Kezako : Peut-on vraiment faire confiance à nos yeux ?

Publié par

Time : 5 mn 52

 


 

Kezako

 

Yeux Joconde

 

Peut-on vraiment faire confiance à nos yeux ?

 

 

 

L’œil humain peut différencier près de huit millions de nuances de couleurs. Pourtant, cet organe si avancé ne donne que peu d’informations à notre cortex pour créer une image. Alors que se passe-t-il exactement lorsque nous voyons ? Unisciel et l’université de Lille 1 nous expliquent, avec le programme Kézako, le fonctionnement de ce surprenant organe.

 

Le fonctionnement de l’œil est analogue a celui d’une camera ou d’un appareil photo. La lumière traverse d’abord la cornée qui s’occupe, avec le cristallin, de la mise au point de l’image. La quantité de lumière est ensuite gérée par la pupille, qui s’ouvre et se ferme à l’image d’un diaphragme. Finalement, l’image se forme au fond de l’œil, sur la rétine. C’est elle qui va interpréter la lumière avec des capteurs en forme de cônes et de bâtonnets.

 

Chaque cône est sensible à l’une des trois couleurs, jaune, bleu ou vert. Les bâtonnets interviennent lorsque la lumière est très faible et ne captent qu’en noir et blanc. Une fois reçue par ces capteurs, l’image est envoyée au cerveau par le nerf optique pour être ensuite traitée par le cortex visuel. En effet, les informations fournies par l’œil sont sommaires et l’image réelle n’est nette et en couleur qu’au centre. Une grande partie de notre vision périphérique n’est donc qu’une interprétation du cerveau.

 

Illusion optique

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Œil_humain

https://www.futura-sciences.com/sante/videos/kezako-peut-on-vraiment-faire-confiance-nos-yeux-900/

14 comments

  1. Impossible de faire confiance à nos yeux, qui a des animaux et en est proche sait qu’ils perçoivent et préviennent de choses qui échappent à notre vigilance (pas par magie, par l’acuité de certains de leurs sens).

    Nos yeux ne voient quasiment que le stricte minimum, ni l’infra rouge, ni l’ultra violet, et pour couronner le tout ils n’interprètent ce qu’ils voient qu’en fonction de constructions cérébrales précises.

    Et pour couronner le tout, si en plus de ta vue limitée tu écoutes des politi-chiens comme edwy plenel ou merdenchon tu pourras même croire que les chemises socialistes brunes-noires sont des chemises blanches de la croix rouge. (sic)
    Enfin, ils pratiqueront la technique de leur frère socialiste Joseph Goebbels et te répéteront la même connerie pendant 75 ans en espérant que le brun-noir devienne blanc . mdr

    Aimé par 1 personne

  2. Il est clair si je puis m’ exprimer ainsi, que si nos yeux captaient un spectre de la lumière plus large : infrarouges voir ultraviolets, notre vision du monde serait complètement différente . Déjà plus complète .
    Et si nous pouvions en plus, zoomer sur les virus, microbes, et plus encore voir les atomes vibrer, capter les rayons X, Bêta, gamma, et autres particules , mais aussi avoir une vision détaillée des confins de l’ Univers. Ce serait encore une autre perception .
    Toutes choses que l’ Homme a réalisé grâce à tous ces instruments scientifiques.
    Mais si nous pouvions cumuler toute ces technologies dans nos yeux, je pense que ce serait plus qu’ une vision que nous aurions .
    Nous ressentirions mieux ce qu’ est vraiment le monde et l’ Univers dont nous faisons partie.

    Aimé par 1 personne

      1. Toutes ces informations ne nous arriverez pas en même temps. Notamment en ce qui concerne l’ infiniment petit et l’ infiniment grand qui en fait seraient inclus dans la fonction « zoom » et « dézoomage » de notre oeil bionique 😉

        J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s