Le service national universel sera «obligatoire»

Publié par

Time : 7 mn 47

 


 

Service militaire universel

 

Général Trinquand

Le Général Trinquand

 

Sans «obligation, il n’y a pas d’intérêt» selon le général Trinquand

 

 

 

Conseiller de campagne du candidat Macron, le général Trinquand a précisé sur le plateau de RT France les contours du futur service national universel, présenté comme une façon de construire de la cohésion entre les citoyens.

 

Ancien chef de mission auprès de l’ONU, conseiller d’Emmanuel Macron durant la campagne sur les questions de défense, le général Dominique Trinquand a confirmé sur le plateau de RT France que le futur service national universel aurait bien un caractère obligatoire. «S’il n’y a pas d’obligation, il n’y a pas d’intérêt», a-t-il martelé, soulignant que Jacques Chirac n’avait pas mis fin au service militaire mais l’avait seulement «suspendu». «Et la loi existe», a-t-il ajouté.

 

Cette clarification intervient après les propos quelque peu équivoques de Florence Parly le 9 février dernier au micro de France Inter. «Ce sera un service qui probablement n’aura pas un caractère obligatoire, au sens où les gendarmes viendraient rechercher le réfractaire», avait-elle alors affirmé.

 

 

« L’idée vient d’un problème de cohésion nationale »

La déclaration a contraint plusieurs membres du gouvernement à clarifier la question. A la suite du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb deux jours plus tôt, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a ainsi réaffirmé le caractère obligatoire du futur service national universel ce 13 février. Au sujet de la déclaration de Florence Parly, le général Trinquand a estimé : «Je pense que c’était dans le cours de la conversation, quelques mots de trop.»

 

Il a ensuite expliqué que le projet de service national universel visait à rapprocher les citoyens de leur armée. «L’idée vient [du constat] d’un problème de cohésion nationale», a-t-il précisé.

 

Twitte RT

 

Le 30 janvier dernier, s’exprimant lors de ses vœux aux forces vives de la Nation et aux corps constitués, Emmanuel Macron avait annoncé : «Le service national universel sera ce moment où la République dira à notre jeunesse que l’engagement pour les autres est le plus sûr moyen de se réaliser soi-même.»

 

Afin de réaliser la promesse du candidat Macron de réinstaurer sous une forme le service national suspendu par Jacques Chirac en 1997, plusieurs scénarios sont envisagés. Les internats des lycées et des collèges pourraient ainsi être mis à contribution afin de loger les jeunes pendant les vacances d’été.

 

Militaires

 


 

Source :

https://francais.rt.com/entretiens/48061-service-militaire-universel-obligation-trinquand

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/02/13/97001-20180213FILWWW00072-le-service-national-universel-sera-obligatoire.php

11 comments

  1. Il faut encore voir l’arrivée de ce service militaire avec le contexte international. Premièrement, le service militaire n’est que suspendu. Sa suspension a pénalisé les plus pauvres en France. Du temps du service militaire, un jeune de banlieue pouvait découvrir la France. S’il voulait passer un permis de conduire, VIL, PL, Bus, cela lui permettait d’avoir ensuite un métier. Outre les permis, il pouvait ressortir avec l’équivalent d’un CAP et les militaires l’orientaient vers un emploi…les riches, eux, s’en foutait parce que Papa et maman pouvaient leur payer des études et tout le reste. Le contexte actuel n’est malheureusement pour donner une seconde chance aux défavorisés mais de prévoir la déstabilisation de l’Afrique par les islamistes. De l’Irak et Syrie, ils pourraient rejoindre le groupe Boko Haram qui leur a déjà fait allégeance. Ce groupe terroriste compte 30.000 hommes très dangereux. En combat d’infanterie, avec l’appui aérien, il faut aligner trois fois plus pour les attaquer et avoir en réserve autant de combattants. Soit 90.000 combattants pour tenter de les neutraliser et 90.000 en réserve, total 180.000 combattants alors que l’armée française en ce moment ne peut envoyer que 10.000 combattants et elle est à bout de souffle. Pourquoi faudra-t-il intervenir en Afrique ? Parce que les africains vont fuir les groupes islamistes (Boko Haram est un des treize groupes terroristes) et c’est là que nous aurons une immense migration qui passera en masse par le verrou Lybien que Sarkozy a fait sauter. L’intervention n’est pas gagnée d’avance car aucun pays européen n’a envie d’y aller. Résultat, le service militaire est certain d’être remis, et au bout du compte ce ne sera pas trois mois. Cela permettra à de jeunes français d’aller se faire tuer en Afrique pendant que nous logerons et aiderons les réfugiés africains. C’est malheureux, mais c’est comme ca. Les politiques « les plus éclairés » le savent, mais personne n’ose rien dire.

    Aimé par 2 personnes

  2. Rétablir un service militaire obligatoire serait une ineptie car la guerre technologique, qui est celle de nos pays riches et techniquement développés, n’a plus besoin de la masse des combattants. Aussi, le service militaire ne ferait que paralyser nos armée dont la moitié des effectifs seraient employés à « former » des soldats pour rien.
    Je développe mon propos dans cet article posté sur mon site : Un retour au service militaire : la « vraie-fausse » bonne idée.


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.