Combien coûte un être humain sur le marché noir ?

Publié par

Human trafficking - No For Sale

 

Savez-vous combien nous coûtons sur le marché noir ?

 

 

 

Donnés à titre indicatif, les tarifs peuvent varier selon l’âge, le sexe ainsi que le pays d’origine. Que ce soit pour en faire un enfant soldat, une future mariée ou encore une prostituée, les raisons de ce trafic sont multiples.

 

Il est impossible d’établir une liste exhaustive des prix pratiqués dans le monde entier – mais le site Havocscope qui centralise les informations et les données sur les économies parallèles qui paraissent dans la presse mondiale, offre un intéressant aperçu de ce qu’un être humain peut coûter à un potentiel acheteur.

 

Ces prix sont donc donnés à titre indicatifs ; ils ne sont représentatifs de rien, et calculer une « moyenne » serait tout à fait absurde. Les connaître permet simplement d’entrapercevoir quelques bouts de monde abandonnés – et, peut-être que certains iront creuser ces prix, déterrer des épouvantails, mettre des visages et des histoires dans les pages de quelques journaux.

 


 

Chiffres de juin 2013

 

Trafic d’êtres humains : Les prix d’un marché juteux

 

Human Trafficking - 3

 

 

Un bébé au Nigeria : 4 924 €

Un bébé en Chine : 6 001 €

Un bébé en Malaisie : 5 069 €

Un bébé dans le Nord Caucase (Russie) : 13 465 €

 

 

Un enfant en Chine : 4 693 € pour les garçons, 384 € pour les filles

Un enfant au Ghana : 38 € aux parents, puis 230 € au trafiquant

Un enfant en Inde : 34 € (un buffle se vend 269 € en Inde)

Un enfant en Irak : entre 230 € et 4 232 €

Un enfant au Mali : 461 € pour un enfant soldat

Un enfant en Thaïlande : 19 € pour louer un enfant mendiant

Un enfant au Royaume-Uni : 19 236 €

 

 

Une fillette en Roumanie : de 2 308 € à 4 616 €

Une fillette au Bangladesh : 192 €

Une fillette au Mozambique : 1,53 €

 

 

Un Yéménite : 769 € pour une livraison en Égypte

Un Canadien : 3 754 € (payé par un proxénète à un trafiquant)

 

 

Une adolescente irakienne : 3 847 € pour une vierge, 1 923 € pour une non-vierge

Une adolescente québécoise vendue en Ontario : 4 608 €

 

 

Une femme du Pakistan : 263 €

Une femme du Mozambique : 515 € depuis l’Afrique du Sud

Une femme du Myanmar pour servir d’épouse à un Chinois : 5 617 €

Une femme du Népal : 750 € à Mumbai

 

Une femme du Nigeria : de 30 778 € à 60 018 € à un proxénète qui la mettra sur un trottoir italien

 

Une femme de Corée du Nord : 820 € (lorsqu’elles ont la vingtaine), 585 € (lorsqu’elles ont la trentaine), 351 € (lorsqu’elles ont la quarantaine)

 

Une femme du Vietnam achetée par un Malaisien pour se marier : 4 750 €

Une femme du Mali : moins de 769 € pour une mariée

 


 

Human Trafficking - 1

 


 

Trafic d'êtres humains - Own work - Mai 2011

 Trafic d’êtres humains des pays d’origines (en jaune: nombre limité et en rouge : nombre important) et de destinations (en bleu clair : nombre important et en bleu foncé : nombre très important) – Own work – Mai 2011

 


 

 Human Trafficking - 6

 


 

Depuis le 1er septembre 2014, les États membres de l’UE doivent appliquer une méthode de calcul du PIB similaire : le « Système européen de compte 2010 » (SEC 2010).

 

Le SEC 2010 prévoit notamment d’intégrer des activités auparavant exclues du calcul du PIB, telles que : Les activités illégales dont : la prostitution…

 

N’est-ce pas cautionner et encourager le trafic d’êtres humains ?

 


 

Human Trafficking - 4

 


 

Source :

https://csiworld.org/

http://contrelatraite.org/

http://www.havocscope.com/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_des_êtres_humains

http://www.unodc.org/unodc/data-and-analysis/glotip.html

http://christopherchriv.blog.lemonde.fr/2012/11/01/combien-coute-un-etre-humain-prix/

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-trafic-d-etres-humains-en-193563

https://fasozinfo.wordpress.com/2013/06/02/trafic-detres-humains-les-prix-dun-marche-juteux/

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1013530/ampleur-traite-personnes-esclavage-monde-carte

http://www.charentelibre.fr/2013/06/02/trafic-d-etres-humains-les-prix-d-un-marche-juteux,1838537.php#xtor=RSS-5?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

 

Publication similaire à la thématique abordée :

De nos jours, il y a plus d’esclaves qu’il n’y en a eu du 16ème au 19ème siècle

Chaque année en France, 11 000 enfants disparaissent et ne sont pas retrouvés

 

30 comments

      1. L’info ne risque par d’être diffusée au JT vu que les médias appartiennent à des groupes financiers, etc… C’est à se demander si ces nantis ne profiteraient pas de la misère du monde…

        Misère voulue et entretenue.

        J'aime

    1. C’est intolérable. L’on m’a toujours appris que la vie… La valeur humaine n’a pas de prix. Et bien lorsque l’on voit cela… Pardonne-moi, mais ça me donne la nausée. Et le tout chapeauté par les plus gros bonnets en col blanc de la planète. À vomir… Sincèrement désolé mais je suis révolté.

      J'aime

    1. Merci pour ton commentaire et intérêt. Les femmes sont les premières victimes, après les enfants et dans une moindre mesure les hommes (les plus fragilisés). C’est l’exploitation de la misère humaine à son paroxysme nauséabond.

      Aimé par 1 personne

    1. C’est totalement intolérable. Et le pire… C’est que l’argent rapporté par ces trafics rentre en compte dans le PIB ! L’on peut qu’en déduire une complicité. Je te remercie pour ton intérêt.

      Aimé par 1 personne

  1. Pareil pour moi Aphadolie. Difficile de mettre un like parfois selon l’article, mais j’en ai mis un pour ta démarche car ne rien dire, en effet… Je ne trouve pas de mot assez fort pour qualifier l’esclavage ; j’aurais tendance à m’emporter. Comme l’humain est faible et mal aimé pour à ce point maltraiter ses semblables ! Ce qui me donne envie de vomir, c’est ton dernier message. Le revenu de ce trafic entre dans le PIB. Le pire c’est que cela ne m’étonne même pas. Comment peut-on organiser un tel trafic sans appuis importants. J’ai un jour lu un reportage tout aussi horrible. Des jeunes femmes enlevées pour la prostitution. On les mettaient systématiquement enceinte pour exercer un odieux chantage sur elles à travers l’enfant et se garantir qu’elles ne chercheraient pas à s’échapper.
    Merci à toi cher éveilleur de conscience et bonne journée ! 🙂


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

    1. Dans un premier temps, je te remercie pour ton commentaire. Je publié de façon brut tel qui est reporté dans les sources. Mais ce soir, je vais revenir dessus pour y apporter une note personnelle. C’est totalement ignoble de les mettre enceinte pour pouvoir faire pression sur elles à travers leurs enfants. C’est totalement inhumain; mais dans quel esprit machiavélique es née cette idée immonde. C’est écœurant et ce qui m’écœure encore plus, se sont les cols blancs toujours à nous donner des leçons de morale alors que bon nombre trempe dans ces milieux. Quant aux nantis… À croire que c’est dans leur gêne. Il m’est très difficile (voir souvent) de publier certains sujets car de part leurs fonds, ils peuvent susciter : effroie, incomprehion de ma démarche, incomprehion totale de la thématique abordée, etc… Mais je me dis qu’il faut bien que certaines personnes en parlent si elles en ont connaissance. Donc un grand merci pour ton soutien et ta compréhension Gaïa et je terminerai en m’excusant pour mon texte qui doit être décousu et très mal orthographié mais ayant été obligé de prendre quelques médicaments…. Cela m’est un peu difficile de faire mieux pour le moment. Je te souhaite une très bonne journée et au plaisir de te lire. Un très grand merci Nadia.

      Aimé par 1 personne

      1. Mais je t’en prie Aphadolie, ne t’excuse pas, je comprends tout à fait et c’est moi qui te remercie pour tous ces articles enrichissants que tu partages avec tant de générosité. Je partage ton avis, on ne peut pas faire comme si de rien n’était. L’empathie est nécessaire à maintenir ce qui fait la beauté de l’humanité après l’amour et nous sommes en train de nous en éloigner. Remets toi vite et à bientôt ! 🙂


        https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

        Aimé par 1 personne

      2. Je te remercie pour chaleureux commentaire. Je pars du principe suivant et qui se réfère de mémoire à un adage : ne rien dire, ne rien faire… N’est-ce pas cautionner ? À mon petit niveau, je publie. Mais il y a tellement de sujets et certains vraiment très sensibles que je suis dans l’obligation d’y aller crescendo. Mais je ne puis les balayer d’un revers de la main sous prétexte qu’ils ne sont pas ‘politiquement correct’. Un grand merci pour ton intérêt et ta compréhension Nadia. Bonne fin de journée.

        Aimé par 1 personne

    1. Je te remercie pour ta compréhension. Je pense qu’il faut en parler car implicitement…. Ne rien dire… N’est-ce pas cautionner comme le dit un adage de mémoire… Quoi qu’il en soit, il s’agit de sujets difficiles à aborder mais qui me semblent suffisamment importants pour que je m’y attarde. Au plaisir de te lire.

      J'aime

    1. Certains le sont vraiment et c’est à ce demander s’ils ont une parcelle d’humanité en eux. Merci pour ton commentaire Liliane.

      Ps : je te l’accorde… C’est un sujet sensible mais si l’on ne dit rien… Ce ne sont pas trop nos médias mainstream qui vont trop s’attarder sur le sujet.

      Aimé par 1 personne

      1. J’ai émergé il y a peu de temps après une piqûre assez costaud. C’est la raison pour laquelle j’ai uniquement liké.

        Je te réitère mes excuses.

        J'aime

    1. Blackout sur le sujet et pour cause.

      Les nantis a qui appartiennent les médias alimentent, fortifient et participent à ces réseaux.

      Par ailleurs lorsque cette économie parallèle fait partie intégrante du PIB, il y a de quoi se poser certaines questions…

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s