La Guerre Syrienne pour les Nuls en 3 versions

Publié par

 

La Guerre Syrienne pour les Nuls - 1

 

 

Bien que la guerre en Syrie soit presque terminée, de nombreux Américains ne comprennent toujours pas ce qui s’est passé au cours des sept dernières années, car le récit dominant est un mélange embarrassant de propagande, de demi-vérités et de mensonges. Trois versions du conflit sont présentées ici et le lecteur peut choisir celle qui lui paraît la plus logique. 

 

 

Version Disney

Il était une fois, un pays appelé Syrie qui était dirigé par un dictateur impitoyable nommé Bachar Al-Assad. C’était un homme cruel qui gazait son propre peuple. Ses actions causèrent une guerre civile en Syrie. L’Amérique et l’Europe ont fait de leur mieux pour mettre fin à la guerre civile dévastatrice, et ont même généreusement accepté de nombreux réfugiés syriens. Finalement, l’Amérique s’est rendue en Syrie, a battu ISIS, et tente maintenant de rétablir la stabilité.

 

La version ci-dessus est très populaire auprès de nombreux Américains et Européens ainsi qu’auprès des médias occidentaux. 

 

 

Version Enseignement du secondaire

Opprimé par le régime brutal d’Assad, le peuple syrien aspirait à la liberté et à la démocratie. Un jour, les gens ont commencé à protester dans une petite ville. En réponse, Assad a tué de nombreux manifestants pacifiques. Cependant, cela s’est retourné contre lui et tout le pays a été submergé de protestations. Bientôt, une guerre civile éclate et des millions de réfugiés fuient la Syrie.

 

L’Amérique a été scandalisée et, pour des raisons humanitaires, a décidé d’aider les Syriens qui combattaient Assad. Quand Assad a gazé son propre peuple, l’Amérique est intervenue et a retiré toutes ses armes chimiques. Malheureusement, après quelques années, Assad s’est débrouillé pour à nouveau gazer des civils innocents. Ensuite, l’Amérique s’est rendue en Syrie, a battu ISIS, et essaie maintenant de rétablir la stabilité.

 

La version ci-dessus est présentée dans la plupart des médias grand public mondiaux. 

 

 

Version universitaire

En termes simples, la  » guerre civile  » syrienne est une guerre illégale par procuration menée contre la Syrie. Au mépris des lois internationales, de nombreux pays envoient depuis sept ans des armes et des mercenaires terroristes en Syrie (si vous voulez mieux comprendre qui veut renverser Assad et pourquoi, lisez mon article : « Chaos in Syria: Part 1 – Three Motives and Seven Countries« ).

 

 

2011

Début 2011, les forces spéciales US/Royaume-Uni ont utilisé la base militaire jordanienne pour organiser des manifestations contre Assad dans une ville frontalière appelée Daraa. Avec les capacités d’organisation des Frères musulmans et les profondes poches de l’Arabie saouditedes manifestations violentes se répandent en Syrie. Bientôt, une milice organisée et armée, connue sous le nom d’armée syrienne libre (FSA) est créée par les étrangers. 

 

Après la chute de Kadhafi fin 2011, le département d’État américain et les services de renseignement américains ont organisé l’expédition de tonnes d’armes meurtrières, telles que les missiles Stinger et le gaz Sarin, de la Libye détruite vers la Syrie, via la Turquie. Malgré toute cette aide, la force mandataire américaine connue sous le nom de FSA n’a pas pu gagner la guerre. À ce moment-là, l’OTAN et les Néoconservateurs voulaient bombarder la Syrie, mais la Russie et la Chine ont opposé leur veto à la motion à l’ONU, de sorte que la guerre impériale par tromperie est passée à la phase suivante.

 

 

2012

Au début de 2012, quelqu’un a composé le numéro d’Al-Qaïda (appelé QA ou IQA dans les documents gouvernementaux). Zawahiri, le plus haut dirigeant d’AQ, a appelé à l’aide et des terroristes islamistes expérimentés du monde entier se sont précipités en Syrie par l’intermédiaire de l’agence internationale de recrutement djihadiste d’Arabie saoudite. La secrétaire d’État, Hillary Clinton, a reçu un courriel de sa conseillère en chef disant que « Al-Qaïda est de notre côté. »

 

Al-Qaïda s’est rebaptisée Al Nusra, et des armes redoutables comme des lance-grenades, des mortiers, des chars d’assaut et des missiles antichars ont commencé à affluer en Syrie via la Turquie et la Jordanie. 

 

La Guerre Syrienne pour les Nuls - 2

 

La CIA a dépensé 100 000 $ pour entraîner chaque rebelle. Des milliards de dollars des contribuables américains ont été gaspillés une fois de plus pour soutenir les mêmes groupes terroristes qui ont attaqué les États-Unis le 11 septembre 2001.

 

En regardant les médias occidentaux, le citoyen moyen n’avait aucune idée que nous soutenions Al-Qaïda ni de l’ampleur de l’armement de ces « rebelles ».

 

Les médias et les politiciens occidentaux se sont également tenus à leurs arguments et ont qualifié tous ces combattants de « rebelles modérés ». Cependant, beaucoup d’entre eux sont des islamistes impitoyables qui utilisent des kamikazes, décapitent même des enfants et commettent des atrocités innommables. Ce sont aussi des fanatiques religieux qui cherchent et tuent des chrétiens et des chiites. Je le décris en détail dans mon livre Deconstructing the Syrian War.

 

Une note de service du Pentagone mettait en garde contre cette politique imprudente et prédisait précisément la montée de groupes comme ISIS. De toute évidence, la Maison-Blanche et d’autres fonctionnaires ont ignoré (ou même accepté avec joie) la note de service.

 

2012 a également été l’année où la crise des réfugiés est devenue un grave problème international. A la fin de l’année, près de 200 000 personnes avaient fui la Syrie. Dans les années à venir, il augmenterait à cinq millions.

 

 

2013

Après que la FSA et AQ n’eurent pas réussi à évincer Assad, les puissances qui ont l’autorité (en anglais les « powers-that-be« ) ont commencé à recruter des extrémistes sunnites en Irak. En avril 2013, ISIS a été officiellement créé. L’année suivante, ces mercenaires barbares s’empareront d’une grande partie de la Syrie orientale.

 

 

La Guerre Syrienne pour les Nuls - 3

Leader d’Al Qaeda/ISIS qui a envoyé sa propre fille de 9 ans comme kamikaze. Décapitation par des « rebelles modérés »

 

 

C’était aussi l’année où la ligne rouge d’Obama a été franchie – l’utilisation d’armes chimiques par Assad. Les experts de l’ONU qui se sont rendus sur le site ont vite découvert que ce sont probablement les rebelles qui avaient utilisé les armes chimiques. Le reportage fut rapidement noyé par la machine de propagande occidentale. 

 

 

2014 – 2016

Les deux années suivantes ne furent que des répétitions de la brutalité quotidienne de la guerre, ISIS faisant d’énormes avancées à l’Est. Chaque fois que les rebelles commençaient à perdre, ou bien d’autres armes arrivaient, ou bien Israël s’envolait vers la Syrie et bombardait l’armée syrienne

 

Fin 2015, le gouvernement syrien a sollicité l’aide de la Russie. En un mois, les forces aériennes russes ont affaibli ISIS en détruisant la plupart des pétroliers qu’ISIS utilisait pour transporter le brut vers la Turquie. A la fin de l’année 2016, le gouvernement syrien avait le dessus – Alep était libéré d’Al-Qaïda, et ISIS manquait d’argent et de moral.

 

 

La Guerre Syrienne pour les Nuls - 4

Assad avec sa femme lors d’une rencontre avec la reine britannique. Assad rencontrant Jimmy Carter et Nancy Pelosi

 

 

2017 s’est avéré être une grande année pour Assad. En mars, ISIS avait perdu plus de trois cents villes au profit de l’armée syrienne.

 

Al-Qaïda faisait face à une défaite similaire, perdant une grande ville après l’autre.

 

De plus, Trump avait cessé d’armer les rebelles en février. Fin mars, Trump et Tillerson abandonnèrent le slogan « Assad doit partir ».

 

Enfin, Assad se préparait pour une conférence de paix UE-ONU les 4 et 5 avril.

 

C’est à ce moment-là – alors que les événements avaient tourné en faveur du gouvernement syrien – que l’attaque chimique présumée a eu lieu dans une zone contrôlée par les rebelles. De plus, c’est arrivé le jour même où la conférence de paix a commencé.

 

Sans aucune enquête, dans l’heure qui a suivi la sortie des photos et des vidéos, les bellicistes occidentaux ont déclaré Assad responsable. Aucun médecin ou expert indépendant n’a été envoyé sur le site. Quiconque prenait le temps d’analyser de façon critique la situation pouvait voir que l’attaque chimique était soit un canular, soit une fausse attaque.

 

 

2018

Après que la Russie ait efficacement battu ISIS, les Etats-Unis n’ont pas simplement quitté la Syrie, puisque le véritable objectif est de balkaniser ce pays et de préparer une guerre contre l’Iran. Les Globalistes essaient donc maintenant d’utiliser les Kurdes comme un outil de remplacement dans cette démarche. Il est probable que les Etats-Unis auront des bases militaires en Syrie pour longtemps. Tant que le gouvernement américain continuera à emprunter de l’argent, ces aventures folles continueront.

 

Dans leur quête d’objectifs géopolitiques hégémoniques, les élites sèment encore plus de chaos dans le monde et endommagent irrémédiablement la boussole morale des Occidentaux. La règle de la mafia mondiale semble être la suivante : « Si vous jouez selon nos règles, nous serons gentils avec vous. Si ce n’est pas le cas… »

 

Ce sont les trois versions de la guerre civile syrienne. Laquelle les Américains choisiront-ils de croire ?

 

 

P.S. Voici quelques liens à lire si vous souhaitez obtenir une version doctorale du conflit syrien :

a. 1956: CIA plotto overthrow the Syrian government (Le complot de la CIA pour renverser le gouvernement syrien)

 

b. 1983: CIA documenton plans to obliterate Syria to enable an oil pipeline (Document de la CIA sur des plans pour anéantir la Syrie et installer un pipeline pour le pétrole)

 

c. 1986: CIA documenton how to use Muslim Brotherhood to fuel a sectarian (Sunni v. Shiite) civil war in Syria (Document de la CIA sur l’utilisation des Frères musulmans pour alimenter une guerre civile sectaire (Sunni c. Chiite) en Syrie)

 

d. 2001: Wesley Clark told that USA will take out 7 countries in 5 years(Libya, Syria etc.) (Wesley Clark a dit que les USA vont éliminer 7 pays dans 5 ans (Libye, Syrie etc.))

 

e. 2005: CNN Interview. Christiane Amanpour tells Assad that the western governments are plotting a regime change in Syria (Interview à CNN où Christiane Amanpour dit à Assad que les gouvernements occidentaux préparent un changement de régime en Syrie)

 

f. 2006: State Dept cable: Detailed discussion of various strategies to enable regime change in Syria (Discussion détaillée des différentes stratégies visant à permettre un changement de régime en Syrie)

 

g. 2009: State Dept Email: Saudi Arabia is worried that a Shiite crescent is turning into a full moon (referring to a possible Iran-Iraq-Syria-Lebanon coalition) (L’Arabie saoudite craint qu’un croissant chiite ne se transforme en une pleine lune (en se référant à une éventuelle coalition Iran-Iraq-Syrie-Liban))

 

h. 2009: State Dept Cable: Saudi Arabia is the #1 source of funding of terrorism worldwide (L’Arabie saoudite est la première source de financement du terrorisme dans le monde.)

 

i. 2012 State Dept Email: Conquest of Syria means a weakened Iran and this is important for Israel (La conquête de la Syrie signifie un Iran affaibli, ce qui est important pour Israël.)

 

j. 2012: State Dept Email: Use Saudi Arabia, Qatar and Turkey to arm/train rebels (Utiliser l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie pour armer/entraîner les rebelles)

 

k. 2014: Hillary Clinton admitsin an email that Saudi Arabia and Qatar fund ISIS (Hillary Clinton admet dans un courriel que l’Arabie Saoudite et le Qatar financent ISIS)

 

l. 2015: Joe Biden saysSaudi Arabia and Qatar arming/funding Al Qaeda in Syria (Joe Biden dit que l’Arabie saoudite et le Qatar armement/financement d’Al-Qaïda en Syrie)

 

m. 2016: John Kerry in a leaked audio recordingexplains how the US trained/armed the opposition and was hoping to use ISIS to force Assad into negotiation (John Kerry dans un enregistrement audio qui a fui explique comment les Etats-Unis ont entraîné/armé l’opposition et espéraient utiliser ISIS pour forcer Assad à négocier.)

 

n. Israel’s Mossad chief admitshelping Al Qaeda and says that it’s because Al Qaeda never attacks Israel (Le chef du Mossad d’Israël admet avoir aidé Al-Qaïda et dit que c’est pour cela qu’Al-Qaïda n’attaque jamais Israël.)

 


 

La Guerre Syrienne pour les Nuls - 5

 


 

Source :

https://fr.sott.net/article/31878-La-Guerre-Syrienne-pour-les-Nuls-Trois-versions

6 comments

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.