Des mots, des mots… Démocratie ?

Publié par

Time : 4 mn 48

 


 

Democratie - NOM - NOW

 

Synopsis :

Les Révolutions françaises et américaines ont mis fin à des régimes monarchiques et absolus afin de donner le pouvoir au peuple par l’instauration de régimes « démocratiques ».

L’histoire était belle… Mais en fouillant un peu le sujet, on se rend compte que la réalité historique est bien différente. Si les Révolutions françaises et américaines ont rejeté la monarchie, elles ont tout autant rejeté la démocratie.

Elles ne marquent pas tant le point de départ d’un pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple que la constitutionalisation d’un régime représentatif.

La « démocratie », dont aiment tant parler nos représentants aujourd’hui, n’est peut-être pas si évidente à désigner.

 

Démocratie - Imposture

5 comments

  1. Il est certains que même si dans les démocraties ce sont les électeurs qui choisissent leurs dirigeants, il est totalement illusoire de croire que le pouvoir leur appartient totalement. En votant, ils acceptent de faire un transfert de pouvoir.
    Si sous l’Ancien Régime, le pouvoir était entre les mains d’un monarque et de quelques nobles très puissants, cet ordre des choses a évolué puisque désormais les élus et les dirigeants appartiennent à la haute bourgeoisie et que le pouvoir est entre les mains d’une élite qui est devenue haut fonctionnaire.
    Bien sûr, une partie du pouvoir nous est ôté mais la démocratie reste le moins pire des régimes. Entre un dictature et la démocratie parlementaire , je n’hésite pas.
    Le principal n’est-il pas que nous gardions la grande partie de nos liberté et que la justice ne soit pas expéditive et arbitraire ?


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

    1. Je valide quasiment tout ton commentaire. Mais je reste assez septique sur ce modèle dans le sens où l’illusion de notre liberté n’en reste pas moins une illusion. Désolé de ne pas développer plus car ton commentaire est très intéressant mais je tombe de fatigue. Le temps que je me recale sur le fuseau horaire. Je te remercie pour ton développement. Au plaisir de te lire.

      J'aime

  2. Déjà pour commencer mon sommeil n’est pas démocratique…il est…autocritique! Paf! 7 ou 8 heures de moins…Ensuite je bosse 7 heures pour un patron autocratique! et Pof! et puis je réponds à mes besoins les plus despotiques…disons deux ou trois heures par jour…au téléphone, aux mails…aux obligations qui m’imposent. Il ne me reste guère de temps pour faire ce que je veux !!!! Et c’est même pas ça la démocratie! C’est faire ce que l’ensemble des autres veulent…eh ben! suis pas près d’en profiter de la démocratie! (5 lignes quand même ici!)


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

    1. Je te cite :  » c’est faire ce que l’ensemble des autres veulent… »,

      …Très juste. Il suffirait de sortir de cette ‘matrixe’ pour se rendre vite compte que l’on est pas si libre que cela.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s