Des laboratoires biologiques de l’armée US font des expériences en Ukraine

Publié par

Ukraine - Laboratoire US - Guerre biologique - 2

 

Les États-Unis transforment l’Ukraine en véritable bombe biologique

 

 

Ces dernières années, plusieurs épidémies de maladies rares pour le pays ont été recensées en Ukraine.

 

CyberBerkut, un groupe de pirate informatique ukrainien, a publié les conclusions de son enquête. Elles indiquent qu’un réseau de laboratoires biologiques effectue des expériences cachées en Ukraine, sous le contrôle des USA.

« CyberBerkut continue de suivre les activités secrètes des services spéciaux US et des ONG en Ukraine. » a déclaré jeudi le groupe dans un communiqué publié sur son site Internet.

« Récemment, des épidémies de maladies rares pour notre pays ont fait l’objet de débats animés sur Internet. Beaucoup d’Ukrainiens pensent qu’elles ont été provoquées par des expériences secrètes avec des micro-organismes pathogènes, faites par les laboratoires biologiques US des diverses villes de notre pays. Au total, depuis 2009, 15 de ces installations financées par les USA, ont été construites dans notre pays, dans le but prétendu de réduire les menaces biologiques. »

 

Or, selon le communiqué, le nombre et l’étendue des menaces biologiques se sont multipliés après la construction de ces installations.

 

« Les épidémies de maladies rares qui ont choqué l’Ukraine ces dernières années ont probablement été causées par des fuites répétées de ces laboratoires. Mais ce scénario semble être hautement improbable, compte tenu de la compétence des spécialistes US. Il est donc très probable que ces épidémies étaient intentionnelles et faisaient partie d’essais de modifications d’agents de guerre biologique, dans le but de les tester et de les améliorer. », dit le groupe.

 

Selon CyberBerkut, ses pirates informatiques ont pu découvrir la structure hiérarchique de l’expérimentation biologique US en Ukraine.

 

« Il est prétendu officiellement que les laboratoires sont sous la supervision du ministère de la Santé ukrainien. Même, bien entendu, si ce n’est qu’une convenance, puisque depuis le 1er août 2016, ce ministère est dirigé par Ulyana Suprun, citoyenne US et activiste du Maïdan.  En réalité, des expériences biologiques cachées sont effectuées sous la tutelle du Pentagone. » indique le document.

 

D’après l’Ordre des médecins ukrainien, le taux d’infection par VIH/sida, tuberculose, hépatite B et C et d’autres maladies dangereuses sur le plan social du pays, reste parmi les plus élevés d’Europe et du monde. La communauté médicale du pays est particulièrement préoccupée par la propagation d’une forme de tuberculose très résistante aux médicaments.

Ces dernières années, le pays a été touché par plusieurs épidémies de rougeole. L’année dernière, la ville d’Izmail, au sud-est de l’Ukraine, a été touchée par une infection intestinale inconnue.

Des épidémies de grippe porcine, de botulisme, de leptospirose et d’autres infections ont aussi été enregistrées.

 

Ukraine - Laboratoire US - Guerre biologique - 1

 

Depuis la Révolution de couleur de 2104 en Ukraine, les États-Unis ont transformé l’Ukraine en le plus grand laboratoire biologique

Selon le journal en ligne fondsk.ru (Fondation de la culture stratégique) qui l’a révélé, il y a quelque temps, diffusant, le 5 juillet dernier, un article d’analyse, des laboratoires biologiques ouverts en Ukraine par les États-Unis se trouvent à l’origine des épidémies de grippe porcine, de la rougeole et du botulisme.

L’affaire n’est pas toutefois si simple. Les journalistes de fondsk.ru ont dévoilé des laboratoires secrets en Ukraine qui « fonctionnent avec l’argent américain » et qui sont « supervisés par le département de la Défense américain. »

 

Selon cet article, « depuis que l’armée américaine a commencé à créer des laboratoires biologiques en Ukraine pour réduire les menaces biologiques, les menaces en question ont augmenté. »

 

L’inquiétude ne cesse d’augmenter depuis 12 ans quant à l’extension des réseaux de laboratoires biologiques militaires dans les pays de l’ex-Union soviétique et ceux aux alentours de ce pays.

« Ce sont des laboratoires qui travaillent secrètement et qui n’ont pas l’obligation pour publier des rapports sur leurs activités. », a écrit Sputnik.

 

Parmi ces pays on peut noter la Géorgie qui compte plusieurs laboratoires dont l’un a été fermé à la suite des contestations populaires, le Kazakhstan qui en compte un, l’Azerbaïdjan qui s’en dotait un depuis 2013 et l’Arménie dont le laboratoire biologique date de 2016.

Quant à l’Ukraine, les États-Unis l’ont transformée, depuis la révolution de couleur de 2014, en la plus grande base de laboratoires biologiques.

L’Ukraine compte actuellement :

-. 15 bases biologiques américaines à Odessa, Vinnytsia, Uzhhorod, Kharkiv, Kharsen.

-. 3 bases biologiques américaines à Lviv.

-. 3 bases biologiques américaines à Keiv,

Ternopil et quelques autres près de la Crimée et de Luhansk.

 

Ces laboratoires représentent une grande menace non seulement pour la Russie, la Biélorussie et la Moldavie, mais aussi pour toute l’Union européenne.

 

Ukraine - Laboratoire US - Guerre biologique - 3

 


 

Source :

https://www.fondsk.ru/

https://cyber-berkut.org/en/

http://tass.com/world/961928

http://www.stopfake.org/fr/accueil/

http://reseauinternational.net/des-laboratoires-biologiques-us-font-des-experiences-en-ukraine/

http://parstoday.com/fr/news/world-i43238-les_États_unis_transforment_l’ukraine_en_bombe_biologique

http://www.globalresearch.ca/pentagon-sending-biological-bombs-against-europe/5605121

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/08/13/531581/Les-tatsUnis-transforment-lUkraine-en-bombe-biologique

4 comments

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s