Notre problème est l’obéissance civile… – Howard Zinn

Publié par

 

Howard Zinn - 2

Howard Zinn (1922 – 2010), historien et politologue américain

 

 

« Notre problème est l’obéissance civile et non pas la désobéissance civile. Notre problème est le nombre de gens à travers le monde qui ont obéis aux diktats des leaders de leurs gouvernements et qui sont allés à la guerre. Des millions et des millions de tués à cause de cette obéissance. »

20 comments

  1. Ici au Canada, il y a de l’offense dans l’air. Le ministre de la sécurité publique, un ancien astronaute, a fait quelque chose, un loi je crois, qui permet dorénavant d’avoir un couteau en avion, si c’est pas trop long. Moi ce dont j’ai peur, principalement, c’est le ciel me tombe sur la tête, littéralement. Mais là, les chiens jappent. Faut pas être des chiens, mes amis. À défaut de savoir quoi être, moi je vous dirais d’être honnêtes avec vous-mêmes. À vous. 🐱‍🏍

    Aimé par 2 people

  2. Tu penses si je suis d’accord !
    Tiens, j’ai réalisé une version PDF des traductions par Résistance71 et compilations des Réflexions optimistes historiques & politiques d’un historien engagé Howard Zinn (1922 – 2010) avec des photos rares et j’ai rajouté « ma vision d’Howard Zinn » du fait que j’habite pas loin de Royan, ville qui a été bombardé en avril 1945, par un certain Howard Zinn, qui a l’époque n’était encore le l’historien engagé et optimiste qu’il est devenu ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/09/pdfhowardzinn092017.pdf Ce PDF, que j’ai réalisé pour en faire une impression économique, est l’un de mes préférés. R71 m’a fournie des photos rares, et j’ai fait de même.
    Préfacé par Antony Sutton un autre historien à contre-courant ;

    “Ce que l’histoire révisionniste nous enseigne est que notre inertie de citoyens a abandonné le pouvoir politique à une élite et a coûté au monde environ 200 millions de vies humaines entre 1820 et 1975. Ajoutons à cela la misère non dite des camps de concentration, des prisonniers politiques, de l’oppression et de l’élimination de ceux qui essaient de faire parvenir la vérité en pleine lumière… Arrêtons le cercle infernal du pillage et des récompenses immorales et les structures élitistes s’effondreront. Mais pas avant que la majorité d’entre nous trouve le courage moral et la force intérieure de rejeter le jeu frauduleux qu’on nous fait jouer et de le remplacer par les associations volontaires ou des sociétés décentralisées, ne s’arrêteront le pillage et le massacre.”   Antony Sutton, historien, et professeur de sciences politiques, Stanford U, 1977
    

    JBL

    Aimé par 1 personne

  3. Parfaitement dans le thème de la désobéissance civile, Doctorix sur Agoravox que je connais depuis très longtemps car il commente sur R71 depuis le tout début, comme mézigue, s’est vu supprimé son article sur la vaccination suite à des signalements et menaces de dépôt de plainte au CONSEIL DE L’ORDRE. J’ai donc publié l’article qu’il m’a transmis, ainsi que la justification par AGORAVOX des pressions subies ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/11/28/un-medecin-francais-candidat-au-prix-nobel-de-medecine-par-doctorix/

    J’ai transmis à Voltigeur de Les Moutons Enragés et à Alter Info qui est à la pointe sur ce dossier.
    Si tu veux te joindre à moi pour relayer et ainsi résister et pratiquer la désobéissance civile ?
    Jo

    Aimé par 1 personne

  4. Tiens, en faisant du ménage dans mes documents, suis tombée sur cette citation de Zinn ;

    « J’ai commencé à vraiment comprendre certaines choses sur l’anarchisme dans les années 1960, en lisant l’autobiographie d’Emma Goldman, en lisant Alexandre Berkman, Pierre Kropotkine et Michel Bakounine. L’anarchisme veut dire pour moi une société où vous avez une véritable organisation démocratique de la société, tant dans la prise de décision politique, que dans l’économie où l’autorité du capitalisme n’existe plus… Les gens auraient une véritable décision de leur destinée, dans laquelle ils ne seraient plus forcés de choisir entre deux partis politiques, qui ne représentent en rien les intérêts du peuple. Je vois donc l’anarchisme comme un moyen de démocratie politique et économique et ce dans le meilleur sens du terme. »
    — Howard Zinn (2006) —
    Jo

    Aimé par 1 personne

  5. Et également cette réflexion d’HZ : Essayons de regarder le monde d’un autre point de vue. Nous devons le faire alors que nous arrivons pas à pas dans le XXIème siècle, si nous voulons ce nouveau siècle être différent, si nous ne voulons pas qu’il soit un autre siècle américain ou siècle occidental, ou siècle blanc, ou siècle mâle, ou siècle de quelque nation ou quelque groupe que ce soit, mais simplement le siècle de la race humaine.
    =*=
    Il n’y a rien qui je n’ai pas aimé chez Zinn… Pourtant il a participé au bombardement de Royan et il a su modifier totalement sa vision des choses à partir de ce moment là… À chaque fois que je vais à Royan, je pense à Zinn.

    Aimé par 1 personne

  6. A postériori c’est toujours facile de juger et dire s’il fallait obéir ou non. Une gouvernance n’est -elle pas nécessaire? Et ne requiert-elle pas une certaine confiance? Ou faudrait-il instaurer un conseil des sages pour limiter les dérives et éduquer les masses? car il s’agit de bouger des masses…qui sont comme l’océan…Un courant ne crée pas des marées, au plus il les échauffe.

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s