France : Les départs en vacances en 1959

Publié par

Time : 13 mn 57

 


 

Départs en vacances - Années 50 - France - 2

 

Synopsis :

Les premiers départs en vacances d’été ont lieu au début de juin 1959 : certains empruntent des trains spéciaux à destination de villages du Club Méditerranée, d’autres font de l’auto-stop ou empruntent leur propre automobile.

 

Toute une époque…

 

Départs en vacances - Années 50 - France

 


 

Source :

http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01048/les-departs-en-vacances-en-1959.html

9 comments

  1. C’était une magnifique époque. J’ai souvent envie de retourner à cette fabuleuse époque. Nous étions heureux avec peu de moyen. C’était quelque chose quand on pouvait partir en vacances avec le train. Maintenant il n’y a plus cette ferveur. Je le regrette. Ace moment là le chemin de fer était vraiment un service public au service du peuple. Éric déjà que j’ai souvent la nostalgie de cette période, avec ton article tu me l’accentues.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai effleuré cette époque car je suis né après, néanmoins j’ai quelques souvenirs de ces trains, bus, etc… Puis, j’ai tellement entendu parler ma famille de cette époque, plus les photos que… J’en suis également nostalgique.

      Aimé par 1 personne

  2. ce qui me choque, enfin c est pas le mot, c est le côté vestimentaire, les enfants étaient habillés en enfant, maintenant ils sont habillés en petits adultes, même les coupes de cheveux, c est rigolo,
    enfin je pense que toute époque passée est nostalgique pour les gens qui y ont passé leur enfance, l’enfance c etait ou tout était possible, nous ne le savions pas, avons commis des erreurs, alors on se souvient, c etait mieux, les simples gouter de pain beurre chocolat, etc, nos parents étaient jeunes, il y avait les cousins, les copains , c etait l’insouciance , pas de soucis de boulot, d’impot, on nous faisait à manger, et on attendait le pere noel avec un simple jouet qui semblait enorme, alors que maintenant tout est à foison, enfin pas pour tous,
    bref, le confort que nous avons est tout de même bien agréable, faut pas le renier, et les routes sans embouteillage comme cela était c est tout de meme mieux,
    mais oui, l enfance !!!!! que reste t il de nos jours heureux, que de nos yeux s’en échappe des larmes et un coeur qui bat , je pense à mes parents , sur des photos empreintes de leur jeunesse et de leur bonheur, et ils sont plus là, crotte, j’ai le cafard
    allez bisoussssssssss


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis née en décembre 59, et la première photo m’a fait un choc : j’ai cru me revoir (quelques années après) avec mes trois sœurs à l’arrière de cette 2 CV fourgonnette, nos parents à l’avant. Il n’y avait pas les bagages, nous ne partions pas en vacances, mais nous arpentions les pistes de la brousse Africaine, toutes les quatre à l’arrière, bousculées et nous cognant à chaque trou de piste. Même si je suis hors sujet, merci pour les souvenirs que cela éveille en moi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.