Cancer du sein et alcool : Une seule boisson par jour suffit

Posted by

Femme - Alcool - 1

 

Une seule boisson alcoolisée par jour suffit pour augmenter le risque de cancer du sein, estiment des chercheurs américains qui ont passé en revue les facteurs de risque les plus importants pour cette maladie. A l’inverse, l’activité physique permet de réduire ce risque.

 

Le cancer du sein est une maladie multifactorielle, ce qui signifie que plusieurs facteurs influent sur le risque de sa survenue. On parle alors de facteurs de risque qui peuvent être « externes », liés à l’environnement et aux modes de vie ou « internes », c’est-à-dire constitutifs des individus (âge, sexe, histoire familiale). En ce qui concerne l’hygiène de vie justement, il est prouvé que le tabac, une mauvaise alimentation et l’alcool ont une influence importante.

L’institut national du cancer considère ainsi que 17% des cancers du sein sont dus à la consommation d’alcool en France. Un effet qui dépend principalement de la quantité d’alcool apportée et non du type de boisson. Une récente étude de l’Institut américain de recherche sur le cancer (AICR) et du Fonds mondial de recherche sur le cancer (WCRF) permet d’en savoir plus dans ce domaine, car elle affirme que même un verre d’alcool par jour augmente le risque de cancer du sein.

Le constat est bien le même, qu’il s’agisse d’un verre de vin ou d’une autre boisson alcoolisée. Le rapport a également révélé que l’exercice vigoureux, comme la course à pied ou le vélo, diminue le risque de cancer de sein avant et après la ménopause. Des conclusions qui confirment des études antérieures selon lesquelles l’exercice modéré diminue le risque de cancer du sein post-ménopausique, le type le plus fréquent de cancer du sein.

 

Maintenir un poids de forme

« Avec ce rapport complet et à jour, les éléments de preuve sont clairs : avoir un mode de vie physiquement actif, maintenir un poids santé tout au long de la vie et limiter l’alcool sont des recommandations que toutes les femmes peuvent suivre pour réduire leurs risques. », explique le Pr Anne McTiernan, auteur principal du rapport.

Le document regroupe l’analyse de 119 études, comprenant des données sur 12 millions de femmes dont 260 000 cas de cancer du sein.

Ses conclusions révèlent qu’un petit verre de vin ou de bière par jour (environ 10 grammes d’alcool) augmente le risque de cancer du sein pré-ménopausique de 5% et le risque de cancer du sein post-ménopausique de 9%.

Parmi les autres facteurs de risque évoqués figurent le surpoids et l’obésité, notamment pour le cancer post-ménopausique. « Un cas de cancer du sein sur trois aux États-Unis pourrait être évité si les femmes ne prenaient pas d’alcool, étaient physiquement actives et maintenaient un poids santé. », estime l’AICR.

En effet, les femmes pré-ménopausées qui pratiquent une activité physique vigoureuse avaient un risque plus faible de 17% de développer un cancer du sein, 10% pour les femmes post-ménopausées, par rapport aux femmes les moins actives. Pour une activité physique plus modérée comme la marche ou le jardinage, la diminution du risque est estimée à 13%.

« Quel que soit votre niveau d’activité physique, essayez de pousser un peu, soit un plus longtemps, soit un peu plus difficilement. », expliquent les auteurs.

Ces derniers concluent : « Faites des changements de nourriture simples, privilégiez des légumes comme les carottes, les poivrons et de la salade verte et si vous consommez de l’alcool, tenez-vous en à un verre ou moins. Il n’y a pas de garanties en matière de cancer mais vous pouvez faire quelque chose pour réduire vos risques. », concluent les auteurs.

Selon l’Inca, l’alcool est responsable de 10 % des décès par cancer en France, il représente ainsi la deuxième cause évitable de mortalité par cancer après le tabac.

 

Femme - Alcool - 2

 

Radiographies - Cancer - Seins - Femme

 


 

Source :

Fr : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cancer_du_sein

En : https://en.wikipedia.org/wiki/Breast_cancer

http://www.ligue-cancer21.net/blog/article/depistage-des-cancers-du-sein

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/132-cancer-du-sein-symptomes-et-traitement

http://www.santemagazine.fr/actualite-cancer-du-sein-et-alcool-un-risque-des-le-premier-verre-78073.html

http://www.bfmtv.com/sante/une-seule-boisson-alcoolisee-par-jour-suffit-pour-augmenter-le-risque-de-cancer-du-sein-1170917.html#xtor=AL-68

https://curie.fr/dossier-pedagogique/cancers-du-sein-toutes-les-infos?gclid=CISh65fBidQCFaoK0wod3dEDtw

13 comments

  1. A reblogué ceci sur Boycottet a ajouté:

    nous sommes ce que nous buvons et mangeons … sauf que les collections d’ additifs et leurs effets cocktails sont bien plus responsable que le seul produit absorbé sans tout ces ingrédients souvent cachés pour le consommateur.

    Aimé par 2 people

  2. C’est la protéine de lait en elle-même qui est dangereuse, notamment pour les femmes (cancer du sein). L’homme ne passe pas à travers non plus.

    D’ailleurs le lait en poudre pour les nouveaux nés n’est guère mieux, et l’allaitement qui autrefois était excellent pour le système immunitaire, vu tous les pesticides et toutes les saloperies dans la nourriture actuelle tout passe vers le bébé, On veut créer créer tellement, produire que l’on fait les choses tellement mal. En bout de chaîne : l’argent pour les industriels.

    Aimé par 1 personne

    1. Excellente synthèse Marieeve. Je suis désolé de répondre que d’une manière concise mais n’étant pas chez moi et répondant via mon téléphone avec très peu de réseau, je m’en excuse mais hélas je ne peux faire mieux. Merci beaucoup pour ton commentaire. Au plaisir de te lire. Bon dimanche.

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s