisson mort. Seuls semblent en forme des insectes qui ressemblent à des frelons.

 

Le Magicien. Ce personnage, dans le tarot, est le symbole d’un commencement, du début de quelque chose. C’est aussi le symbole de la manipulation et de l’illusion. Nous pouvons noter les allusions franches à la technologie numérique.

 

La roue de la Fortune. Comme mentionné ci-dessus, la fortune est à prendre au sens latin de fortuna, la chance, le destin. Il semble que ce soient, d’après les drapeaux, MLP, Merckel et une personnalité des Pays-Bas (drapeau rouge blanc bleu horizontal). Les trois sont liés à la roue du destin. Coté MLP, le ciel est clair et le soleil brille. Côté Merkel, gros nuages noir et éclair qui vient la frapper. En bas, des urnes. La manivelle est intéressante. Qui la tourne ?

 

Les étoiles. Cette carte est volontairement détournée, y compris dans son titre. Dans le tarot, c’est une étoile unique qui répand ses rayons bienfaisants. Il semble que nous ayons plutôt affaire à une starisation des personnes. Est-ce pour symboliser les médias ?

 

Source :

https://en.wikipedia.org/wiki/The_Economist

https://en.wikipedia.org/wiki/James_Wilson_(businessman)

https://en.wikipedia.org/wiki/Rothschild_family

http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/the-economist-2017-ou-quand-l-71774

http://www.reuters.com/article/us-economist-m-a-pearson-idUSKCN0QH0LJ20150812

https://lesbrindherbes.org/2016/11/21/couverture-divinatoire-de-the-economist-2017-parue-nest-gaie/

http://www.fawkes-news.com/2016/11/lenigmatique-couverture-du-magazine.html

http://stopmensonges.com/la-couverture-de-the-economist-2015-recele-de-symboles-enigmatiques-ainsi-que-dinquietantes-predictions/

http://www.algarathselect.com/decodage-magazine-the-economist-de-2017-page-de-couverture/

http://www.coverbrowser.com/covers/economist/34

http://www.economist.com/

 

 

Remerciement :

Je remercie Clémentine qui m’a informée de la nouvelle parution du  magazine « The Economist ».

Son site : https://mavieaupresentsimple.wordpress.com/

 

6 comments

  1. Genial ton arricle!
    Felicitations!!!!
    La couverture de 1988 😱
    Je ne l’avais pas encore vue!
    Cette revue est comme la vie… pleine de messages pour demain y sont inscrits.
    Et cela, par ceux, qui se prennent pour Dieu…
    C’en serait à desesperer d’un jour mettre un pied hors de cette matrice…
    Merci Aphadolie
    Bonne journee
    Clementine
    (Merci pour la dédicace 😉)

    Aimé par 1 personne

      1. De rien
        En s’interessant au meme sujets il est important de les partager je pense 😊
        Bon dimanche à toi
        Des bises
        Clementine

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s