Michelle Phan, une Youtubeuse révèle l’envers du décor

Publié par

Time : 1 mn 59

 


 

Une Youtubeuse révèle l’envers du décor

 

Michelle Phan

Michelle Phan

 

 

Michelle Phan est une Youtubeuse américaine, d’origine vietnamienne. Il y a quelques jours, elle a publié une vidéo où elle explique pourquoi elle quitte Youtube après dix ans de carrière.

 

« Je me suis retrouvée entourée de personnes qui ont profondément influencé ma carrière. Ils avaient de grands projets, et ça m’a occupée… jusqu’à ce que cela prenne tout mon temps. Le succès est devenu une drogue. Il n’y en avait jamais assez. ».

Il est loin le temps où Michelle Phan publiait sa première vidéo de conseils beauté en 2007. Depuis, elle s’est professionnalisée. Ses tutoriels pour ressembler à Lady Gaga ou Barbie ont littéralement cassé la baraque. Des vidéos qui lui ont rapporté jusqu’à 2,6 millions d’euros par an.

 

Les réseaux sociaux responsables de la dépression ?

Malgré l’argent, la célébrité, ses 8,9 millions d’abonnés, Michelle Phan se sent seule.

« J’avais trop de fierté pour vous montrer à quel point j’étais faible. Je me sentais si déprimée et j’ignorais pourquoi. J’avais envie d’être oubliée. », explique-t-elle.

Selon une étude de l’université de Pittsburgh, les personnes qui consultent le plus les réseaux sociaux ont 2,7 fois plus de chances d’être dépressifs.

 

Burnout - Réseaux sociaux

 


 

Source :

http://michellephan.com/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Michelle_Phan

https://www.youtube.com/user/MichellePhan

http://www.madmoizelle.com/michelle-phan-why-i-left-video-782489

http://www.huffingtonpost.fr/2016/05/19/reseaux-sociaux-depression_n_10046924.html

http://www.numerama.com/sciences/220223-une-presence-multiple-sur-les-reseaux-sociaux-augmenterait-les-chances-de-depression.html

http://www.francetvinfo.fr/internet/youtube/une-youtubeuse-revele-l-envers-du-decor_2227541.html#xtor=AL-79-[article_video]-[connexe]

21 comments

    1. Elle es’est laissée entrainer dans une spirale destructrice très éphémères dans son essence.

      Je l’ai publié en espérant que cet article évite se genre de désagrément à d’autres personnes.

      Merci pour ton commentaire Gavroche.

      Aimé par 3 people

    1. Je t’en prie Lucie.

      Je l’ai publié car nombreuses sont celles qui publient des articles relatif à la thématique évoquée et si cela peu leur empêcher bien des désagrément…. et bien dirons-nous que cette publication ne saura pas vaine.

      Je te remercie pour ton commentaire Lucie.

      Bonne soirée.

      Aimé par 1 personne

      1. La vraie vie est ailleurs… même sans fards !
        Un intérêt démesuré, voire exclusif, pour ces thématiques montre déjà en soi une certaine fragilité.
        Les réseaux sociaux, mais aussi une certaine presse féminine, des émissions TV, la publicité ne font qu’enfoncer le clou.
        J’espère, comme toi, que d’autres auront un sursaut de lucidité.

        Aimé par 1 personne

      2. Tes propos sont très justes Marion.

        Je te cite :  » J’espère, comme toi, que d’autres auront un sursaut de lucidité. »,

        …Je l’espère sincèrement.

        Si cela peut éviter des vies brisées….

        Étant un homme, j’aurai très bien pu passer à côté mais je pense que les deux sexes peuvent êtres concernés.

        Mais se sont les jeunes filles qui en font plus les frais…

        Je te remercie de ton commentaire Marion.

        Aimé par 1 personne

  1. Le revers de la médaille…on ne peut pas vivre que du virtuel, sinon effectivement on est vraiment seul, elle en prend conscience assez tôt, elle a tout pour prendre un nouveau départ. Quand je vois les jeunes qui n’arrivent même pas à mettre le smartphone de côté le temps d’un repas, cela va en faire des dépressifs en cas de coupure d’une journée…


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

    1. Très juste Jean-Noel… Cela peut prendre des proportions alarmantes. Je te remercie pour ton commentaire et je m’excuse de faire court mais je suis abscent de mon domicile pour une dizaine de jours. Étant sur mon téléphone avec peu de réseau… Ce n’est pas très aisé. Je te prie de bien vouloir m’excuser pour cet impondérable. Au plaisir de te lire.

      Aimé par 1 personne

    1. Merci Ed Ebiedu. Désolé de faire court mais je ne suis pas chez moi pour quelques jours. Je réponds donc avec mon téléphone et j’ai très peu de réseau. Je te prie de bien vouloir m’excuser pour cet impondérable. Je te souhaite une bonne journée.

      Aimé par 1 personne

    1. Thank you very much. Désolé d’être aussi concis mais n’étant pas chez moi et avec peu de réseau (téléphone) ce n’est guère pratique. Merci pour ton commentaire et au plaisir de te lire. Bon week-end.

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s