Hyperloop : Le premier train subsonique ?

Publié par

Time : 1 mn 04

 

Time : 2 mn 27

 

Hyperloop One veut relier Dubaï à Abu Dhabi en 12 minutes  La société nord-américaine Hyperloop One vient d’annoncer un accord avec la municipalité de Dubaï (Émirats Arabes Unis) pour étudier la possibilité d’une ligne reliant cette ville à la capitale Abu-Dhabi en douze minutes. Voici à quoi pourrait ressembler un trajet dans ce train.

 


 

Hyperloop

 

Hyperloop - 2

 

Un premier train subsonique reliant Paris à Amsterdam en 2021 ?

 

 

 

Hardt Global Mobility, l’une des jeunes pousses finalistes du concours organisé par SpaceX pour concevoir la future capsule du train subsonique Hyperloop, va installer un centre d’essai aux Pays-Bas afin de tester une infrastructure complète. Son objectif est de mettre en service une ligne reliant Amsterdam et Paris en 30 mn dès 2021.

 

Un peu plus tôt cette année, le concours Hyperloop Pod Competition, organisé par SpaceX afin de concevoir des capsules Hyperloop, a sélectionné les prototypes réalisés par des équipes du Massachusetts Institute of Technology (MIT) de l‘université technique de Munich en Allemagne (projet WARR Hyperloop) et de l’université de technologie de Delft (TU Delft, Pays-Bas). Cette dernière vient de franchir une nouvelle étape en annonçant la construction d’une piste d’essai d’une trentaine de mètres et son intention d’ouvrir une ligne reliant les villes de Paris et d’Amsterdam à partir de 2021.

Pour cela, l’équipe de la TU Delft a créé une jeune pousse nommée Hardt Global Mobility qui a reçu un financement de 600 000 euros de la part du fonds d’investissement Uniiq et de la société de chemin de fer néerlandaise NS. Quatre étudiants ayant participé au concours Hyperloop Pod Competition font partie de l’aventure qui a commencé avec l’assemblage d’une piste, ou plutôt d’un tunnel d’essai, qui va servir à éprouver différentes briques technologiques du projet.

 

 

Hardt Global Mobility vise une nouvelle levée de fonds en 2019

« Avec cette installation, nous allons tester tous les systèmes qui ne demandent pas de vitesses élevées. », a déclaré à l’agence Reuters Tim Houter, le PDG d’Hardt. Cela concerne plus précisément tous les dispositifs de sécurité, la propulsion ainsi que le système de lévitation.

Pour mener à bien la construction de cette piste d’essai, la start-up s’est associée à l’entreprise BAM. À l’issue de cette première phase de test, Hardt Global Mobility compte réaliser une nouvelle levée de fonds vers 2019 pour se projeter dans la construction d’une seconde piste pour des essais à grande vitesse. La ligne Hyperloop Paris-Amsterdam envisagée mettrait les deux villes à 30 mn de trajet l’une de l’autre.

 


 

L’Hyperloop aura des fenêtres virtuelles

 

Hyperloop - 5

 

 

Hyperloop Transportation Technologies, l’une des deux sociétés nord-américaines engagées dans le projet de train subsonique, a l’intention d’installer des écrans en guise de fenêtres. Ils pourraient diffuser des contenus personnalisés par les voyageurs. Par ailleurs, la société compte implanter une ligne Hyperloop en Europe, reliant la Slovaquie, l’Autriche et la Hongrie.

 

En mars 2016, Hyperloop Transportation Technologies (HTT), une société en pointe sur le projet Hyperloop promu par Elon Musk, a conclu un accord avec la Slovaquie pour étudier la faisabilité d’une ligne de train subsonique en Europe centrale. Précisant ses projets, HTT promet désormais des fenêtres à bord de son train tubulaire. Les plus claustrophobes d’entre nous se rassureront de ne pas devoir être enfermés dans un tube à une vitesse dépassant celui du TGV, et de loin. À condition d’avoir le cœur bien accroché…

En effet, d’un point de vue scientifique, l’engin risque d’aller beaucoup trop vite, à plus de 900 km/h, pour que nos yeux puissent suivre tranquillement les paysages filant à la vitesse de l’Hyperloop. Et les fleurs au bord des rails vont probablement être tristement invisibles à l’œil nu.

Mais samedi, durant le SXSW (South by Southwest), la société a annoncé travailler sur des fenêtres augmentées pour son moyen de transport futuriste. Ni plus ni moins que des écrans pour les remplacer.

 

Hyperloop - 3

 

On attend le premier prototype d’Hyperloop

Pour le voyageur, le trajet se fera dans un univers familier qu’il pourra sans doute personnaliser via son smartphone – avec l’essentiel des données à disposition pour le voyage, comme la vitesse de déplacement dans le tube, l’heure d’arrivée et la température.

Déjà, nous attendons encore que HTT, ou son concurrent, fasse ses preuves dans la construction des prototypes qui restent pour le moment à l’état virtuel. Et ensuite, l’inauguration de telles fenêtres dans les Hyperloops nous laisse songeurs sur ce type de trompe-l’œil pour voyageurs pressés. De notre côté nous resterons un brin nostalgiques de la beauté, bientôt préhistorique, de contempler le défilement d’un paysage étiré à l’infini.

Une nostalgie peu partagée par le chef de projet chez Hyperloop Transportation Technologies, Dirk Ahlborn qui a commenté le concept à CNet en quelques mots : « Notre but c’est rendre le voyage moins pénible. Et c’est sur quoi nous travaillons au-delà de propulser une capsule dans un tube. »

 

Le projet de l’Hyperloop devient donc de plus en plus curieux à l’approche des premiers prototypes. Propulser une capsule dans un tube, le tout plongé dans une réalité virtuelle : on ne sait plus si l’Hyperloop est au top du cool ou bien une nouvelle entrée dans la liste des projets technologiques les plus incongrus du siècle.

 

Hyperloop - 4

 


 

Hyperloop est un projet de train à très haute vitesse

 

Hyperloop - 1

 

 

Hyperloop, un projet d’Elon Musk

Il a été proposé par Elon Musk, fondateur des sociétés Tesla Motors et SpaceX. Dans le livre blanc Hyperloop alpha, publié en août 2013, ce patron visionnaire décrit le concept qu’il présente comme un cinquième mode de transport aux côtés de la voiture, de l’avion, du bateau et des trains.

 

 

Fonctionnement de l’Hyperloop

Techniquement, il s’agit de faire circuler sur un coussin d’air des capsules de moins de trois mètres de diamètre dans des tubes sous basse pression. La propulsion est assurée par des électroaimants en forme de solénoïde. Un compresseur aspirerait l’air comprimé à l’avant des capsules en mouvement pour tout à la fois alimenter le coussin d’air et réduire la friction.

 

 

Un train subsonique avec une vitesse de 1.200 km/h

Un tel train pourrait évoluer à une vitesse subsonique avoisinant les 1 200 km/h (soit presque la vitesse du son) en transportant des passagers et du fret. Une liaison Paris-Marseille ne prendrait alors qu’une quarantaine de minutes.

 

 

Hyperloop One, Hyperloop Transportation Technologies et Transpod

Plusieurs sociétés, ainsi que des universités se sont mises à plancher sur des projets d’Hyperloop. Parmi les plus avancées, Hyperloop One (anciennement Hyperloop Technologies) fut la première à réaliser un essai public de cette technologie le 11 mai 2016. Cette même année, la SNCF a décidé de s’associer à l’aventure en investissant dans cette jeune pousse.

Deux autres entreprises, Hyperloop Transportation Technologies (États-Unis) et Transpod (Canada) sont aussi dans la course pour créer ce train du futur qui serait plus sûr, moins polluant que l’avion et non soumis aux aléas météorologiques. Les principaux acteurs du projet estiment que les premières lignes commerciales d’Hyperloop pourraient être opérationnelles à l’horizon 2020.

 

Hyperloop - 6

 


 

Source :

http://www.futura-sciences.com/tech/definitions/technologie-hyperloop-15722/

http://www.futura-sciences.com/tech/actualites/trains-hyperloop-train-subsonique-rails-2020-61338/

http://www.futura-sciences.com/tech/actualites/technologie-hyperloop-aura-fenetres-virtuelles-62080/

http://www.futura-sciences.com/tech/actualites/trains-hyperloop-premier-train-subsonique-reliant-paris-amsterdam-2021-67556/

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/08/13/hyperloop-le-projet-de-tgv-supersonique-devoile_3460676_3234.html

18 comments

  1. Dubaï…
    Rappel, les pays au plus forts PIB par habitant au monde sont des pays de cette région.
    Le Koweith et sa fausse affaire des couveuses est dans peloton de tête.
    Bizarre que les Sabbataîstes de la dynastie Mordechaï d’Arabie Saoudite n’accueillent aucun de leurs frères, c’est pourtant contraire à la religion dont ils se revendiquent faussement…
    (ceci-dit, les Musulmans savent qui ils sont, leur couverture est grillée, c’est un peu comme le juif-Marocain Abdel Fattah al-Sissi d’Égypte, ou comme pour Mustafa Kémal, ou même Simon Elliot alias al-Baghdadi et tant d’autres …
    Ca va en faire du monde en colère …
    (En ce moment c’est l’opération changement de photos de al-Baghdadi, c’est un peu tard, nous avons tous des dossiers entiers de photos de Simon Elliot, qui par ailleurs a laissé une doublure jouer le mort à sa place, ça aussi c’est connu…))

    Historiquement lorsqu’on parle d’Édom (largement couvert par la théologie), dont j’ai pu voir les vestiges dans les musées Israéliens, est située au sud d’Israël.
    Apparemment rav David Touitoupense que Édom se situe en Europe, il n’a jamais appris la géographie, jamais appris la théologie, jamais visité le moindre musée Israélien.
    (sic, tu parles d’un rabbin du « peuple du livre », non le peuple de la livre sterling…Shékel, Shékel, Shékel fait le cœur qui bat façon bling-bling…Le « peuple du livre » la meilleur blague des derniers millénaires !)


    « Le mashiah (messie juif) n’arrivera, que lorsque Edom, la Chrétiennenté sera totalement tombée.
    Je vous pose la question, est-ce une bonne nouvelle que l’Islam envahisse l’Europe ?
    C’est une excellente nouvelle, cela annonce l’arrivé du mashiah »
    (Je lui souhaite que son mashiah arrive vraiment et surtout qu’il dure longtemps, car s’il ne dure que quelques années comme disons 4 ans, il vaudrait mieux que certains s’entrainent à courir pour savoir le faire jour et nuit 24H/24…)

    J’en profite pour diffuser ces vérités car le cinglé inculte David Touitou est totalement injoignable pour se voir donner un cours d’histoire-géographie…

    Aimé par 1 personne

  2. Salut, je trouve que ce train est juste génial, par contre le gros « tuyau » (tunnel) qui traverse le désert c’est pas terrible niveau esthétique :D. Très bon article comme d’habitude, bonne continuation !

    Aimé par 1 personne

  3. Et ben !!! Le tgv peut aller se rhabiller ! Pour le côté esthétique… oui, c’est sûr qu’on ne s’attend pas à voir un gros tube en plein milieu du désert… Mais c’est comme un viaduc au-dessus d’une plaine… Et puis j’aime bien les viaduc… 😀 😀

    Bon, c’est impressionnant et ça fait vraiment « ville du futur ». Est-ce qu’on ne serait pas en train d’entrer dans l’ère « science fiction pour de bon » ? 😀 Je le prendrai aussi pour tester, en espérant qu’on puisse quand même toujours prendre notre bon vieux ter en parallèle, car le côté « réalité virtuelle » diffusé dans la capsule me gêne un peu quand même.

    Mais 1200km/h quoi !! Impressionnant… Le tout plutôt écologique… C’est cool. 😀


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

    1. Le côté vitre virtuelle est prévue pour nos yeux. Nous ne pourrions pas suivre une telle vitesse et certaines personnes seraient très vite mal à l’aise et pour d’autres cela serait accompagné de divers symptômes mineurs.

      Pour l’ère de la science-fiction… Enfant lorsque je regardai Star Trek et qu’ils communicaient via des interfaces mobiles sans fil (année 60 pour la série)… C’était inimaginable et regarde aujourd’hui et pas depuis hier… Nous avons des smartphones et pouvons communiquer à l’autre bout du monde en direct et en visio. Ça va très vite (la technologie). Merci pour ton commentaire.

      Aimé par 1 personne

      1. Oui c’est vrai que la vitesse pourrait donner de sacrée migraine… La technologie va très très vite, il faut sans cesse s’adapter ! Merci à toi et bonne soirée ! 😀

        Aimé par 1 personne

    1. C’est à espérer.

      Reste le mode de propulsion.

      Si elle basée sur la suspension magnétique et sur les travaux de Tesla… Cela sera moins risqué qu’une propulsion de type ‘réation’.

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s