Des rencontres très étranges avec de mystérieux et vraiment surréalistes humanoïdes

Publié par

En regardant les signalements de cas de créatures étranges et d’entités mystérieuses, on croise de temps à autre quelque chose qui semble exister dans sa propre sphère de mystère, quelque chose d’incroyablement étrange qui sort de toute catégorie connue et qui nous laisse complètement déconcertés.

 

Homme cerf

 

J’ai déjà couvert des cryptides extrêmement bizarres de toutes les formes et tailles ici à Mysterious Universe par le passé, plus d’une fois en fait, ainsi que des entités très inhabituelles que l’on croit être des extraterrestres, mais à d’autres moments, il n’y a tout simplement pas de véritable classification dans laquelle mettre quelques témoignages. Ces cas gravitent sur les bords périphériques de l’étrangeté, semblant nous défier et nous mettre au défi d’essayer de les comprendre. Je vous présente ici une sélection de reportages authentiques concernant des créatures humanoïdes qui se trouvent carrément ancrées dans le royaume de l’inexpliqué. Qu’il s’agisse d’hommes à tête de cerf, de figures bizarres en forme de bâton ou d’autres choses encore moins définissables, voici quelques-unes des plus étranges.

 

Une créature humanoïde très étrange qui a été signalée, est ce qui semble être une sorte d’homme-cerf, avec des observations vraiment étranges de telles créatures qui ont eu lieu un peu de partout aux États-Unis. Un récit a été fait dans le nord-est de l’Ohio par un témoin qui affirme qu’il était chez son cousin en train de jouer à cache-cache à l’extérieur alors qu’il avait 14 ans. C’était la nuit tombante et il jouait près d’un ruisseau boisé alors que c’était au tour du témoin de chercher, et comme il si apprêtait, il explique qu’il a entendu le bruit des feuilles qui craquent sous les pieds. Il s’est retourné pour regarder en pensant voir son cousin, mais ce qu’il vit à travers la broussaille était plutôt comme un cerf qui semblait se tenir bizarrement debout sur ses pattes postérieures, ce qui était inhabituel pour un cerf, mais ceci allait s’avérer encore plus étrange. Le témoignage dit ceci :

 

« Il commençait à faire nuit et c’est moi qui cherchais. J’entendis des feuilles qui craquaient et quand je me retournai pour regarder, je vis ce qui ressemblait à un cerf sur ses pattes postérieures. Je me souviens très bien avoir vu des « pattes de chien » courir, mais le reste du corps était droit. Et il a couru à une vitesse incroyable, et je savais que ce n’était pas l’un de mes cousins qui se cachaient. J’ai couru aussi vite que je pouvais jusqu’à la maison, et mon cousin courait aussi, il avait vu la même chose. Ça me fait toujours flipper, jusqu’à aujourd’hui, parce que mon oncle nous a toujours dit qu’il voyait des choses bizarres sur cette propriété. »

 

 

En 1993, dans l’État du Delaware, on a observé une créature similaire qui semble avoir aussi la capacité de changer de forme. Le témoin affirme qu’il avait environ 8 ans à l’époque et qu’il était logé avec sa famille, chez ses grands-parents, dans une zone rurale et forestière près de la ville de Hockessin. Un matin, il dit qu’il s’est réveillé par temps clair avec le soleil qui brillait à travers la fenêtre et aussi avec la vue surréaliste de la silhouette d’un cerf avec une énorme ramure de bois à l’extérieur. Les choses allaient rapidement devenir bizarres. Le témoin décrit ainsi ce qui s’est passé ensuite :

 

« Il était juste là, presque appuyé de profil contre la fenêtre. Je l’ai regardé avec stupéfaction. Et c’est là que ça a changé. En un seul mouvement doux, il s’est élevé sur ses pattes postérieures et ce n’était plus un cerf, mais un homme. Il n’y avait que deux hommes dans la région, mon grand-père et mon père, et il était clair que ce n’était ni l’un ni l’autre (pas sûr que cela ait arrangé les choses). Grand-père était très bien bâti pour son âge et papa avait du ventre. Cette silhouette était nettement plus jeune, musclée, mais pas comme celle de mon grand-père. Il exsudait la force. Et ça m’a foutu la trouille. Il a regardé fixement sur le côté pendant un moment, puis s’est éloigné exprès. En y repensant, je veux croire que ce n’était que l’imagination d’un enfant à moitié éveillé, mais je me souviens de l’admiration et de la peur profonde que j’ai ressentie quand le « cerf » a changé. »

 

 

Encore une autre observation « d’homme cerf » a été faite en 2012, dans les montagnes Wichita de l’Oklahoma. Dans ce récit, Kyle Heying déclare qu’il se serait rendu au refuge animalier national des monts Wichita pour photographier le ciel nocturne avec un ami. Ce soir, vers 22 heures, les bruits habituels de la forêt se sont soudainement assourdis et la faune locale a commencé à avoir un comportement bizarre et inhabituel. D’abord, des wapitis sont arrivés en courant et puis un troupeau de bisons, qui se sont tous approchés un peu trop près avant de s’enfuir, et cela donnait l’impression que ces animaux essayaient d’échapper à quelque chose qui les effrayait dans la forêt sombre qui était au-delà.

 

Cela a suffi à effrayer les hommes pour qu’ils emballent leurs affaires et décident d’aller se coucher. Alors qu’ils le faisaient, ils ont soi-disant ressenti un étrange changement de pression dans l’air et tous les bruits de la forêt se sont arrêtés pour laisser un profond silence s’abattre sur eux. Les deux hommes déstabilisés, entendirent alors quelque chose se glisser dans l’herbe haute qui se trouvait à proximité, troublant le silence qui avait recouvert la région, et on aurait dit que quoique ce fut, cela se dirigeait vers eux. Heying prétend que lui et ses amis ont alors pris les fusils qu’ils avaient avec eux, se méfiant de ce qui semblait s’approcher. Ils ont démarré la voiture et ont commencé à partir quand ils ont vu quelque chose se mettre devant le véhicule qu’ils n’oublieraient jamais. Une créature que Heying a décrite comme ayant une tête de wapiti mais qui se tenait debout sur deux jambes humaines et qui avait deux bras humains et des yeux « rouge foncé ». Pendant qu’ils fonçaient, la créature cauchemardesque s’élança vers l’avant pour se jeter sur la voiture. Heying accéléra aussi vite que le véhicule puisse aller jusqu’à ce qu’ils soient à environ 5 km de là, où ils arrêtèrent leur envolée pour reprendre leurs esprits. Heying racontera ce qui s’est passé ensuite ainsi :

 

« On était terrifié à se chier dessus. Les choses se sont calmées quand on est restés sur place. Là-bas, nous avons entendu un hurlement qui perçait les oreilles, un cri perçant, presque un cri de chasse d’une sorte ou d’une autre qui m’a encore fait plus dresser les cheveux sur la tête et m’a donné la chair de poule. Avec cela nous quittâmes complètement les montagnes, nous nous sentions comme si nous n’y étions pas désirés cette nuit-là. La façon dont la faune a agi, la figure que nous avons rencontrée et que les animaux ont dû fuir, puis le cri dont la seule référence qui me vient est celle d’une banshee. Je ne peux pas oublier cette figure que nous avons vue, ainsi que ce cri. Ce n’était pas humain et ce n’était pas un animal de la faune que je connais bien. »

 

 

Qu’est-ce qui pourrait expliquer ce que ces témoins ont vu ? Quel genre de créature ces choses peuvent-elles être et ces récits sont-ils liés ? Personne ne le sait. Les hommes-cerf ne sont même pas les créatures humanoïdes les plus étranges à avoir été signalées, et nous ne faisons que débuter. A l’été 2012, il y a eu une observation très difficile à classer à Washington Park, près de Michigan City, dans l’Indiana.

 

Le témoin affirme qu’elle était restée dans la maison de plage d’un ami, située au bord du lac Michigan et qu’il y avait un orage à ce moment. Vers 2 heures du matin, certains sont sortis pour fumer et regarder les éclairs, et c’est là qu’ils ont remarqué le faisceau d’une lampe torche balayant les hautes herbes près du rivage, comme si on cherchait quelque chose. Se disant que c’était un peu étrange, le groupe d’amis a regardé et a vu que le faisceau avait éclairé une créature humanoïde allongée, d’apparence grisâtre, étendue sur la plage. Voici ce que le témoin a rapporté :

 

« La lumière est passée rapidement sur quelque chose dans l’herbe, puis elle y est revenue. Ce qui avait été illuminé était très étrange. On aurait dit un type nu rampant sur l’herbe bien qu’il ait eu les bras et les jambes allongés. Il bougeait vraiment vite en se déplaçant recroquevillé à quatre pattes. Ça n’a duré que quelques secondes, assez longtemps pour qu’on le voie. Puis, après que la chose se soit enfuie, la lampe torche nous a directement éclairé. Elle est restée pointée vers nous jusqu’à ce qu’elle s’éteigne après quelques secondes. Effrayant.

 

On était comme scotché, on s’est demandé ce qu’on avait vu. On avait tous vu un type bizarre à poil allongé. La seule chose explicable que cela aurait pu être, c’était celle d’un type ivre à poil. Mais je ne le pense pas, parce qu’il semblait anormalement étiré, que la lumière avait pointé vers nous et que cela avait effrayé tout le monde. C’était quelque chose d’étrange. Je ne peux pas dire quelle était sa taille exacte, peut-être environ 1m80. Mon mari a dit que ça ressemblait à un clip de Marilyn Manson. Moi je voulais y aller. Je voulais voir si on pouvait le trouver. Mais personne d’autre ne voulait y aller, tout le monde était mort de peur et voulait retourner à l’intérieur. »

 

Créature - Ombre

 

Qu’est-ce qu’ils ont vu de si étrange ? Pourquoi cette lampe torche, et pourquoi s’est-elle mise à éclairer les observateurs de cette scène surréaliste ? Qui sait ? En août 2017, une étrange figure humanoïde a été observée de façon répétée dans une ferme près de Boca Raton, en Floride. Le témoin, qui a d’abord posté son expérience sur Reddit, dit que le 14 du mois, il a vu quelque chose de très inhabituel un soir au crépuscule alors qu’il dînait et regardait le terrain de la propriété, chose qu’il allait continuer de voir pendant les deux nuits suivantes. Il a expliqué qu’un humanoïde très grand, de couleur grise, qui ressemblait au personnage de « Gumby », s’éloignait de la lisière des arbres, faisait quelques pas, puis revenait dans la forêt bordant la propriété. Le témoin déclare :

 

« Il était plat, mais ses jambes étaient pliées d’une manière qui ressemblait à un cintrage de planches. Comme quand un morceau de bois s’incline lorsqu’on y met du poids, mais remonte lorsque le poids est enlevé. Son corps, de la position où je pouvais le voir, était rigide. Il n’avait pas l’air flexible à part les jambes et les membres qui étaient assez larges. La nuit suivante, à la même heure, la même chose se produisit, sauf que mes parents étaient avec moi. Il marchait sur deux jambes, mais c’était plus comme des mouvements vers l’avant ou des pas arqués que de la marche humaine. Je leur ai demandé s’ils avaient vu ça et ils ont juste dit « vu quoi ? ».

 

Puis c’est A NOUVEAU arrivé la troisième nuit. Soit mon corps me donne des hallucinations aléatoires synchronisées avec mon horloge biologique, soit il y a un démon de Slendergumby bizarre qui vit dans la ferme derrière ma maison. Je n’ai pas été beaucoup à la maison récemment, donc je n’ai pas été en mesure de le chercher à nouveau, mais je le ferai si c’est possible. Je n’ai pas vu quoi que ce soit depuis ces trois dernières fois et je n’ai pas pu prendre de photo à cause de la distance. C’était en plein milieu d’une ville très peuplée, donc voir quelque chose d’aussi étrange dans une zone d’habitation dense était assez étrange. »

 

 

Si rien de tout cela n’est assez bizarre pour vous, qu’en est-il du nombre troublant de signalements de silhouettes en bâton qui se cachent dans les zones rurales et désertes du monde ? Quand je dis figure en bâton, je ne parle pas simplement de quelque chose qui est allongé et mince, mais plutôt littéralement une figure en bâton, comme quelque chose qu’un enfant pourrait dessiner. C’est ce que certaines personnes semblent avoir observé depuis au moins l’année 2008, et elles sont pour le moins bizarres. Les figurines en bâton sont généralement décrites comme étant juste cela, des êtres noirs grands et extrêmement minces sans traits faciaux perceptibles et qui se déplacent en douceur et avec fluidité, certains témoignages indiquant qu’ils ne changent pas de dimension quel que soit l’angle sous lequel ils sont observés, comme s’ils étaient en fait des constructions en 2D. D’autres mentionnent des changements de pression atmosphérique, de l’électricité statique et un sentiment de malveillance en leur présence.

 

Photo - Racine mysère

 

Les récits sur ces créatures ont certes un air de légende urbaine, mais ils sont néanmoins suffisamment nombreux sur Internet pour mériter d’être mentionnés. Un des premiers témoignages concerne un homme nommé Simon Howes et semble se situer vers l’année 1982, lorsqu’un témoin a dit qu’il étudiait pour devenir infirmier à l’hôpital Warley de Brentwooddans l’Essex, en Angleterre, où il a vu ce que l’on peut seulement décrire comme une silhouette en bâton pendant qu’il rentrait chez lui durant la nuit. Le témoin a déclaré :

 

« J’ai rencontré une « personne en bâton » dans le parc de l’hôpital alors que je rentrais à pied chez moi un soir. Il s’est écrasé sur la chaussée après s’être, apparemment, aplati contre un mur. Il s’arrêta quand il me vit et leva les bras de peur et s’éloigna rapidement dans les sous-bois. Il était très grand, avec des bras et des jambes très minces et extrêmement longs et une très petite tête ovale. Totalement noir et sans vêtements apparents. Je n’ai pas vu de visage bien qu’il ait émergé très près d’un lampadaire et donc il était bien éclairé. J’étais terrifié et encore aujourd’hui personne ne me croit. »

 

 

Un autre témoignage de ce genre provient d’un témoin nommé Damien Castellione, qui affirme que sa sœur et son cousin ont vu une des créatures lorsqu’elle était enfant ; aux funérailles de leur tante. Le témoin affirme :

 

« Tu sais que ma sœur m’a dit qu’elle a vu un homme en bâton elle aussi quand elle était petite. A l’époque, c’était les funérailles de notre tante et elle était assise en marge des obsèques quand elle a remarqué une étrange « personne en forme de bâton » marchant en avant et en arrière au-dessus du câble électrique du poteau qui était devant la cérémonie (elle se trouvait à plus ou moins 10 pas du poteau). Elle a eu très peur et elle a demandé à notre cousine de regarder. D’abord notre cousine ne l’a pas crue mais après quelques minutes elle a vu elle aussi l’homme en bâton et toutes les deux sont devenues terrifiées. Elles ont alors demandé à la mère de notre cousine si elle voyait l’homme en bâton mais elle a dit non. C’était midi, ça a pris plusieurs heures, jusqu’à l’aube, avant qu’il ne disparaisse. Quand elle m’a raconté cette histoire, j’ai eu des doutes, mais quand j’ai vu cet article, je me suis dit… Ouah, je n’ai jamais pensé que de nombreuses personnes aient pu voir une « personne en forme de bâton » tout autour du monde. »

 

 

Certaines de ces créatures ont même été apparemment photographiées, bien que la qualité des preuves laisse à désirer. De tels rapports sont en fait venus des quatre coins du monde, et il semble qu’il s’agisse d’un phénomène pour lequel il n’y a pas de réponse claire. Est-ce une légende urbaine en devenir ? Si ces figures en forme de bâton sont bien réelles, que pourraient-elles être ? Des extraterrestres ? Des êtres interdimensionnels ou des fantômes ? Quoi ? Peu importe ce qu’ils sont ou ne sont pas, les véritables personnages en bâton qui rôdent sur les routes et les bois sombres la nuit, doivent se classer parmi les choses les plus étranges que l’on puisse s’attendre à rencontrer.

 

Il semble que le monde des observations étranges peut souvent basculer dans un territoire complètement inconnu dans lequel des choses qui sont impossibles à classer, existent dans leur propre monde marginal de pure folie. Là, ils se cachent dans les limites obscures d’un royaume que nous ne comprenons pas et dont beaucoup ne savent même pas qu’il existe. Ce sont des choses pour lesquelles il n’y a pas de manière commode d’avoir un classement, des choses qui semblent provenir de quelque sorte de récit d’horreur. S’il y a quelque chose, que sont ces créatures ? Comment expliquer ces anomalies ? Si nous pouvons en tirer quelque chose, c’est que ce sont là des observations vraiment étranges qui défient les normes, et qui ne cesseront peut-être jamais de nous intriguer.

 


 

La réalité que nous percevons ne semble pas toujours aussi tangible que ce à quoi nous sommes habitués. Parfois la frontière qui limite nos perceptions et définit notre monde, semble « fuir ». Il se peut aussi que, cette frontière devenant poreuse, des êtres qui existent ailleurs, « tombent » dans notre monde.

 

Le fait que des personnes qui sont ensemble ne voient pas toutes la même chose (la mère qui ne voit pas l’homme en bâton) pourrait indiquer que la conscience joue un rôle sur ce qui est perçu. Une interaction entre conscience et réalité en quelque sorte.

 


 

Shadow People

 


 

The truth is out there

 


 

Source :

https://fr.sott.net/article/31548-Des-rencontres-tres-etranges-avec-de-mysterieux-et-vraiment-surrealistes-humanoides

 

Voir notamment :

Nightmare : La paralysie du sommeil

4 comments

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s