Gender : Le bus CitizenGO à Paris relance le débat

Publié par

Time : 4 mn 49

 


 

Le milieu LGBT s’indigne contre un bus sillonnant l’Île-de-France pour dénoncer la théorie du genre

 

Bus CitizenGO - 2

Bus CitizenGO

 

 

Le groupe CitizenGo, qui promeut des valeurs chrétiennes dans le monde, a affrété un bus qui sillonne l‘Île-de-France pour contester l’enseignement de la théorie du genre à l’école, entraînant de larges critiques, notamment celles du milieu LGBT.

 

Le « Bus de la liberté d’expression », affrété par l’organisation chrétienne CitizenGo semble ne pas avoir que des adeptes. Destiné à lutter contre l’enseignement de la théorie du genre à l’école, le bus, entièrement couvert de slogans et de liens vers ses actions, sillonne l’Ile-de-France pour diffuser son message auprès de la population. Parti le 3 octobre de Paris, le bus se trouvait le lendemain dans plusieurs villes des Hauts-de-Seine et de Seine-Saint-Denis. Il devrait continuer son itinéraire jusqu’au 9 octobre. Le compte Twitter de l’organisation informe régulièrement le public sur les étapes du bus comme ici, devant le siège de l’AFP à Paris.

 


« #CitizenGO
#FreeSpeechBus#Paris@afpfrpic.twitter.com/gCNVqIBWU9

— CitizenGO fr (@CitizenGOfr) 3 octobre 2017 »

 

 

Les promoteurs du projet installent ainsi des stands en plein air et distribuent aux passants des tracts dénonçant la théorie du genre.

 

 

« Comprendre l’idéologie du genre.#FreeSpeechBus#theoriedugenre#Citizengopic.twitter.com/CCQYf4RnSY

— CitizenGO fr (@CitizenGOfr) 4 octobre 2017 »

 

 

L’organisation CitizenGo lancée en Espagne avant de s’exporter dans plusieurs pays d’Europe et aux Etats-Unis, a déjà mené des opérations similaires. En septembre, c’est en Italie qu’un bus de ce type avait fait son apparition.

 

 

« Yesterday, the Italian #FreeSpeechBus was in Bologna:#BusdellaLibertapic.twitter.com/HpUcw9N8nt

— CitizenGO (@CitizenGO) 28 septembre 2017 »

 

 

Sur la déclinaison française du site de CitizenGO, un communiqué, présenté sous forme de pétition ayant recueilli plus de 6 000 signatures, nous en dit plus sur le type de message porté par les militants présents à bord du bus.

« On ne devient pas femme : on naît femme. On ne devient pas homme : on naît homme. », peut-on lire dans le texte accompagnant la pétition.

L’organisation qualifie par ailleurs le nouveau ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, d’« homme de bonne volonté », qui souhaiterait « lui aussi, débarrasser son ministère des dangereux idéologues qui s’y sont infiltrés ces dix dernières années ».

 

Ce dernier avait été accusé par l’ex-responsable des programmes du ministère, Michel Lussault, « de se présenter comme l’anti-Najat Vallaud-Belkacem », à l’occasion d’un entretien avec le journal Le Monde. Michel Lussault avait démissionné avec fracas en septembre.

 

Jean-Michel Blanquer avait notamment fait parler de lui en accordant une « interview exclusive » à l’association SOS Education, définie par ses adversaires comme proche de l’organisation Sens commun (émanation de La manif pour tous au sein du parti Les Républicains) qui promeut une vision conservatrice de l’éducation. Cet entretien avait été publié par l’association le jour de la nomination de Jean-Michel Blanquer, avant d’être retiré.

Najat Vallaud-Belkacem, lorsqu’elle était ministre, a pour sa part toujours nié avoir promu la théorie du genre, s’indignant notamment en octobre 2016 des propos du pape qui avait évoqué ce sujet et accusé la France de l’enseigner à l’école. La ministre avait mis au défi le pape de venir en France visiter des écoles publiques, de consulter les manuels scolaires et de lui expliquer « en quoi il y aurait une théorie du genre qui n’existe pas par ailleurs, dans ces livres. ». [1]

 

 Bus CitizenGO - 1

Bus CitizenGO

 

 

Le milieu LGBT dénonce une « nouvelle attaque réactionnaire »

Dans une tribune publiée dans le journal Libération, plusieurs associations de défense des homosexuelles ou LGBT, dont Act Up ou AIDES, se sont indignées de l’arrivée en France de ce Bus bariolé, portant la vision chrétienne de la société. Dénonçant « l’influence des réactionnaires » dans le débat public, les militants s’indignent du fait que CitizenGo se « permette toutes les outrances verbales » et les « affirmations infondées », à l’encontre des LGBT.

« Face à la haine au visage tranquille, l’urgence est donc double : il faut défendre un projet de société égalitaire, ouverte, émancipatrice, dans lequel l’école, parce qu’elle est un lieu de socialisation autant que d’apprentissage, doit contribuer à lutter contre les rapports de domination sexistes, LGBTphobes, racistes qui oppriment et aliènent », peut-on ainsi lire dans cette tribune cosignée par des dizaines d’associations et organisations.

De nombreuses personnes ont par ailleurs moqué l’initiative sur les réseaux sociaux, notamment en opposant notamment ce « Bus de la liberté d’expression » avec les chars visibles à la « Marche des fiertés ».

 

 

« Le seul #FreeSpeechBus qui vaille ! #LoveIsLoveTourpic.twitter.com/3la0EGt6iD

— Ne Plus Subir (@NePlusSubir) 3 octobre 2017 »

 

 

De façon plus préoccupante, CitizenGo a dénoncé des menaces à son encontre. L’organisation a notamment interpellé publiquement le réseau social Twitter pour qu’il fasse disparaître des messages dans lequel des internautes proposent, entre autres, d’incendier le bus. 

 

 

« En laissant ce genre de tweets @Twitter@TwitterFrance vous vous rendez coupable. # FreeSpeechBus pic.twitter.com/AEfzlAo1O6

— CitizenGO fr (@CitizenGOfr) 4 octobre 2017 »

 

 

Bus CitizenGO - 3

Bus CitizenGO

 


 

Source :

https://francais.rt.com/france/44175-milieu-lgbt-sindigne-contre-bus-sillonne-ile-de-france-theorie-genre-ecole

 

Note :

[1] Madame…. Désolé, que MONSIEUR Najat Vallaud-Belkacem prenne connaissance de ceci et qu’elle…Qu’IL ne nous fasse pas croire qu’il s’agisse de fausses allégations.

Elle…. Pardon, IL (Najat Vallaud-Belkacem) semble avoir la mémoire bien courte !

 

Vincent Peillon - Najat Vallaud-Belkacem - Théorie du genre - 1

Madame Vincent Peillon et Monsieur Najat Vallaud-Belkacem – Promotion du Gender dans les écoles

 

 

Dossier complet sur la Théorie du genre (Gender) :

Le Dr. Maurice Berger, lanceur d’alerte pédopsychiatre tire la sonnette d’alarme concernant l’éducation sexuelle à l’école

16 comments

  1. On peut noter que derrière ces mouvements, comme les Femen, comme les anti-fa, on retrouve systématiquement les rats comme George Soros de son vrai nom György Schwartz (juif collaborateur nazi et fier de l’être) qui n’envoie pas ses saloperies dans son pays Israël.

    Avec le cas Georges Soros on notera l’humiliation de la fable des « chasseurs de nazis » les Klarsfeld, dont la mère est fille d’un soldat de la Wermacht (il faut le faire).
    Klarsfeld dont le fils est garde-frontière d’Israël, pays factuellement crée par Adolf Hiter (accord Haavara et participation de Josepgh Goebbels aux premiers programmes scolaires Israéliens).
    (note bien le livre aveu du rat Zeev Sternhel « Aux origines d’Israël entre nationalisme et socialisme », Stern = mouette, Hell = enfer, ça ne s’invente pas, c’est comme Isra-Hell tout est dans le nom ! (langue des oiseaux))

    Pourquoi Belkacem débarquée du bled à l’âge de 13 ans ne part pas propager le gender au Maroc ?
    Pareil pour Danièle Obono, débarquée du Gabon à l’âge de 11 ans, pourquoi ne part-elle pas au Gabon dire « nique le Gabon, nique les Gabonais ?
    Pareil pour Cécile Kyenge, de son vrai nom Kashetu Kyenge, née au Congo-Kinshasa débarquée à l’âge de 20 ans en Italie, députée Européenne déclarant clairement ses volontés de génocide des peuples Européens.

    Simples remarques, tous les chemins mènent au même dénominateur commun, c’est systématique !


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

      1. Quiconque étudie sérieusement l’histoire ou les auteurs anciens ne peut en aucun cas s’en extraire.
        A moins d’être un sophiste, un lâche, un manipulateur ou d’être partie prenante …

        J’ai encore des milliers de citations à mettre en image, tant tirés de l’histoire que de a littérature.
        Quand je regarde les centaines de pages de citations (et j’en laisse passer) cumulées sur le sujet, bien inconscient celui qui viendra me vendre le contraire !

        Aimé par 1 personne

      2. Les seules collections auxquelles je tienne sont : Les livres anciens (dont une très belle collection de dictionnaires anciens et les livres ma.cons) et certains minéraux très particuliers.

        Ma femme s’insurgerait en faux en disant que je collectionne et me gave de livres, elle subit mes nuits blanches et mon autisme de lecteur. (Quand je lis je n’entends rien, elle me parle mais je donne ma réponse quand elle s’est endormie. Le temps que le message sonore arrive au cerveau il s’est passé deux heures. J’ai honte … )

        Quand je dis que les livres anciens se conservent dans les mêmes conditions qu’on peut conserver des cigares, personne ne comprend, pourtant c’est vrai. (pas de lumière, pas de chaleur, un taux d’hygrométrie régulée)

        Aimé par 1 personne

      3. Ben c’est juste que tu as du gout : 😉

        Donc tu comprendras que quel minéral je parle : Je déteste les bijoux quels qu’ils soient (sur moi) y compris les montres, mais la seule chose qui ne me quitte jamais pas même une seule minute c’est une labradorite.
        (une labradorite assez spéciale dite « géographique ». Sans monture car je n’aime pas porter de métaux)

        Aimé par 1 personne

      4. Je ne porte pas également bague ou autre. Sauf une montre toute simple.

        Mes minéraux proviennent majoritairement des Vosges et quelques pays.

        J'aime

    1. Normalement, il n’est pas nécessaire de s’inscrire.

      Transmet lui l’URL de mon article ou bien tu as les petits outils de partage en bas de la publication.

      Tiens-moi informé si cela ne te dérange pas.

      Je te remercie pour ton intérêt.

      Au plaisir de te lire.

      J'aime

      1. Curieux. Vous avez plusieurs techniques pour diffuser un article :

        Copier directement l’URL dans la barre de votre navigateur et la coller où vous désirez.
        En bas des publications, il y a toute une panoplie d’icône de partage.

        …je les ai testé et il n’y a pas de dysfonctionnement. Et l’on ne m’a jamais rapporté de problème à ce niveau là.

        Tenez-moi informé s’il vous plaît.

        Bien à vous.

        J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s