Hong Kong : Apparition des premiers cimetières en réalité virtuelle

Publié par

Time : 33 s

 

Time : 1 mn 44

 

Time : 2 mn 25

 


 

Hong Kong

 

Cimetière

 

Apparition des premiers cimetières en réalité virtuelle

 

 

 

Dans cette ville asiatique où la densité de population est parmi la plus forte au monde, une curiosité à base de réalité virtuelle vient d’apparaître. Il est désormais possible de se recueillir et de prier sur la tombe de ses proches dans un cimetière virtuel.

 

Lorsque l’on prend une carte, il est possible de se rendre compte que le territoire de Hong Kong, bien que très marqué, n’est pas seulement caractérisé par l’urbain. Pourtant, la densité moyenne y est très forte : environ 6 500 habitants au kilomètre carré pour un total frôlant les 8 millions d’habitants. Cette ville détient également un record, celui détenu par le quartier de Mong Kok (Kowloon), où la densité de population est tout simplement la plus forte au monde : 130 000 habitants au kilomètre carré !

 

Dans ce contexte, les cimetières ne sont pas légion et pourtant, le besoin s’en fait sentir. La société chinoise iVeneration apporte une solution complètement insolite ayant néanmoins le mérite d’associer l’écologie, la tradition et la technologie : les cimetières en réalité virtuelle. Plus précisément, il s’agit de proposer aux clients d’établir leur stèle funéraire n’importe où dans un monde virtuel représentant Hong Kong. Bienvenue dans l’ère de la sépulture 1.0.

 

Hong Kong - Cimetière - Virtuel

 

Anthony Yau, chef de la société iVeneration, tient à garder et à perpétuer le côté traditionnel et le respect des anciens, très important chez les locaux suivant les préceptes du Confucianisme :

« Nous devons éduquer la prochaine génération au respect de la piété filiale, peu importe la façon de procéder, tant que cela vient du cœur. Nous pensons que la prochaine génération est celle qui sera la plus encline à utiliser nos services pour leurs parents. » Argument imparable.

 

Anthony Yau - iVeneration

 

Alors que le gouvernement local encourage les enterrements « verts » tels que la crémation, ne nécessitant pas de place en cimetière et donc pas de nouvelles constructions, cette initiative semble plutôt appréciée. Il faut également savoir qu’une place dans un cimetière a un coût exorbitant, soit plus de 175 000 dollars. Enfin, d’une manière générale, nous parlons tout de même d’une ville qui a déjà beaucoup de mal à loger décemment les vivants.

 

Cemetery - Cimetière - Hong Kong

Cemetery – Hong Kong

 


 

Source :

https://www.iveneration.com/index.php/site/index

http://sciencepost.fr/2017/11/hong-kong-apparition-cimetieres-realite-virtuelle/

https://www.reuters.com/article/us-hongkong-cemetery-vr/phones-for-urns-hong-kong-turns-to-virtual-reality-to-honor-ancestors-idUSKBN1DL0YE

15 comments

    1. 130 000 habitants au kilomètre carré ! C’est hallucinant…

      Une fois décédé… L’on commémore ta mémoire via du virtuel. Pas très chaleureux… Humain.

      J'aime

  1. « Pour liquider un peuple, on commence par lui enlever la mémoire, on détruit ses livres, sa culture, son histoire, puis quelqu’un d’autre lui écrit d’autres livres, lui donne une autre culture et lui invente une autre histoire. »

    Les cimetières virtuels sont donc très pratiques dans ce cadre là…
    On sait déjà que Lancelot est devenu noir donc on n’est plus à ça près :

    Avec la réalité virtuelle leurs ancêtres se transformeront facilement en nouveau Lancelots. mdr

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s