Chaque année en France, 11 000 enfants disparaissent et ne sont pas retrouvés

Publié par

Enfant manquant - Icône

 

 

Journée internationale des enfants disparus : 5 disparitions par heure en France Chaque année dans l’hexagone 49 000 enfants disparaissent. Le 25 mai, la journée internationale des enfants disparus met en avant la lutte des parents.

 

 

49 000 enfants disparaissent chaque année en France

Un chiffre effrayant, bien que la grande majorité des enfants soit retrouvés après des fugues brèves. Mais 11 000 restent introuvables d’une année sur l’autre. Ce jeudi 25 mai, pour la journée internationale des enfants disparus, un puzzle avec les photos d’enfants disparus était assemblé place de la République à Paris, par des parents dont les enfants sont portés disparus.

 

Lucas, Sharazed, Habib, Marion… Leurs parents ne cessent d’espérer leur retour.

« On est très mal, on culpabilise forcément. », raconte Margarette qui pose le portrait d’Ophélie, sa fille disparue depuis le 30 avril 2016. Une autre maman, Nathalie, la réconforte. Elle aussi est venue, comme elle le fait chaque année.

« C’est un symbole d’union parce qu’un puzzle ça se reconstitue. », rappelle celle dont le fils Mathis a disparu il y a 6 ans.

 

Sous l’égide du Centre français de protection de l’enfance, ces parents viennent trouver du réconfort et garder l’espoir. Pour toutes les personnes dans le même cas ou en cas d’information, le 116 000 est un numéro disponible 24h sur 24h. Car chaque heure, 5 enfants disparaissent en France.

 

Pédophilie - Enlèvement - Enfant

 

Commissariat

Combien d’enfants jamais retrouvés ? « On n’en a aucune idée, c’est un flux permanent d’entrées et de sorties.», explique la directrice de l’association, qui appelle à une « coopération renforcée » des pays européens autour du numéro d’urgence 116 000, instauré en 2007 pour permettre aux familles de signaler la disparition d’un mineur. En théorie, quand un enfant disparaît, le réflexe des parents est d’aller au commissariat. Mais lorsque cette première démarche est enregistrée, ils se retrouvent souvent sans véritable réponse, dans une détresse psychologique immense durant des semaines, des mois, voire des années. Une enquête n’est pas toujours ouverte (notamment pour les enfants de plus de 12 ans), « Ce qui nourrit un sentiment d’anxiété supplémentaire. » pour les familles, souligne Anne Larcher.

 

Lorsque le mineur disparu a atteint la majorité, il arrive aussi que police et justice referment les dossiers, laissant « les familles totalement seules ». C’est ici que le CFPE -Enfants disparus intervient. L’association, qui coordonne les activités du 116 000 en France, propose aux familles un accompagnement psychologique et juridique dès les premiers moments du drame. Elle aide à gérer l’attente, à se préparer au retour ou non de l’enfant, mais surtout à « engager toutes les démarches juridiques nécessaires », explique Anne Larcher, qui rappelle que leur but « n’est pas de se substituer aux forces de police et de gendarmerie. » mais de « travailler avec elles. », de façon complémentaire.

 

Sac à dos - Basket - Enfant disparu

 

Mal connu

Pour autant, ce numéro d’urgence reste mal connu en France, des familles, voire des services de police ou de gendarmerie. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : l’année passée, la ligne française du 116 000 n’a enregistré que 1 208 appels signalant des disparitions, un chiffre « ridicule » selon la directrice, qui espère que cette journée internationale sensibilisera un maximum de personnes. Elle souhaite également que celle-ci soit l’occasion de briser le « tabou français » sur la disparition des mineurs, encore renvoyée aujourd’hui au registre des « faits divers ».

 

Déplorant la suppression récente du ministère de la Famille et de l’Enfance, elle a également insisté sur la transversalité de ce sujet qui rejoint à la fois « celui des trafics d’enfants et des réseaux de prostitution. ». Présente à ses côtés, Isabelle Jégouzo, cheffe de la représentation en France de la Commission européenne, a quant à elle rappelé le soutien de l’UE, qui a déjà investi 7,5 millions d’euros pour la mise en place du 116 000, mais aussi « l’efficacité du système de Schengen », qui contrôle chaque mineur aux frontières, en se référant au fichier européen des personnes disparues.

 

Trottinette

 


 

Juste incroyable

 

C’est 11 000 enfants qui ne sont pas retrouvés chaque année en France

.

5 disparitions par heure en France !

.

Le 116 000 est un numéro d’urgence disponible 24h sur 24h

 


 

Source :

http://www.cfpe-etablissements.fr/

http://www.116000enfantsdisparus.fr/avis-de-recherche.html

http://www.liberation.fr/france/2017/05/25/pres-de-50-000-enfants-disparus-par-an-et-des-familles-demunies_1572359

https://fr.sott.net/article/31156-Juste-incroyable-c-est-11000-enfants-qui-ne-sont-pas-retrouves-chaque-annee-en-France

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/journee-internationale-des-enfants-disparus-5-disparitions-par-heure-en-france-7788708346

53 comments

  1. Pfff ; effrayant ! Je suis grand-père d’une adorable petite fille ( bientôt une seconde ) et connaître ces chiffres est réellement inquiétant ……( peut-être moins fréquent dans les villages qu’en ville ? )
    F.

    Aimé par 1 personne

  2. Rassure moi mon ami, tu ne viens pas de découvrir ça ?
    Parce que j’ai travaillé là dessus il y a presque 15 ans. Je vais essayer de retrouver le nom de la thérapeute Belge……elle a étudié à Quantico sur le profilage. À savoir, toute disparition doit faire l’objet d’une enquête immédiate. Si le gamin n’est pas retrouvé dans les 48 h, les pistes s’effacent et les témoins oublient.
    Je trouve malsain de maintenir l’espoir des familles. Ils doivent faire un deuil et aller de l’avant. Au lieu de faire des journées à la c## il serait préférable d’agir dans les premières 48h.
    Parce-que je crois que se mentir ne sert à rien. Tout le monde sait où sont 80% des enfants disparus. Faire durer (genre l’affaire du petit Gregory) ressemble un peu trop aux jeux du cirque !
    Et pour ceux qui jugeraient un peu trop vite ce commentaire, sachez qu’il y a 18 ans, ma fille a été abusée par le Directeur de son école maternelle. J’ai personnellement créé une association/cellule très réactive. Et j’en ai beaucoup trop vu et entendu.
    On ne change rien en pleurant le passé et on ne peut pas arrêter le temps.

    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton témoignage Annawenn et pour ta fille… Horrible !

      A ta question : « Rassure moi mon ami, tu ne viens pas de découvrir ça ? »,
      …J’ai commencé à mis intéressé dans les années 90 mais sans plus (bien malheureusement).

      Mon intérêt s’est renforcé en 2000 lorsque j’ai écouté une conférence sur le sujet et depuis mon intérêt est là.

      J’aurais beaucoup à dire sur le sujet mais comme tu le sais il y a des thèmes sensibles (et celui-ci en est un). Bref, je ne peux tout dire Annawenn. Tout du moins pour le moment.

      Aimé par 1 personne

  3. Meutres ? traffic ? quoiqu’il en soit il faudrait des enquêteurs spécialisés et qui ne s’occupent que de cela en permanence sans jamais laisser tomber. Un tel service existe-t’il à Interpol ? Imaginons un peu dans quel état est l’enfant enlevé pour aller alloger la liste d’un harem chez les marchands de tapis du golfe ? Je ne sais pas pourquoi mais je pense souvent à cette possibilité… et il y en a bien d’autres, malheureusement !


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

    1. Allons savoir où ils se trouvent et s’ils sont toujours en vie. Et les pouvoirs publics devraient plutôt mobiliser leurs services sur ces cas mais il semblerait qu’il y est mieux à faire : mettre des pv, par exemple. Quand aux médias… À part, 1 ou 2 cas qui font la ‘une’ du JT, le reste de ces disparitions rentrent dans les faits divers ! Merci pour ton intérêt Dominique.

      Aimé par 1 personne

    1. C’est déjà cela. Mais il faudrait une réelle volonté politique. Ce qui semble ne pas être le cas. Je n’en ai pas parlé dans cette publication mais il y a également de très nombreux cas d’adultes : les enquêtes ne mènent nulle part !

      J'aime

    1. Inquiétant et surprenant. Dans cet article est traité la disparition d’enfants jamais retrouvés mais il y a également le cas d’adultes. Tout autant surprenant car aucunes pistes. Mais c’est un autre sujet. Merci pour ton intérêt.

      J'aime

    1. Très inquiétant et surprenant. Lorsque l’on voit que le sujet est classé dans les faits divers… Puis, il y a les pv à mettre, etc… Bref, cela devrait être pleinement médiatisé, et les forces de l’ordre s’occuper de ces affaires sensibles. Merci pour ton intérêt.

      J'aime

  4. A mon niveau, à part suivre les annonces de disparition et d’y penser, j’éduque mon chien pour rechercher les animaux perdus (en réseau) et j’essaye en ce moment de mobiliser d’autres personnes. Evidemment, c’est dérisoire. C’est juste pour me dire que je ne reste pas à pleurer dans mon coin. Je crois à la mobilisation bénévole, des groupes d’anciens des forces de l’ordre, journalistes, maîtres chiens, des intuitifs, des bonnes volontés, ces personnes d’intelligence et d’expérience qui une fois à la retraite (ou pas) peuvent mobiliser leur force au sein de petits groupes. J’y crois très fort. C’est aussi une façon d’essayer de réussir sa vie. Et dans ce cas précis, il faut aussi savoir être en lien avec l’international, dans l’éventualité où.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est tout à ton honneur Magali.

      Ce n’est point dérisoire car tu montres une voix à suivre et à l’échelle d’un individu, c’est beaucoup.

      Je puis donc que te féliciter.

      J'aime

  5. C’est gentil de me dire ça mais je sais que l’union fait la force et que peut-être un jour ce sera possible de mettre sur pied des groupes pluridisciplinaires bénévoles et qui pourront, comme dit plus haut, soit aider dans les 48 H tout de suite très vite (en lien avec le numéro que tu donnes par exemple) soit/et mener un travail à plus long terme, de fourmis. On voit qu’il y a une réelle motivation dans la population cf. la mobilisation pour rechercher la petite Maëlys. Il y a eu alliance entre les gens et les gendarmes (parents eux aussi). J’ai trouvé cela très réconfortant et prometteur. Peut-être qu’un blog comme le tien sème des idées qui à terme produiront des actions sur le terrain.
    Pour en rajouter une couche, comme s’il y en avait besoin, la disparition (en grand nombre) de migrants mineurs a été évoquée il y a quelques mois.

    Aimé par 2 personnes

    1. Comme tu le dis Magali et à juste titre : l’union fait la force.

      Je te cite : « Peut-être qu’un blog comme le tien sème des idées qui à terme produiront des actions sur le terrain. »,
      …il faut l’espérer.

      Pour : « … la disparition (en grand nombre) de migrants mineurs a été évoquée il y a quelques mois. »,
      …Je n’étais pas informé.

      Mais connais-tu l’affaire sordide dite de ‘ la maison jaune’ et de la présumé implication de Bernard Kouchner ?

      J'aime

  6. La Franc Maçonnerie ne se cache pas franchement d’actes pédophiles d’ailleurs. Ils planchent pour la justifier les frères trois points. Et ils forment un puissant réseau de soutien et d’entraide. Le monde est divisé par les réseaux d’influence.

    Aimé par 2 personnes

  7. J’ai vu il y a quelques mois un film suivi d’un débat sur les enlèvements d’enfants ! C’est si rapide que les parents n’ont pas le temps de réagir, lorsqu’ils sont présents! Et tous ces gosses finissent dans des bordels immondes ou on les « brisent », c’est insupportable ! C’est la que j’ai réalisé qu’il y en avaient encore bien plus que je ne pensais jusqu’alors! Je suis dans l’Yonne ou nombres d’affaires ont fait la une des médias il fut un temps, surtout celle d’Emile Louis, bien évidemment ! Mais il y en a eu d’autres dont personne ne parlait! Ça impliquait beaucoup trop de « beau monde », politiciens, bourgeois, jugés etc…. Et étrangement certains personnages comme Francis haulme, Marc Dutroux et d’autres encore sont passés dans le département. ..filiere probable mais jamais confirmée !

    Aimé par 1 personne

    1. Heureux de te lire Caro.

      Merci beaucoup pour ton complément d’information qui vient enrichir cette publication.

      Personnellement, lorsque j’ai vu le chiffre et que je l’ai vérifié via les sources…. Je n’en revenais pas.

      Autrement, j’espère que tu vas bien.

      Aimé par 1 personne

      1. Ma pauvre. Je te souhaite beaucoup de courage et un prompte soulagement. Pour ma part, plus d’internet et de téléphone suite à un problème technique de mon fournisseur d’accès. J’en profite donc pour me reposer car tout comme toi ko. Prends grand soin de toi Caro.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.