La grenade détiendrait-elle la clé contre le vieillissement cellulaire ?

Publié par

Time : 2 mn 32 [Vostvfr]

 

Time : 5 mn 50

 


 

Synopsis :

La grenade est le fruit du grenadier (Punica granatum) de la famille des Lythracées. Elle provient d’un domaine qui s’étend de l’Asie occidentale à l’Asie centrale.

 

Histoire : 

On a retrouvé une grenade fossilisée dans des couches du début de l’âge du bronze dans le Tel es-Sa’idieh en Jordanie. À la fin de l’âge du bronze, on fabriquait à Chypre et en Égypte des récipients en verre colorés en forme de grenade. Le bateau Uluburun, retrouvé en Turquie près de Kas, contenait des amphores chypriotes avec plus de 1 000 graines de grenade. D’après les récipients, on peut le dater de la période du 14ème au 13ème siècle av. J.-C. Dans la tombe d’un haut fonctionnaire égyptien de l’époque de Ramsès IV, on a retrouvé des grenades comme offrandes funéraires. Dans le Tell Deir Alla jordanien dans la vallée du Jourdain, on a trouvé des grenades dans des couches de l’âge du fer. En Allemagne, la présence de grenades est archéologiquement prouvée dans la ville de Constance au Moyen Âge.

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

Une molécule anti-vieillissement de la grenade testée chez l’homme avec succès :

Des chercheurs ont testé chez l’homme l’urolithine A, un composé de la grenade qui pourrait avoir des effets anti-vieillissement. Les premiers résultats sont prometteurs.

Les chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont-ils fait une découverte musclée ? Leurs travaux, publiés en 2016 dans la revue Nature Medicine montrait un mécanisme inédit d’une molécule contenue dans la grenade qui, une fois transformée par les bactéries intestinales, devient capable de lutter contre certains effets du vieillissement. Le premier essai chez l’homme, mis en place par la start-up Amazentis, s’est révélé concluant et ses résultats seront présentés le vendredi 28 avril 2017 à Barcelone, lors de la Conférence internationale sur la recherche consacrée à la fragilité et la sarcopénie (ICFSR).

 

L’urolithine A, testée chez des personnes âgées :

Concrètement, des composés appelés « tanins ellagiques » et contenus dans la baie sont transformés (après ingestion) par les bactéries de l’intestin en urolithine A. Une molécule capable de restaurer le bon nettoyage des mitochondries, processus appelé « mitophagie » qui s’altère avec le vieillissement entraînant de la faiblesse musculaire, de la diminution de la masse musculaire ou encore des maladies métaboliques liées à l’âge.

Pour rappel, les mitochondries sont les générateurs d’énergie dont sont remplies nos cellules. Testée chez le ver C. elegans, modèle d’étude plébiscité dans la recherche sur le vieillissement (à 8 jours, il est déjà un ancêtre), l’urolithine A avait permis de prolonger sa durée de vie de 45 %.

Puis, chez les rongeurs, souris et rats, elle avait entraîné une endurance à la course de 42 % plus élevée.

« Le fait que cela marche chez deux espèces aussi éloignées l’une de l’autre nous laisse espérer que cela fonctionne chez l’homme, ce qui est le but final de nos recherches. », expliquait alors à Sciences et Avenir Johan Aumerx, co-auteur de l’étude et professeur à l’EPFL. C’est désormais chose (presque) faite. La société Amazentis a dévoilé les résultats de ses premiers essais cliniques réalisés en France chez 60 sujets âgés en bonne santé. Il ne s’agit pour le moment que d’une première phase destinée à vérifier la tolérance de la molécule, déterminer sa biodisponibilité (quantité absorbée en fonction de la dose administrée) et son effet.

 

L’administration orale d’urolithine A a augmenté l’expression de gènes mitochondriaux dans le tissu musculaire humain après un traitement de 4 semaines :

L’étude randomisée en double aveugle a consisté dans un premier temps à administrer la molécule, à des doses de plus en plus élevées (de 250 à 2000mg). Ensuite, les volontaires ont reçu un traitement (avec des doses de 250 mg à 1000 mg) durant 4 semaines et les chercheurs ont évalué leur impact sur des marqueurs spécifiques. Résultat, aucun effet indésirable n’a été enregistré dans l’expérience et l’urolithine A augmentait significativement les marqueurs de l’activité mitochondriale et de la fonction musculaire. Les deux étant très imbriqués puisque, selon Amazentis, il existe un lien fort entre la faible mobilité des personnes âgées et le déclin de la fonction mitochondriale dans le muscle squelettique. Des résultats qui devraient être prochainement publiés dans The Journal of Frailty & Aging.

« C’est réjouissant de voir que l’administration orale d’urolithine A a augmenté l’expression de gènes mitochondriaux dans le tissu musculaire humain après un traitement de 4 semaines. », a commenté Johan Aumerx.

Reste à creuser les mécanismes physiologiques en cause et à prouver ces résultats sur davantage de patients lors des prochaines phases d’essais cliniques.

 

Ne pas dégoupiller la grenade immédiatement :

Mais ne vous réjouissez pas trop vite en vous ruant sur le fruit. En effet, d’après une étude, tout le monde ne possède pas les bactéries capables de transformer les tanins ellagiques en urolithine A.

Amazentis développe donc des extraits d’urolithine A à administrer directement pour parer à cela. En outre, en imaginant que vos bactéries intestinales soient capables de synthétiser de l’urolithine A, sachez que les tanins ellagiques sont présents dans la partie jaune du fruit, le péricarpe. Exit donc les graines séchées qui n’en contiennent pas (ou très peu).

Dans les jus, la teneur en tanins ellagiques dépend du type de grenade, de la partie utilisée… Pour avoir une idée de leur présence dans l’extrait du fruit que vous pouvez consommer, mieux vaut se fier au goût astringent dont ils sont responsables.

 

Jus de Grenade

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

Autres vertus médicinales de la grenade :

√ La grenade contre les maladies cardiovasculaires

Ses graines et son jus ont une forte teneur en antioxydants. La grenade diminue donc le risque de développer certaines maladies cardiovasculaires, certains cancers et certaines maladies chroniques. Elle aide aussi à ralentir leur progression. Le docteur David Servan-Schreiber conseillait d’ailleurs d’en boire quotidiennement (Un verre de jus au petit-déjeuner par exemple).

√ La grenade contre l’Alzheimer

Il semblerait que l’effet antioxydant de la grenade agisse également sur le système neurologique. La grenade prévient le vieillissement des cellules du cerveau, préservant donc de maladies dégénératives comme celle d’Alzheimer.

 

√ La grenade, fruit de l’amour

La grenade agirait positivement sur votre libido. En effet, pour les femmes comme pour les hommes, il s’agirait d’un aphrodisiaque naturel qui vous stimulerait pour que vous vous fassiez des câlins !

 

√ La grenade bonne pour la digestion

Riches en fibres et en flavonoïdes, la grenade agit contre les flatulences, les digestions difficiles, les diarrhées et les ballonnements grâce à son action anti-inflammatoire, antivirale et antibactérienne.

 

√ La grenade bonne pour la peau

Une vertu, et pas des moindres, la grenade est bonne pour la peau. Là aussi, ses antioxydants naturels agissent en anti-âge naturel et contre les taches brunes de la peau.

 

√ La grenade contre le cholestérol

Elle diminuerait votre taux de mauvais cholestérol, car ses propriétés antioxydantes et son concentré de flavonoïdes réduisent l’absorption de gras lors de la digestion.

 

√ La grenade, fruit sacré !

Parfois légèrement acide et parfois légèrement sucrée, aucune grenade ne se ressemble. C’est ce qui fait d’ailleurs l’atypicité de ce fruit, doux et acidulé.

 

Valeur nutritionnelle

 

 

Source :

http://nutritiondata.self.com/

https://en.wikipedia.org/wiki/Urolithin_A

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grenade_(fruit)

http://www.medisite.fr/aliments-et-vertus-sante-les-bienfaits-de-la-grenade.54031.74.html

http://www.femininbio.com/cuisine-recettes/conseils-astuces/7-vertus-bienfaits-grenade-82722

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/une-molecule-anti-vieillissement-de-la-grenade-testee-chez-l-homme-avec-succes_112494

 

 

11 comments

  1. Foarte interesanta postarea. La noi se gasesc rodii, adevarat, dar cat sunt de indicat sa le folosim avand in vedere ca nu cresc la noi si ne tot atentioneaza pe la tv cum rezista fructele si legumele importate. Sunt foarte utile la multe boli si diabeticii ar avea mari binefaceri.

    Un 1 Mai cu bucurii ! ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Ton blog propose de nombreuses publications fortes intéressantes.

      Je m’y suis abonné.

      Je te remercie pour ton commentaire et la visite de mon blog.

      J’ai essayé de liker et commenter tes publications mais m’y à part quelques-unes… Je n’y suis pas arrivé et je n’en comprends pas la raison. Quoiqu’il en soit, je suis maintenant abonné et en espérant que se problème n’est que temporaire. De toute façon, maintenant je suis tes nouveaux articles.

      Pour la grenade, elle est effectivement excellente et si ma question n’est pas trop indiscrète, de quel pays es-tu ?

      Au plaisir de te relire.

      A très bientôt.

      Bien à toi.

      J'aime

    1. C’est un ami qui m’a donné l’information. Je vais donc commencer à en consommer également. C’est moi qui te remercie pour ta fidélité Asha 🍫🍫🍫… Bye bye Superman 😲 😂. L’on fait aller. Il le faut. Merci beaucoup pour ta sollicitude 🙏🙏🙏

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s