Éducation sexuelle en maternelle et apologie de la pédophilie

Publié par

Time : 2 mn 32

Time : 3 mn 55

 

Time : 4 mn 16

 

Time : 9 mn 25

 

Time : 33 mn 10

 


 

Éducation sexuelle en maternelle et apologie de la pédophilie

 

Education sexuelle - Au programme dès le plus jeune âge

 

 

En avril 1979,  les ‘éditions Recherches’ publiaient « Fous d’enfance – qui a peur des pédophiles ? ».

 

Florence Pétry, l’actuelle éditrice, réfute l’idée que ce livre soit une promotion de la pédophilie, mais le décrit comme « Une attitude compréhensive dans certains contextes culturels ».

 

Ont collaboré à ce livre : Gabriel Matzneff et René Schérer (tous deux pédophiles déclarés et militants), Guy Hocquenghem, Bernard Faucon (artiste) et Luc Rosenzweig.

 

Avec le recul, sans doute peu fiers d’avoir publié une telle apologie, les administrateurs du site sont allés jusqu’à « omettre » de lister ce numéro 37 entre le 36 et le 38 !

 

En 2014 une polémique est née suite à la publication d’un document rédigé, entre autre, par le bureau européen de l’Organisation Mondiale de la Santé. Il s’agit d’une série de préconisations, destinées aux instances éducatives des pays européens, portant sur « La santé sexuelle ». L’OMS y propose, par exemple, d’informer les enfants de 0 à 4 ans sur « la masturbation enfantine précoce ».

 

Dans l’académie de Grenoble, en Savoie, l’éducation sexuelle figure dans les programmes de l’école maternelle (grande section). Pour le moins ambigus, ces textes laissent planer le doute sur leurs véritables objectifs.

 

Gender

 

 

La normalisation de cette idéologie nauséabonde a récemment amené le tribunal correctionnel de Pontoise (Val D’Oise)  à juger un adulte pour « atteinte sexuelle » et non « viol » sur une fillette de 11 ans.

 

La fillette avait suivi l’homme, puis a subi l’acte sans protester, ce qui fait dire au parquet qu’elle était consentante.

 

Wanted-pedo

 


 

Source :

https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/11/Standards-OMS_fr.pdf

http://wanted-pedo.com/bis/propagande-alfred-kinsey-lagenda-pedophile-premisses-de-l-education-sexuelle/

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+REPORT+A8-2015-0206+0+DOC+XML+V0//FR

https://www.ouest-france.fr/societe/justice/un-adulte-juge-pour-atteinte-sexuelle-et-non-viol-sur-une-fillette-de-11-ans-5272391

https://www.mediapart.fr/journal/france/250917/relation-sexuelle-11-ans-le-parquet-de-pontoise-ne-poursuit-pas-pour-viol?onglet=full

 

Complément d’information :

Le Dr. Maurice Berger, lanceur d’alerte pédopsychiatre tire la sonnette d’alarme concernant l’éducation sexuelle à l’école

 

 

10 comments

  1. Des spécialistes mettent en garde contre l’éducation sexuelle selon l’OMS. « les normes de l’OMS pour lesquels ni des experts médicaux reconnus, par exemple des pédopsychiatre et des thérapeutes, ni des experts juridiques reconnus n’ont étés consultés à l’avance. Il n’y a pas eu de discutions contradictoires, c’est à dire de controverse entre spécialistes et la population a également été exclue. C’est une procédure totalitaire »
    https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr&id=11211&category=bildung&date=2017-10-03

    Le totalitarisme commence toujours par la tentative de contrôler le territoire idéologique et linguistique. Les termes de l’idéologie du genre qui ont étés inventés par des personnes qui font précisément cela.
    Un professeur fait fléchir Google à propos de l’utilisation des termes de l’idéologie du genre.
    https://www.kla.tv/11254

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis d’une époque où il n’y avait aucune éducation sexuelle (que l’on ait de 5 à 15-18 ans) tout juste recevions le conseil de ne pas répondre ou suivre celles-ceux « proposant à la sortie de l’école, bonbons ou illustrés ». Il y avait hélas, sans doute à cette époque aussi des « déviants » mais ne faisaient pas – peut-être a tort, peut-être a raison- la une des journaux ou radios.
    Quant aux affichages a connotations sexuelles pour vendre n’importe quoi, les revues de sexes aux couvertures de femmes lascives dans les librairies journaux d’aujourd’hui, ils étaient absents au moins des regards des gamins.
    Loin de moi l’idée de jouer les prudes, de se voilé la face, les censeurs, mais l’exposition visuelle (affiches, revues), les séries télévisuelles et films de plus en plus crues n’est-ce pas un incitant ? J’en profite dans cette campagne contre le harcèlement sexuel pour dire : 1 qu’il n’y a pas que le sexuel a condamner ; 2 mais aussi le harcèlement moral. Ensuite que : tant attouchement, viol, coup, que moral … le harcèlement n’est pas réservé qu’aux femmes, des enfants, des hommes, des handicapés, des vieillards, en sont victimes et c’est trop souvent l’omerta.

    Aimé par 1 personne

    1. Dans un premier temps, merci pour ton commentaire et l’apport que ces derniers apporte à cette publication.

      Tout comme toi, je suis d’une autre époque.

      Et tu as tout à fait raison pour, je te cite :  » 1 qu’il n’y a pas que le sexuel a condamner ; 2 mais aussi le harcèlement moral. Ensuite que : tant attouchement, viol, coup, que moral … le harcèlement n’est pas réservé qu’aux femmes, des enfants, des hommes, des handicapés, des vieillards, en sont victimes et c’est trop souvent l’omerta. »,

      ….Terrible constat mais très juste.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.