Pour prouver que le glyphosate n’est pas cancérigène, l’Union européenne a fait un copié-collé du rapport bidouillé de Monsanto

Publié par

Time : 4 mn 16

 


 

L’UE recopie un rapport de Monsanto pour prouver que

le glyphosate n’est pas cancérigène

 

Roundup

Le désherbant Roundup de Monsanto dans un magasin

 

 

Plusieurs médias européens ont révélé qu’un rapport de l’Union

européenne de 2015, qui concluait que le glyphosate utilisé dans le

Roundup n’était pas dangereux pour la santé, reproduisait allègrement

un rapport de Monsanto de 2012.

 

 

 

Plusieurs médias européens, dont BFM TV en France, ont révélé le 15 septembre qu’un rapport de l’Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) de l’Union européenne (UE), publié en 2015 et concluant sur la non-dangerosité du fameux herbicide Roundup de Monsanto, comportait des passages entiers purement copiésd’un rapport venant de Monsanto.

 

Cette révélation survient au moment où les Etats membres de l’Union européenne s’apprêtent à se prononcer sur le renouvellement de l’autorisation de mise sur le marché du produit.

 

Au moins 100 pages du rapport de l’Efsa en question (sur environ 4 300), concernant notamment les éventuels risques de cancers ou l’impact sur la reproduction, s’avèrent être une copie au mot près d’un rapport déposé en 2012 par la multinationale agroalimentaire au nom de Glyphosate Task Force, un consortium d’entreprises commercialisant des produits à base de glyphosate. Plus troublant encore, l’Union européenne déclare non fiables les études tendant à prouver la dangerosité du glyphosate, utilisant pour les contredire les mêmes arguments, mot pour mot, que Monsanto.

 

Roundup - Glyphosate - Herbicide

 

Selon La Stampa et The Guardian, l’Efsa avait pourtant assuré que son rapport, élaboré pour l’occasion par l’agence sanitaire allemande BfR, était une évaluation objective de l’ensemble des travaux réalisés sur les effets du glyphosate sur l’homme.

 

Le produit est en outre classé comme « cancérogène probable » par le Centre international de recherche sur le cancer, une structure créée par l’organisation mondiale de la santé (OMS).

 

Les pays de l’UE doivent décider le 4 octobre du renouvellement pour dix ans de l’autorisation de mise sur le marché de l’herbicide Roundup, dans le cadre d’un comité d’experts où chaque Etat membre de l’UE pourra donner sa position.

La France a déjà annoncé qu’elle se prononcerait contre ce renouvellement.

 

OMS - EFSA - Glyphosate

 


 

Source :

http://www.glyphosatetaskforce.org/

http://www.europe1.fr/societe/pour-evaluer-le-glyphosate-lunion-europeenne-aurait-copie-colle-monsanto-3437141

https://francais.rt.com/international/43239-ue-copie-colle-rapport-monsanto-prouver-glyphosate-pas-cancerigene

https://www.theguardian.com/environment/2017/sep/15/eu-report-on-weedkiller-safety-copied-text-from-monsanto-study

http://rmc.bfmtv.com/emission/dangerosite-du-glyphosate-quand-l-union-europeenne-copie-colle-un-rapport-de-monsanto-1256477.html

http://www.lastampa.it/2017/09/15/scienza/ambiente/inchiesta/glifosato-la-valutazione-dei-rischi-ue-copiata-dai-documenti-monsanto-SpexAUwAx6B23ei8G70xYL/pagina.html

 

Monsanto : les produits à boycotter

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/10502/monsanto-produits-boycotter

25 comments

      1. Vous avez un très grand rôle à jouer mais également les consommateurs. En bas de mon article, j’ai mis un lien qui pointe vers les produits à boycotter.

        Reste maintenant certains agriculteurs qui continueront à utiliser ce genre de produits très toxiques.

        La France ‘serait’ épargné… Quoi que j’en doute fort. Mais supposons que oui… Il n’en reste pas moins que l’on retrouvera ces molécules sans nos produits de consommation importé.

        Aimé par 1 personne

    1. C’est à espérer. Mais lorsque l’on connaît les moyens de pression de Monsanto-Bayer (financiers, juridiques, lobby, etc…)… Je reste quelque peu pessimiste. Merci pour ton lien. Au plaisir de te lire.

      J'aime

  1. Après tout les gens sont informés (en Europe du moins) ils n’ont donc qu’à ne pas acheter le produit. nanmé ! On ne peut pas tout leur mâchouiller non plus à longueur de temps. Si Monsanto ne vend plus il reverront peut-être leur copie !

    J'aime

    1. Je te cite :  » Si Monsanto ne vend plus il reverront peut-être leur copie ! « ,

      …Très juste Dominique. Je le pense également.

      Je te remercie pour ton commentaire.

      J'aime

  2. Pour :  » fluor (aspartame, la chimiothérapie, les rayons, les vaccins, l’aluminium, le plomb dans les amalgames dentaires etc…) « ,

    …Très juste !

    Et la liste est bien longue.

    Je te remercie pour ce complément d’information.

    J'aime

    1. Une fois de plus…. Tout à fait d’accord avec tes propos qui sont par ailleurs très justes.

      Exact pour :  » des peuples qui n’avaient jamais absorbé la moindre particule de fluor, ni connu la moindre brosse à dents qui ne souffraient pas de la moindre carie. »

      J'aime

    1. En France, cela ne devrait pas passer normalement. Reste les autres pays européens. Et comme l’on importe beaucoup il y a de fortes probabilités que l’on retrouve ce produit dans notre consommation.

      J'aime

    1. Et bien figure-toi que je suis en train de préparer un article sur le sujet au niveau de notre alimentation.

      Je te cite :  » On va finir par ne plus vivre dan ce monde… »,

      …Tout est contaminé ! eau, terre, air, alimentation… Absolument tout !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.