MAJ – Croisement génétique entre un lapin et un kangourou : Le « Lapin-Gourou »

Publié par

Time : 2 mn 12

 


 

MAJ : Je tiens à vous présenter mes excuses car il semblerait qu’il s’agisse d’un canular (1 avril) du directeur du zoo, Mr Emmanuel Lemonnier.

Time : 47 s

 


 

Jack, le lapin-kangourou

 

Lapin-Gourou - 1

 

Le « Lapin-Gourou » est spécimen animalier unique au monde issu d’un croisement génétique entre un lapin normal et un kangourou au zoo de Spay (Sarthe).

 

MAJ : En fait, Jack est un lièvre sauteur.

 

Lapin-Gourou - 2

 


 

INRA - Logo

 

 

Tout en bas ! Ascenseur express L’INRA de Jouy en Josas utilise depuis plusieurs dizaines d’années le lapin comme modèle d’étude pour la reproduction et la lactation ainsi que pour la préparation d’anticorps.

 

Le développement de la biotechnologie y a impliqué l’utilisation du lapin comme modèle pour la mise au point de techniques de clonage des embryons et de la transgénèse. Le lapin transgénique est par ailleurs un animal potentiellement producteur de protéines recombinantes à l’échelle industrielle. Dans ce centre, le lapin transgénique est considéré comme un modèle original et pertinent pour l’étude des maladies humaines (arthérosclérose, sida, mucovicidose, maladie du muscle cardiaque, maladie à prion, xénogreffes, etc…)

 

Le lapin y est également considéré comme une espèce d’intérêt agronomique. Quatre projets visant à améliorer l’élevage du lapin et mettant en œuvre la transgénèse sont actuellement en cours à Jouy en Josas.

 

ADN - DNA - Wallpaper

 


 

Source :

http://www.terresacree.org/index5.htm

https://fr.wikipedia.org/wiki/Animal_génétiquement_modifié

http://www.nature.com/news/2003/030210/full/news030210-12.html

http://www.sciencemag.org/news/2016/02/virus-taming-australia-s-bunny-menace-and-giving-endangered-species-new-life

 

Sur le même thème :

Rosita, la vache transgénique capable de produire du lait maternel humain

16 comments

    1. Très grand. N’avais-tu pas entendu parler de nouvelles herbes qui avaient poussées à côté de plans OGM. Elles n’existaient pas mais s’étaient adaptées à leur voisine OGM…

      J'aime

    1. Plutôt. Et s’il n’y avait que cette espèce. Je ne parle même pas du croisement génétique entre méduses et lapins… Tu peux trouver cela sur le net. Tout cela pour avoir des lapins fluorescents…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s