Greenpeace fait découvrir à des enfants l’océan du futur (Vidéo)

Publié par

 

Greenpeace – Aquarium – Irlande - 3

 

 

Des enfants visitent un aquarium en Irlande et découvrent avec stupéfaction à quoi ressemblera l’océan de demain si nous ne changeons pas nos habitudes.

 

Chaque année, les supermarchés britanniques génèrent 800 000 tonnes de plastique. Un camion de plastique finit sa course dans nos océans chaque minute. Pour s’assurer qu’à l’avenir, l’océan sera rempli de poisson et non de plastique, Greenpeace dévoile une campagne percutante. 

 

« Débarrassez-vous des emballages en plastique jetables ! » C’est la demande que Greenpeace adresse aux supermarchés du Royaume-Uni. Dans sa nouvelle campagne lancée mardi 17 avril, l’ONG, en partenariat avec Ogilvy UK, présente une vision désastreuse de l’océan de demain, si aucune action n’est entreprise pour endiguer le flot de la pollution plastique.

 

Ce spot exhorte les supermarchés à réduire la quantité d’emballages en plastique qu’ils produisent et fait place à la voix des enfants qui pensent qu’il devrait y avoir des millions de poissons et zéro plastique dans l’océan.

 

Greenpeace – Aquarium – Irlande - 1

 


 

Time : 1 mn 30

 


 

Pour convaincre le gouvernement britannique de prendre position contre la pollution plastique, Greenpeace accompagne sa campagne d’une pétition qui a déjà été signée par plus de 445 000 personnes.

 

Un spot brillant qui permet de sensibiliser le reste du monde à cette problématique.

 

Greenpeace – Aquarium – Irlande - 2

 


 

Source :

https://positivr.fr/spot-greenpeace-pollution-plastique-ocean-of-the-future/

 

Pétition : https://secure.greenpeace.org.uk/page/s/ocean-of-the-future?source=BM&subsource=OCPOPSPEBM01WV&utm_source=gpeace&utm_medium=BM&utm_campaign=OCPOPSPEBM01WV

21 comments

    1. J’ai également signé. Espérons que ce spot fera prendre conscience aux générations futures de l’importance des océans et de l’effet néfaste du plastique. Merci pour ton intérêt. Bon week-end.

      Aimé par 1 personne

    1. Macron est un affairiste à la solde de la famille Rothschild. Si demain, l’écologie rapporte (financièrement parlant), il aura l’ordre de s’en occuper mais dans l’immédiat cela ne semble pas figurer dans sa feuille de route.

      Aimé par 2 personnes

      1. Il y a tellement de magouilles à faire gober. Ce n’est pas ce qui manque. Exemple, tu prends un phénomène climatique naturel et tu le transforme en un problème créé par le bon petit peuple, qui doit passer à la caisse (un exemple comme un autre). Pour mieux comprendre l’horreur du sujet, je t’invite à lire le livre de Naomi Klein ‘la stratégie du choc’

        J'aime

  1. C’est inquiétant ce problème. Espérons que l’initive de ONU Environnement dans le cadre de la journée mondiale de l’environnement porte ses fruits. Merci pour le post.

    Aimé par 1 personne

    1. Espérons qu’il y ait une réelle prise de conscience générale et que le plastique tel qu’il conçut (pétrochimie) à ce jour soit le plus rapidement banni. Ce ne sont pas les solutions qui manquent pourtant mais comme quasiment tout tourne autour de l’argent (profit, bénéfice, rentabilité, etc…), je pense que l’on n’est pas près d’en voir la fin d’ici tôt.

      Aimé par 1 personne

      1. Exactement, on en a discuté avec des amis sur ma page facebook. On est vraiment pas près de finir à cause des patrons du lobbying. Des efforts personnels sont nécessaires pourtant. De petites actions peuvent bien changer le monde.

        Aimé par 1 personne

      2. Tout à fait.

        Par ailleurs, il y a d’autres moyens que la pétrochimie pour faire des sacs ‘en plastique’.

        Une strat-up espagnol avait un excellent procédé à partir d’algues marines mais on a plus entendu parler de cette entreprise…

        Aimé par 1 personne

      3. Wao. Typique de ce que je dis. Quand c’est pas rentable pour certains, ils font taire les initiatives. Dommage.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.