Un employé du NIST témoigne : La version officielle du 11 septembre n’est pas convaincante

Publié par

Time : 35 mn 11

 


 

Un employé du NIST témoigne

La version officielle du 11 septembre n’est pas convaincante

 

Peter Michael Ketcham - NIST

Peter Michael Ketcham – NIST

 

Synopsis :

Un employé du NIST témoigne : La version officielle du 11 septembre n’est pas convaincante – Reportage-Documentaire « Un scientifique du gouvernement témoigne »

 

Le 11 septembre 2001 les trois bâtiments du World Trade Center – World Trade Center 1-2-7 – se sont écroulés à New York. Ensuite, c’est au NIST, l’Institut national des normes et technologies, qu’a été confiée l’étude de la cause physique de l’effondrement.

La mission de faire des investigations a été donnée par la commission du 11 septembre, qui était composée de membres du congrès américain de différents partis. Le NIST est une autorité américaine qui a pour devoir entre autres l’étude et la vérification des mesures physiques et techniques.

En septembre 2005 et en novembre 2008, le NIST a publié un rapport final sur l’effondrement des tours du World Trade Center. D’après le rapport les tours se sont effondrées à cause « d’un incendie incontrôlable » dans le bâtiment, incendie causé par la collision de l’avion et le kérosène.

Ces affirmations constituent la base des versions officielles du 11 septembre sur lesquelles s’appuient aussi bien les politiciens que les grands médias.

Ces dernières années de plus en plus de voix d’experts se sont élevées, qui ont fait basculer massivement « le bâtiment de mensonge de la version officielle du 11 septembre ». Aux yeux de beaucoup d’ingénieurs et de beaucoup d’architectes et d’autres scientifiques, il n’est pas physiquement possible que des avions en aluminium puissent percer des constructions en structure d’acier comme les jours jumelles du World Trade Center.

De même la température dans les tours n’était pas assez élevée pour faire fondre la structure d’acier et la faire s’écrouler.

En août 2016 Peter Michael Ketcham, ancien employé du NIST, a commencé à travailler sur le rapport de l’effondrement du World Trade Center qui avait été publié des années auparavant par le NIST.

Peter Michael Ketcham a travaillé au NIST de 1997 à 2011, d’abord dans le département des systèmes et services haute performance et plus tard dans le département des sciences mathématiques et informatiques. Lui-même n’a jamais été impliqué dans les investigations du 11 septembre. Très tôt déjà il a compris que les enquêtes du NIST n’étaient pas de vraies études sérieuses.

Ce qu’il a découvert l’a complètement bouleversé.

 

WTC - 3

 

WTC - 1

 

WTC - 2

 


 

Dick Cheney, Donald Rumsfeld, Paul Wolfowitz

En septembre 2000, le « Think-tank Projet » pour le nouveau siècle américain publie un rapport intitulé « Reconstruire les défenses de l’Amérique ».

Rédigé sous la direction de Dick Cheney, Donald Rumsfeld, Paul Wolfowitz et quelques autres, ce document préconise la transformation des Etats-Unis en la « puissance dominante de demain », tout en avertissant que cela serait laborieux en l’absence d’un « événement catastrophique et catalytique – comme un nouveau Pearl Harbor » [1]

 


 

Source :

https://www.nist.gov/

http://abcnewsgo.net/page/11-septembre

https://de.wikipedia.org/wiki/National_Institute_of_Standards_and_Technology

http://www.fawkes-news.com/2016/09/enorme-une-etude-scientifique-conclue.html

http://www.reopen911.info/11-septembre/rapport-du-nist-sur-l’effondrement-du-wtc7/

http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/11-septembre-un-ancien-employe-du-73677

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/les-trucages-du-nist-dans-l-158415

http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/des-scientifiques-identifient-des-54794

https://www.nist.gov/engineering-laboratory/final-reports-nist-world-trade-center-disaster-investigation

http://reseauinternational.net/un-employe-du-nist-un-scientifique-du-gouvernement-us-parle-et-detruit-la-version-officielle-du-11-septembre-fournie-par-son-propre-employeur/

 

Version originale :

https://www.kla.tv/10656

https://www.youtube.com/watch?v=GvAv-114bwM

 

Note :

1-. Project for the New American Century, Rebuilding America’s Defenses. Strategy, Forces and Resources for a New Century, Washington D.C. 2000, (www.webcitation.org/5e3est5lT), p. 50 s.

 

Sur la même thématique :

https://aphadolie.com/2017/02/24/israel-et-le-11-septembre-le-grand-tabou/

https://aphadolie.com/2017/03/02/oil-smoke-mirrors-petrole-et-ecrans-de-fumee/

https://aphadolie.com/2017/01/20/richard-gage-architectes-pour-la-verite-sur-le-11-9/

3 comments

  1. Je n’ai pas trop suivi le débat au sujet de l’effondrement de deux tours, dans l’article présent ils disent que ce n’est pas possible pour un avion en aluminium de faire effondrer de telle tours mais bon, un avion c’est tout de même plusieurs centaines de tonnes de matériaux divers lancés entre 300 et 900 km/h ça peut faire beaucoup de dégâts d’autant que les réservoirs contiennent plusieurs milliers de litres de kérosène qui est un excellent comburant.

    Aimé par 1 personne

    1. Pour le rapport vitesse/ poids, les tours avaient été battis en conséquence.

      Et si l’on regarde les crash test de divers appareils, ils s’écrasent sur eux même.

      Quant au kérosène, même en brulant il ne peut atteindre la température nécessaire à la fonte de la structure.

      Reste par ailleurs les différentes explosions mesurées, ressenties et observées quelques instants avant les crashs.

      Juste pour info que tu pourras vérifier (ainsi que celles citées ci-dessus)…. et pour soulever quelques questions : l’affaire ayant entourée Clinton-Lewinsky fut plus couteuse que toutes les expertises du 11.09…..

      Cherchons l’erreur.

      Je te remercie pour ton commentaire et je te souhaite une bonne soirée.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s