Le Saviez-Vous ? El Nino ralentit la rotation de la Terre

Publié par

El Niño - 1

 

Deux géophysiciens de l’Institut de physique du globe de Paris (IPGP) et du Jet Propulsion Laboratory [JPL] (Californie, USA) ont analysé les causes de l’impact de El Niño sur la variation de la rotation de la Terre et la longueur du jour.

L’El Niño, classique, qui frappe régulièrement l’est du Pacifique ralentit plus la Terre que celui qui affecte à d’autres périodes le centre du Pacifique.

La raison en est la localisation de l’anomalie de pression du El Niño classique proches des chaînes de montagnes le long du continent américain.

Cette étude a été publiée dans la revue Geophysical Research Letters.

 

El Niño - 2

 

El Niño

El Niño désigne à l’origine un courant côtier saisonnier chaud au large du Pérou et de l‘Équateur mettant fin à la saison de pêche. Le terme désigne maintenant par extension le phénomène climatique particulier, différent du climat usuel, qui se caractérise par des températures anormalement élevées de l’eau dans la partie Est de l’océan Pacifique Sud, représentant une extension vers le Sud du courant chaud péruvien. Il a été relié à un cycle de variation de la pression atmosphérique globale entre l’Est et l’Ouest du Pacifique, nommé l’oscillation australe, et les deux phénomènes sont réunis sous le titre de ENSO (El Niño-Southern Oscillation).

El Niño est une conséquence régionale d’une perturbation dans la circulation atmosphérique générale entre les pôles et l’équateur. Son apparition déplace les zones de précipitations vers l’Est dans l’océan Pacifique et empêche la remontée d’eau froide le long de la côte de l’Amérique du Sud, ce qui coupe la source de nutriments pour la faune de ces eaux et nuit considérablement à l’industrie de la pêche.

Sans que toutes les relations physiques soient encore expliquées, El Niño fait partie des anomalies dans la circulation qui peuvent dérouter les cyclones tropicaux de leurs routes habituelles, déplacer les zones de précipitations et de sécheresse ainsi que changer localement le niveau de la mer par le changement de la pression moyenne. Cependant, à mesure de leur éloignement du bassin Pacifique, les relations entre ces effets sont moins connues.

 

El Niño - 3

 


 

Source :

http://www.insu.cnrs.fr/node/4932

Fr : https://fr.wikipedia.org/wiki/El_Niño

En : https://en.wikipedia.org/wiki/El_Niño

PDF : http://www.aer.com/sites/default/files/resources/abarcadelrioxp.pdf

http://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/hub/results/?search=El+Nino+&journal-doi=10.1002%2F%28ISSN%291944-8007

15 comments

      1. Le climat est totalement déréglé.

        Il y a peut-être 1 ou 2 ans j’avais vu en vidéo de la neige et pas qu’un peu dans les déserts saoudiens, libyens et algériens… Y compris des pluies diluviennes.

        Dans le centre de l’Angleterre, une ville fut frappée par des grêlons de la taille de balle de tennis (pour les plus petits)… Il y a peut-être 5 ans maximum.

        …Et la liste est bien longue.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s