Maladies à vendre [Vidéos] – MAJ

Publié par

Time : 3 mn 53 / [1/2]

 


 

Maladies à vendre

 

Stéthoscope - Billet

 

 

Depuis plus d’un siècle, les médicaments permettent de combattre bon nombre de maladies. Des plus bénignes au plus dangereuses.

 

Ces dernières décennies, l’industrie pharmaceutique s’est aussi inspirée des nouvelles méthodes de publicité et de marketing.

 

Logique quand le but est d’assurer la vente pour financer la recherche et tenter de soigner de nouvelles maladies.

 

Mais cela questionne plus lorsqu’il s’agit, à l’inverse, de marketer des maladies pour simplement étendre un marché et accroître les profits.

 

Jusque dans les années 70, l’industrie pharmaceutique créait des médicaments pour guérir certaines maladies. Depuis, pour accroître sa rentabilité, elle en vient à inventer de nouvelles maladies pour vendre des médicaments.

 

Du taux de cholestérol à la dysfonction érectile en passant par la dépression et le trouble bipolaire, Maladies à vendre démonte les stratégies de marketing et de communication mises en œuvre par l’industrie pharmaceutique, avec la complicité plus ou moins passive des experts médicaux et des autorités de santé, pour nous transformer en malades, c’est-à-dire en consommateurs de médicaments.

 


 

Time : 1 h 12 / [2/2]

 


 

Médecin - Tirelire cochon

 


 

L’industrie pharmaceutique fabrique des malades à grand renfort de marketing avec la complicité des autorités et des médecins.

 


 

Vidéo :

[1] Maladies à vendre – #DATAGUEULE 37 / YouTube

[2] Les vendeurs de maladies

 

Photo :

Pour illustration

26 commentaires

  1. Médecine, sciences-politiques et droit, les trois viviers de recrutement de la Franc-Maçonnerie pour 80% de ses membres.
    Les trois sectes professionnelles qui donnent lieu à des « jugements par les pairs » loin de la loi, du droit et des regards du commun des mortels.
    Il n’y a aucune coïncidence, un poisson pourrit toujours par la tête.

  2. Voilà un post qui va faire bien plaisir à ma fille, je vais lui faire suivre.
    Merci à toi pour ce post. J.avais déjà parlé de ce sujet sur mon blog, car je suis ANTI MÉDICAMENTS , en partie pour raisons personnelles. C.est un sujet que je suis de près.
    Belle journée à toi

    1. Je te remercie pour ton commentaire. Je le suis également de très près car je suis suivi pour plusieurs pathologies… Donc beaucoup de médicaments. Merci pour ton intérêt. Je te souhaite une bonne journée.

    1. Je puis que compatir. Que dire face à une telle détresse Liliane. Pour ma part, c’est un vaccin qui a ruiné ma santé et une grande partie de ma vie. Et lorsque je songe qu’ils vont injecter 11 vaccins à des enfants…. Je ne comprends pas que cela laisse la plupart dans l’indifférence totale.

  3. Qui sont les propagateurs des mensonges des laboratoires ? Bien. On est d’accord que sans eux ces mêmes laboratoires ne pourraient diffuser leurs poisons ? Donc il faudrait en revenir aux méthodes médicamenteuses ancestrales et accepter de mourir quand c’est le moment pour le corps de s’en aller. Le problème aussi c’est que les gens veulent (à tout prix) survivre à leur « horloge »… Je pense là aux terribles chimiothérapies.