Les banques pourraient réduire le nombre de distributeurs automatiques de billets

Publié par

Time : 1 mn 41

 


 

Vers la fin des automates bancaires ?

 

DAB - Distributeur automatique de billets - 1

 

Après la diminution du nombre d’agences bancaires, les établissements se penchent sur une réduction du nombre de distributeurs de billets.

 

On se souvient de la flambée des distributeurs automatiques dans les années 2000. Les banques croyaient alors avoir trouvé la martingale pour diminuer le nombre de guichetiers en automatisant les retraits de cash eh bien aujourd’hui mêmes ces robots leur coûtent trop cher. Il y en surtout trop, alors que les clients utilisent de moins en moins d’argent liquide.

Résultat : les différentes enseignes bancaires réfléchissent à l’idée de partager ces distributeurs pour en diminuer les coûts. L’idée est simple  il s’agit de créer des centres de retrait d’argent en marque blanche, plus aucun logo n’y figurera, l’essentiel c’est de partager la facture.

 

Disparition programmée de l’argent physique

Pour l’heure, les distributeurs vont continuer d’avoir leur place dans le paysage urbain, mais il se pourrait bien qu’à terme, ils finissent par disparaître complètement. C’est le sens de l’histoire tout simplement parce que l’argent physique lui-même va disparaître. Bientôt on paiera avec son téléphone, avec sa montre connectée ou avec sa bonne vielle carte bancaire.

 

Des clients réticents.

Cette disparition programmée ce sont avant tout les banques qui la souhaitent parce que gérer des billets ou des pièces de monnaie, ça leur coûte très cher notamment pour des raisons de transport et de sécurité, mais du côté des clients, c’est une autre histoire, une majorité se déclarent encore attachés au billet de banque qu’ils considèrent plus sûrs qu’une transaction électronique et qui est encore pour eux le seul paiement complètement gratuit.

 

Billet de 100 €

 

La fin du cash est-elle programmée ?

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guichet_automatique_bancaire

http://www.europe1.fr/economie/conso-peut-on-se-passer-d-argent-liquide-2219775

http://www.europe1.fr/emissions/l-edito-eco2/les-banques-pourraient-reduire-le-nombre-de-distributeurs-automatiques-de-billets-3439034

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banques-plus-de-9-000-agences-fermees-en-europe-l-an-dernier-750048.html

https://www.opinion-way.com/fr/component/edocman/?task=document.viewdoc&id=1619&Itemid=0

http://www.ebf.eu/wp-content/uploads/2017/09/EBF_028458-EBF-presents-2017-Facts-and-Figures-on-European-Banking-Press-Release.pdf

https://www.lesechos.fr/15/09/2015/lesechos.fr/021329568663_les-banques-commencent-a-fermer-des-distributeurs-automatiques-de-billets.htm

http://www.lefigaro.fr/conso/2017/01/14/20010-20170114ARTFIG00013-les-distributeurs-de-billets-en-voie-de-disparition-dans-les-villages.php

https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/030569087270-les-banques-tentent-de-reduire-le-cout-des-distributeurs-de-billets-2114859.php#xtor=RSS-39

http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/573/reader/reader.html#!preferred/1/package/573/pub/574/page/7

 

 

Sur le même sujet :

Tous les facteurs d’une nouvelle crise financière sont à ce jour réunis et multipliés

Vol légalisé : Le plan de l’Union Européenne pour geler les comptes bancaires

La suppression de l’argent liquide en 2018… Un pas de plus vers la dictature !

49 comments

      1. Tu as trouvé le terme exact Jean-Claude :

         » à dose homéopathique « .

        C’est ce que l’on nomme la stratégie dégradation et du différé :

        Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.
        Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

        Aimé par 1 personne

  1. C’est un évidence… Comme dit mon chéri, on est tous coupable de ça, enfin, la majorité d’entre nous. Je ne me promène plus du tout avec du liquide, ou très peu. Il y a quelques temps, je voulais essayer de retirer une certaine somme tous les quinze jours et de m’en satisfaire, pour ne plus devoir utiliser ma carte bancaire… J’ai tenu deux mois je crois, à peine. Comment faire autrement ? 😦

    Aimé par 1 personne

    1. Comme tu l’as dit au début de ton commentaire : Nous sommes tous coupable !

      C’était évident dès les années 70 où ils ont commencé à effectuer les paiements des salaires par chèque, puis par virement bancaire… Nous obligeons ainsi à avoir un compte bancaire !

      Une fois dans l’engrenage…. Tu devines et tu connais la suite.

      Aimé par 2 people

      1. Le problème c’est qu’il y aura toujours des gens qui ne pourront pas s’équiper de montres ou de téléphones qui font paiement. Qui ne pourront pas ou ne voudront pas. Personnellement, si vraiment il ne devait plus y avoir de cash du tout, je m’accrocherai à ma carte bleue comme à une bouée. Et je veux garder mon vieux nokia qui ne fait ni internet ni paiement… 😀

        Aimé par 1 personne

      2. S’il s’agit du Nokia que je pense…. Il est excellent. (très robuste).

        A plus ou moins long terme…. Les paiements ne se feront plus par CB, téléphone ou autre…

        Aimé par 1 personne

  2. Si j’essaye de positiver, même si c’est très difficile dans ce cas, il y a des chances pour que la disparition des espèces favorise le troc (biens ou services). Lorsque l’on avait encore le droit, il n’y a pas si longtemps, j’adorais me rendre dans les bureaux de l’URSSAF pour payer mon dû. J’en profitais pour blaguer ou poser des questions aux préposées. Un jour, j’ai expliqué à l’une d’entre elles que l’on m’avait payée avec des poules (vivantes et toujours en vie à ce jour). Elle a rigolé en évoquant le docteur Baker de la « Petite Maison dans la Prairie » (ceux qui ont la télévision comprendront héhé) et m’a expliqué que « anciennement », on payait souvent en nature les services rendus pour éviter justement d’avoir à payer des impôts. Puis elle m’a réclamé quatre plumes sans sourciller (véridique!) 🙂 Donc, à trop chercher à contrôler…..

    Aimé par 1 personne

  3. Bon, ne vous moquez pas hein? Je dois faire 15km pour retirer du cash ici. Ceci dit, on peut se débarrasser des banques non? Ils m’ont taxé 300€ de frais et commissions en 3 mois à cause des absences récurrentes de mon « conseiller » qui oublient de transmettre les informations.
    On fera du troc, comme ça on peut aussi faire l’économie des centres des impôts, allez hop!

    Aimé par 2 people

  4. Après, rien ne nous empêche de nous y opposer en décidant unanimement que nous ne voulons que des espèces pour consommer 😉😊! Un petit sursaut populaire leur ferait le plus grand bien…et à nous aussi!

    Aimé par 2 people

  5. Vraiment très drôles le chèque en bois et celui d’Obélix! (lien Figaro).
    La France est peuplée de râleurs (et ça me fait râler!) très débrouillards (et roublards). Le défi, c’est de réussir à collaborer pour trouver et mettre en place des systèmes alternatifs, d’où mon histoire de troc de tout à l’heure. J’étais sérieuse. On dit que les « jeunes » sont individualistes mais les « vieux » ne valent pas mieux. Pourtant, ce sera la seule façon de respirer un peu à l’air libre.

    Aimé par 1 personne

  6. Bonsoir. Hélas, je pense que nous n’aurons pas de solution alternative. Oui, nous sommes en partie responsables car nous dormons depuis trop longtemps. Plus d’argent liquide, plus de petits producteurs ni éleveurs, plus de potagers, plus d’artisans, juste des accros au confort moderne. Tout est en marche pour en arriver là. Comment pourrions nous troquer, échanger… Bon, j’arrête là, je sens que je suis trop défaitiste. Après tout, nous sommes nombreux à rester éveillé(e)s. Merci pour cet article qui nous unis dans la prise de conscience.

    Aimé par 1 personne

    1. Tes propos sont très justes Liliane.

      Nous avons dormi bien trop longtemps pendant que d’autres travaillaient à ce système que je qualifierai de machiavélique.

      Et nous en sommes qu’au début.

      Et comme tu le soulignes…  » Comment pourrions nous troquer, échanger… »,

      …Je ne vois pas.

      Aimé par 1 personne

      1. N’oubliez jamais que dans tête des tyrans économiques, interdire l’argent liquide est le Saint-Graal.
        Forcez la plèbe, le populo, vers un système de transaction en monnaie digitale offre un contrôle total avec un suivi parfait de toutes les transactions de l’économie et donne la capacité de bloquer les paiements si un citoyen mécontent ose sortir des rangs…
        Alors, Caro, pose le bon diagnostic, à savoir qu’il suffit de dire NON, de leur retirer notre consentement, en nombre, parce que 3 pelés un tondu ça suffira pas.
        Et pour le troc, oui, c’est dans l’esprit du Sel tout à fait possible à partir du moment, qui arrivera sans nul doute, où l’argent n’aura plus court.
        Non seulement la Une de The Economist (je l’ai quelque part dans mon blog) de 1988 prédisait une monnaie mondiale en 2018 et la fin du cash.
        Maintenant, dans sa nouvelle Regards croisés, Zénon, avait esquissé dans cette France oubliée et reculée, les tentatives instinctives, mises en place non par des anarchistes, mais par des hommes et des femmes qui pharmacien, qui chômeur, qui instit, conscient que l’entraide, la solidarité, seront ce qui nous sauvera.
        Ou pas, si effectivement, nous restons trop peu nombreux.
        Restons aussi optimistes que le père Peinard, ou qu’Howard Zinn et ne désespérons pas !
        Jo
        PS = Tiens, le Regards Croisés de Zénon, en version PDF de 12 pages (tous les textes de Zénon sont en format PDF dans mon blog) pour en permettre le téléchargement et/ou l’impression gratuites ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/11/regardscroises2.pdf

        Aimé par 1 personne

      2. A :  » N’oubliez jamais que dans tête des tyrans économiques, interdire l’argent liquide est le Saint-Graal. »,

        …Très juste !

        Pour :  » The Economist (je l’ai quelque part dans mon blog) de 1988 prédisait une monnaie mondiale en 2018 et la fin du cash. »,

        https://aphadolie.com/2017/03/12/lenigmatique-magazine-the-economist/

        …C’est tout à fait exact.

        A :  » , nous restons trop peu nombreux. »,

        …Il faudrait atteindre une masse dite critique (nombre d’éveillé) et nous en sommes très très loin.

        J'aime

      3. Ben comme tu l’as si bien dit Aphadolie, nous n’en sommes qu’au début. … Et si on décidait d’écrire la suite au lieu d’être défaitistes ! Sans consommation pas de riches, et c’est qui les consommateurs..ou non? Poyr le troc, même si ça reste actuellement très local, ça se met en place doucement, comme les monnaies locales d’ailleurs ! Il y a des idées, donc de l’espoir ! Désolée, je reste désespérément optimiste 😊😊😊, car c’est toujours dans les pires situations que le meilleur de l’homme se réveille!

        Aimé par 1 personne

      4. Il faut rester optimiste mais si cela peut s’avérer difficile car ne rien faire…. C’est leur faciliter la tâche.

        Je te cite :  » Sans consommation pas de riches. »,

        ….C’est l’une des clefs Caro.

        J'aime

      5. Cela est un point non négligeable mais il en reste plusieurs autres qui sont également importants : ne pas laisser son argent dans les banques, ne pas faire de crédit, arrêter de voter, etc… Le seul fait de boycotter l’alimentaire des grandes marques et grandes surfaces n’aient pas assez suffisant en soi pour basculer de paradigme car ils nous cernent de toutes parts. Nous sommes majoritairement dépendant du système… Donc en extrapolant : esclave de ce dernier.

        Aimé par 1 personne

      6. Oui c’est un fait! Mais on ne peut pas du jour au lendemain demander aux gens de changer tous leurs comportements, ce serait brutal et risquerait de les paniquer totalement ! A dose homéopathique c’est déjà difficile. ..

        Aimé par 1 personne

      7. Effectivement Caro, mis à part un nombre restreint d’individu qui est prêt à changer de paradigme du jour au lendemain, la plus grande majorité ne pourra pas.

        C’est donc une prise conscience et d’action sur du long terme et ce n’est pas gagné.

        Aimé par 1 personne

      8. Tout à fait! Ayant un bien de famille à vendre, nous l’avons constate, même ceux qui ont l’apport comptant préfèrent faire un crédit ! Il fut un temps où cette logique là n’aurait pas eu autant de succès !

        Aimé par 1 personne

      9. Je te cite :  » Il fut un temps où cette logique là n’aurait pas eu autant de succès ! »,

        …Tout à fait Caro car il fut un temps où les gens étaient moins lobotomisés contrairement aux idées répandues sur nos descendants.

        Ils connaissaient plus ou moins le mécanisme du crédit mais savaient surtout qu’ils étaient ‘esclaves’ du maître créancier.

        Avant, ils payaient comptant ou bien ils économisaient. Démarches qui me semblent beaucoup plus saines.

        J'aime

  7. Bonsoir,
    C’est le cas chez moi aussi ( un petit village de l’Allier ) : Avant , il y avait trois D.A.B , aujourd’hui il n’en reste qu’un !
    Il est vrai que le paiement en espèces est de moins en moins courant , mais , on ne va tout de même pas payer 2 ou 3 euros pour son pain par exemple par C.B ? ( je plaisante souvent à ce sujet avec ma boulangère )…..Sans compter ( comme dis par tes lecteurs ci dessus ) le  » pistage  » via les C.B qui nous amène à une atteinte à notre liberté .
    P.S : Je me suis fait  » pirater  » ma C.B plusieurs fois , après de longues démarches , j’ai enfin été remboursé d’une partie des sommes .
    Depuis, j’ai changé de banque …..
    F.

    Aimé par 1 personne

  8. Vous ne vous souvenez pas des SEL (système d’échange local)? J’essaye d’avancer, de mettre en oeuvre mes valeurs autour de moi, pour constamment me faire mépriser ou rejeter. Je précise que je suis propre, correcte physiquement, polie et pas complètement idiote. Mais je sais que je vais mourir et que rien n’a vraiment d’importance hormis les êtres qui ont besoin de ma présence pour vivre alors je vais à l’essentiel. Mais effectivement, cela ne sert à rien. Bonne nuit et je vous souhaite que de bonnes choses vous arrivent à tous.

    Aimé par 1 personne

    1. Pour les systèmes d’échanges locaux, il faudrait y revenir.

      Reste un petit soucis… Quoi donc échanger ?

      Bonne nuit Magali.

      PS : Il me semble avoir vu l’un de tes mails. Je vais y répondre dès que possible. J’expliquerai la raison de mon retard.

      J'aime

    1. Idem pour moi. Rappelle toi… Il y a quelques décennies de cela, quasiment tous les services bancaires étaient gratuits. Et quand est-il à ce jour ? Agios par ci, frais bancaires d’un autre côté, etc… N’imaginons même pas ceux qui sont régulièrement à découvert.

      J'aime

  9. Rappel l’Inde s’est vu en passe de supprimer le cash au profit de la monnaie électronique, du grand Orwell ..
    C’est très pratique puisque le système économique fonctionne dors et déjà avec des faux billets adossés sur du vent, sur « de la confiance » (pas sur de l’équivalent or ou argent)

    La seule crainte de nos dirigeants c’est que les citoyens retirent massivement leur argent de la banque (donc leur confiance dans un système truqué) lors de la prochaine crise économique.
    Sur ce sujet il faut lire Anthony C.Sutton qui est on ne peut plus clair : « Une personne qui vous fait crédit de 100 milliards d’Euro et vous en réclame 150 n’a rien crée , les 50 milliards d’euro manquants ne sont même pas disponibles sur le marché, même pas imprimés. » (c’est aussi simple que cela pour comprendre l’escroquerie de la planche à billets)

    La monnaie électronique c’est l’étape d’escroquerie d’échelle supérieure, après être passés de l’escroquerie nationale à l’escroquerie continentale, nous allons passer à l’escroquerie mondiale.

    En matière de finance, ne perdez jamais de vue la couronne Britannique et SA City (le parlement n’a aucun pouvoir sur la CIty mais la famille Royale a énormément de pouvoir sur la City) . Il n’est en rien une coïncidence si l’Inde, dominion Britannique est le laboratoire d’essai de la monnaie électronique.
    Tout comme il n’est pas une coïncidence si ça chauffe entre le dominion Britannique USA et la Corée du nord (voisine de la Chine) jusque au moment où la Chine (après les BRICS) décide de payer son pétrole en Yuan adossé sur l’or physique …

    Si vous êtes un peu prévoyants et fourmis achetez un peu d’or en sécurité (Napoléons, Croix Suisse ou autre)

    Aimé par 1 personne

    1. Pour :  » Rappel l’Inde s’est vu en passe de supprimer le cash au profit de la monnaie électronique, »,

      …C’est exact. J’avais publié un article sur ce sujet.

      Ici si intéressé : https://aphadolie.com/2017/01/24/linde-veut-remplacer-largent-liquide-par-des-paiements-biometriques/

      A :  » il faut lire Anthony C.Sutton… »,

      …Je le recommande également. Il est incontournable.

      Je te cite :  » Il n’est en rien une coïncidence si l’Inde, dominion Britannique est le laboratoire d’essai de la monnaie électronique. »,

      ….Excellent discernement. C’est très juste.

      Je te cite :  » Si vous êtes un peu prévoyants et fourmis achetez un peu d’or en sécurité (Napoléons, Croix Suisse ou autre). »,

      …Je valide totalement et pour ceux qui en ont les moyens : de la terre (terrain) + un puits et loin des grandes agglomérations de préférence où dans un pays à faible densité de population dont la superficie est vaste et dont les ressources sont riches.

      Excellent commentaire.

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s