Une illusion d’optique de notre conscience

Publié par

 

Albert Einstein 1

Albert Einstein (1879 – 1955)

 

 

« Un être humain est une partie d’un tout que nous appelons ‘Univers’.

 

Une partie limitée dans le temps et l’espace. Il a l’expérience de lui-même, de ses pensées, de ses sentiments comme quelque chose qui est séparé du reste.

.

C’est  une sorte d’illusion d’optique de sa conscience. Cette illusion est une sorte de prison pour nous. »

 

 

Albert Einstein, cité par Weber, 1986, p. 203

9 comments

    1. Très juste Michèle et entièrement d’accord avec toi.

      Mais le retour de bâton risque d’être rude : Cause & Conséquence – Effet Boomerang…

      Je te remercie pour ton commentaire Michèle.

      Je te souhaite également un très bon week-end.

      Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.