Gouvernement français : Prévention des risques majeurs

Publié par

Gouvernement – Time : 2 mn

 


 

Le survivalisteTime : 8 mn 45

 

Le survivaliste – Time : 9 mn 03

 

Le survivaliste – Part 1 – Time : 10 mn

 

Le survivaliste – Part 2 – Time : 9 mn 45

 

Le survivaliste – Part 3 – Time : 9 mn 50

 


 

Gouvernement français

 
Préparer son kit d'urgence - Gouvernement français

 

Prévention des risques majeurs

 

 

 

PRÉPARER SON KIT D’URGENCE

La crise est très souvent une situation d’urgence. L’élément déclencheur et la soudaineté de l’émergence d’une crise provoquent une situation nouvelle face à laquelle il faut réagir vite. Anticiper en identifiant un lieu de rassemblement au préalable, en préparant un sac de médicaments ou une liste de numéros d’urgence, faire preuve de solidarité en identifiant les personnes susceptibles d’avoir besoin d’aide…, cet ensemble de gestes et de bonnes pratiques permettront de mieux vous protéger et de protéger vos proches.

 

Réaliser un plan personnalisé pour son foyer est aussi important, car chaque famille a ses particularités : mode d’habitation, lieu de travail, école, nombre d’enfants ou de personnes âgées, malades, etc.

 

 

CONSTRUIRE SON PLAN D’URGENCE DE QUARTIER

Invitez vos voisins à réaliser leur plan d’urgence familial et faites en sorte que toutes les personnes qui pourraient avoir besoin d’une aide supplémentaire en bénéficient. Préparez les jumelages et les covoiturages qui doivent l’être.

Faites un exercice collectif de sortie de votre habitation au moins une fois par an.

Repérez autour de chez vous les personnes vulnérables qui auraient besoin d’aide pour évacuer.
.

.

Identifier des lieux de rassemblement en cas de crise :

Choisissez des endroits sûrs où tous les membres de votre famille se rassembleront en cas d’évacuation d’urgence du domicile. Le lieu peut être proche de votre maison si la famille s’y trouve au moment de l’événement, mais il peut utilement se situer ailleurs si la famille se trouve dispersée. Dans ce dernier cas, il faut privilégier un lieu adapté aux risques identifiés ou probables. Il convient de vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître les risques et points de rassemblement idéaux en fonction de ces risques (inondation, intoxication, avalanche…).

.

Il convient d’identifier également un lieu de rassemblement et d’hébergement adapté plus éloigné en cas de besoin (inondation, éboulement, crue, intoxication, explosion, incendie…).

.

Enfin, si un événement survient  et que vos enfants se trouvent à l’école, n’allez pas les chercher : ils seront pris en charge par les équipes pédagogiques et de secours. Vous pouvez contacter l’école ou consulter le site du rectorat ou de l’académie pour avoir les informations nécessaires.

Tableau à compléter – Construire son plan d’urgence de quartier (PDF)

 

 

A FAIRE

Faites des copies des documents importants (passeport, CNI, permis de conduire, livret de famille…). Conservez un jeu de ces pièces chez vous, sur vous, au bureau, chez un ami ou chez un membre de votre famille. Vous pouvez également stocker tous vos documents administratifs importants sur un espace sécurisé en ligne (coffre-fort électronique) si vous en disposez.

 

 

Précautions particulières pour les enfants

Informez-vous sur les politiques d’urgence des écoles auprès des responsables de l’établissement.

.

Il est préférable de se retrouver à proximité du site d’évacuation identifié par l’établissement si cet endroit n’est pas situé dans une zone à risque.

.

En cas de crise à évolution rapide il vaudrait mieux inviter les familles à consulter le site du rectorat ou de l’académie pour avoir des informations et pouvoir aller chercher les enfants en cas d’évacuation. En cas de confinement, ils sont, quoi qu’il arrive, pris en charge.

 

.

Précautions particulières concernant les personnes nécessitant des soins

⇒ Notez tous les détails concernant votre état de santé (maladies chroniques, allergies, chirurgies, antécédents médicaux, tests de dépistage, vaccins récents, coordonnées des personnes ressources, numéro de sécurité sociale). Une fois ce travail effectué, conservez ce document ainsi que votre dernière ordonnance, chez vous, au bureau et sur vous. Veillez à l’actualiser régulièrement. Ces documents seront précieux en cas d’urgence ou d’évacuation immédiate.

 

⇒ Identifiez avec votre médecin le contenu nécessaire d’un sac prêt à emporter contenant une réserve de médicaments et de fournitures médicales pour deux semaines, ainsi que les ordonnances et les documents médicaux appropriés. Une fois le sac constitué, il faudra l’avoir sur vous en cas d’évacuation immédiate ou de confinement.

 

⇒ Demander à votre pharmacien l’ouverture d’un dossier pharmaceutique : Cette demande pourra être utile si vous n’avez pas votre « trousse médicale » en cas d’évacuation immédiate.

 

Tableau à compléter_ numéro de personnes ressources (PDF)

 

 

CONSTRUIRE SON PLAN D’URGENCE FAMILIAL

Assurer la sécurité de votre domicile

Lors d’une situation d’urgence, il est nécessaire de sécuriser son habitation. Les adultes et les enfants en mesure de le faire doivent savoir comment couper l’alimentation en eau, en électricité et en gaz de leur domicile.

Tableau à compléter- Plan d’urgence familial ( PDF)

 

 

A FAIRE

N’hésitez pas à réaliser des dessins ou des plans, même sommaires, des emplacements de l’alimentation en eau, en gaz…

 

 

Numéros d’urgence

La liste des numéros d’urgence doit être établie avec attention et placée près de votre téléphone (à votre domicile et au bureau). Vous pouvez aussi programmer ces numéros sur vos téléphones fixes et mobiles.

Tableau à compléter-numéros d’urgence (PDF)

 

 

L’APPLICATION D’ALERTE SAIP

Pensez à télécharger l’application d’alerte SAIP (système d’alerte et d’information aux populations)

L’application est disponible sur les smartphones Android et Apple

 

 

Application SAIP

 

 

NÉCESSAIRE

Apprendre aux enfants comment composer les numéros de téléphone d’urgence et celui de la personne ressource.

.
Numéro de personnes ressource

Une personne ressource doit être désignée comme prioritaire pour tous les membres de votre famille. Il est important qu’elle soit suffisamment éloignée géographiquement afin qu’elle ne soit pas susceptible d’être touchée par l’événement qui vous frappe. S’y ajoutent des contacts utiles selon la situation : voisins, famille, amis, compagnie d’assurance, autres (en précisant le nom, les téléphones du domicile, portable, du travail, les courriels et l’adresse).
Si vous ne connaissez personne près de votre région, rapprochez-vous de vos collègues de travail, d’associations culturelles…

Tableau à compléter_ numéro de personnes ressources (PDF)
.

.

Quelques bons réflexes

Privilégiez les messages (SMS) aux appels vocaux. Pensez également à utiliser les réseaux sociaux pour indiquer votre situation et signaler que vous allez bien à vos proches afin de ne pas saturer les réseaux téléphoniques (utiles) pour traiter les véritables urgences.
.

.

Les scénarios d’évacuation

⇒ Lorsque c’est possible, il est souhaitable de prévoir deux sorties de secours pour toutes les pièces de la maison. Si vous habitez un appartement, n’utilisez pas l’ascenseur.

 

⇒ Identifiez plusieurs itinéraires pour quitter votre quartier en cas d’évacuation obligatoire, en veillant à pouvoir atteindre les sorties de ville le plus rapidement possible par le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest. Suivez les conseils et recommandations des autorités, en temps réel.

 

 

Le kit d’urgence en infographie

 

Kit d_urgence - Gouvernement français

 


 

Source :

http://lesurvivaliste.blogspot.fr/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sac_d%27évacuation

http://www.gouvernement.fr/risques/preparer-son-kit-d-urgence

http://www.gouvernement.fr/partage/tutorisques-kit-de-securite

 

 

Note :

J’ai joint à cette publication les vidéos du Blog « Le Survivaliste » vu qu’il est une référence incontournable en la matière.

8 comments

  1. Sa ses bien une application d’urgence et de toute façon en France si on voit quelqu’un dans la rue qui se fait agresser et qu’on ne fait rien il y a non aide à personne en danger cette personne peut aller en prison ou une amende

    Aimé par 1 personne

  2. L’Europe Libanisée est la troisième région la plus densément peuplée juste après l’Inde et la Chine.
    (c’était déjà le cas avant l’invasion migratoire extra-continentale brassant des flux de faux-réfugiés bien supérieures aux flux de réfugiés de la première et seconde guerre mondiale)

    Tous ceux ayant servie la France dans des forces d’interposition sous mandat ONU (casque bleu) en zone Libanisée, ont pu constater qu’en cas de troubles importants « le multiculturalisme » donne les résultats les plus meurtriers qui soient.
    En Europe, le fonctionnement de la justice délibérément laxiste dans le cas des exogènes et stigmatisant et sans pitié dans le cas des peuples Européens crée les parfaites conditions d’habitudes à en faire des cibles ambulantes.
    (‘état ne défend pas les Français et prend systématiquement partie contre les Français dans n’importe quel fait-divers mineur, alors en cas de troubles majeurs ne comptez pas sur vos corrompus ni sur les fonctionnaires)

    Dans ces conditions croire au survivalisme est un commerce, une illusion : État contre ses propres citoyens sous-chiens + densité de population (3 éme densité au monde) + Libanisation organisée en haut lieu + racisme anti-Français organisé par l’état + invasion migratoire de faux-réfugiés à 90% mâles entre 18 et 30 ans reconnus pour être à 50% atteinte de troubles psychiatriques (quasi pas de femmes ni d’enfants) etc…

    1- La citoyenneté dans la raie-publique maçonnique impliquait l’égalité devant le droit et la loi et l’égalité de traitement pour tous. La discrimination positive est à l’inverse, l’attribution des logements sociaux à l’inverse.
    L’inquisition anti-raciste à l’inverse faisant des ponts d’or à la raciste anti-blancs Danièle Obonobo débarquée de bled à l’âge de 11 ans, à Houria Bouteldja l’ultra-raciste, ou le rappeur raciste Rost lui-aussi débarqué à l’âge de 11 ans.

    (si sous-chien tenait des propos d’un millième de ce racisme il serait déjà en taule et banni de tous les merdias, au contraire cette ultra raciste est promue par les politi-chiens et les merd-ias)

    Le contrat social est mort et enterré, la raie-publique est une saloperie.
    Rappel la France est le troisième pays de l’OCDE en matière de pression fiscale 50% de nos revenus sont confisqués par nos corrompus, ce pour nous ethnocider et nous conduire au génocide.
    Après on s’étonnera que je haïsse la secte des FM…

    PS ; Je ne fais confiance qu’aux personnes et entités dignes de confiance donc pas en mes corrompus, à la fonction publique anti-Français ou aux merdias mondialistes et ethnocidaires : Donc le téléphone portable est à désactiver en cas de trouble et la radio est à écouter sans obéir à ses injonctions.

    En cas de soucis majeurs : Écouter et obéir aux directives des ordures qui font tout pour rendre la situation la plus explosive et meurtrière possible c’est du suicide !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s