La grande distribution cumule une dette de 418 milliards d’euros d’amendes non réclamées par l’État

Publié par

Grande distribution – Dette - 3

 

 

Le domaine de la grande distribution présente de nombreuses dérives. Celles-ci, méconnues du grand public, sont pourtant le combat de Martine Donnette et Claude Diot depuis de nombreuses années. De l’appropriation illégale de mètres carrés au non-respect des normes environnementales, le détournement des règles administratives par les grandes distributions engendre la disparition des petits commerçants.

 

Mais que font les pouvoirs publics, lorsque nous savons que le total des amendes non perçues par l’état relève de la modique somme de 418 milliards d’euros ? De plus, il est intéressant de constater que seulement un dixième de ce montant permettrait à la France de sortir de la crise financière.

 

Il apparait que les groupes de la grande distribution ont été une source financière pour les campagnes politiques et les partis politiques. La conseillère du ministre défend ce déni de justice en clamant le manque de personnel et de moyens de contrôle des fraudes. Cependant, pourquoi ces fraudes aux montants exorbitants ne pourraient-elles pas servir à payer les personnes habilitées à cette tâche ?

 

Des solutions transversales existent. Des groupements de consommacteurs appellent au boycott général des supermarchés pour une durée déterminée, moyen de pression qui obligerait le ministre à sanctionner l’illégalité.

 

Rendez-vous à Paris, samedi 28 avril 2018, pour découvrir (et encourager) les lanceurs d’alerte Martine Donnette et Claude Diot dans leur bagarre héroïque, seuls contre des ennemis du peuple géants : les grandes surfaces, qui doivent plus de 400 milliards à l’État ! Qui ne les leur réclame pas !!!

 


 

Grande distribution – Dette - 1

 


 

Time : 2 mn 30

 

Time : 4 mn 09

 

Time : 5 mn 28

 

Time : 7 mn 54

 

Time : 10 mn 20

 

Time : 13 mn 27

 

Time : 24 mn 17

 


 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Paris, le 17 avril 2018

.

 

CONFÉRENCE

Grande distribution : Bercy va-t-il récupérer les 418 000 000 000 € d’infractions non perçues par l’État ?

 

Grande distribution – Dette - 5

 

 

Nous étions hier, lundi 16 avril, avec l’association En Toute Franchise, Des Terres pas d’Hypers et Danielle Simonnet, Conseillère de Paris, devant le ministère de l’Économie et des Finances afin d’interpeller Bruno Le Maire sur les 418 milliards € que doit la Grande Distribution par ses nombreuses installations illicites sur la seule région Paca (cumul des infractions de 5e classe non réclamées par l’État depuis plus de 30 ans). L’association En Toute Franchise a déjà envoyé son enquête à l’Elysée, et Emmanuel Macron a répondu le 9 octobre 2017 que le dossier a été transmis à Bruno Le Maire (voir courrier plus bas). En Toute Franchise est encore sans nouvelle du ministre à ce jour.

 

Danielle Simonnet nous a apporté son soutien et va faire le relais de cette enquête que l’association En Toute Franchise mène depuis plus de 20 ans. « Je pense qu’il faut détruire les édifices illégaux de la grande distribution. De la même manière, les grandes enseignes qui ne respectent pas leurs obligations fiscales, il faut les réquisitionner », explique Danielle Simonnet.

 

Ni Bercy, ni Matignon, ni l’Élysée, ne semblent prêts à réaliser un moratoire, et à contrôler les grandes surfaces qui croissent dans l’irrespect total des zones protégées, agricoles, et inondables.

 

Après 20 ans d’enquête, l’association En Toute Franchise a calculé le coût total de ces infractions (infraction de 5e classe) à plus de 418 milliards d’euros pour la seule région Paca. Que fait l’État ? Cela représente plus d’un quart de la dette française !

 


 

Grande distribution – Dette - 2

 

Grande distribution – Dette - 4

 


 

Source :

https://www.en-toutefranchise.com/

https://www.nexus.fr/magazine/numero-109/

http://www.agenceinfolibre.fr/hypermarches-ils-doivent-418-milliards-deuros-a-letat/

https://mrmondialisation.org/418-000-000-000-d-euros-d-amendes-non-percues-par-l-etat/

http://www.contribuables.org/2017/09/letat-exonerait-la-grande-distribution-de-418-milliards-deuros/

http://chouard.org/blog/2018/04/25/rendez-vous-a-paris-samedi-28-avril-2018-pour-decouvrir-et-encourager-les-lanceurs-dalerte-martine-donnette-et-claude-diot-dans-leur-bagarre-heroique-seuls-contre-des-ennemis-du-peuple-geants/

 

Ouvrage :

Seule face aux géants – Martine Donnette (éd : Max Milo)

Grande distribution, élus, État, Justice : une « entente » cordiale… – Vincent Le Coq & Anne-Sophie Poiroux (éd : Yves Michel)

 

Conférence :

Samedi 28 avril à 14h : 14, rue de Patay, Paris 13e

Intervenants : Martine Donnette (En Toute Franchise), Jacqueline Lorthiois (socio-économiste), Robert Levesque (agronome Groupe Carma), Bertrand Veau (maire de Tournus), Philippe Pascot (écrivain), Étienne Chouard (enseignant).

Contact presse : marcdaoud@nexus.fr / Tél. : 01 47 41 35 61

18 comments

  1. Et pendant ce temps , les petits commerces de proximités meurent lentement !
    ( Je le sais : J’avais une petite superette ici ,mais devant la concurrence des super-marchés de la région,bien que j’ai étendu le pannel des produits vendus ( du bio , de la quincaillerie , des services :Livraison à domicile , crédits etc….) , j’ai du fermer …….)
    F.

    Aimé par 1 personne

  2. C’est à peine croyable. Il faut toujours se dire qu’il existe une excellente raison derrière toute situation d’injustice. Suffit de se demander pour qui elle est excellente et on tient la réponse certaine, sans erreur possible.

    Aimé par 1 personne

      1. Ça me fascine toujours de voir comment une simple relation A → B reste encore bien loin des capacités des gens à être comprise. J’en suis venu à me dire que ce n’est plus une question de capacité, mais de mauvaise foi occasionnée par une quelconque pensée magique.

        Aimé par 1 personne

    1. Ils ne devraient pas mais sont très souvent achetés par ces derniers. Mais lorsque l’on trouve ces élus dans les plus hautes sphères de ces groupes, on comprend tout de suite beaucoup mieux. Ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied…

      J'aime

  3. L’argument employé par les enseignes est tellement simple qu’il faudrait un moment dire « CHICHE » car cet argument est si nous payons ces amendes il nous faut déposer le bilan … C’est aussi avec les m^mes arguments que Citroën/Peugeot/Michelin, Renault et d’autres ne reversent pas les fonds collectés de la sécu prélevés pourtant sur les salaires … et de fait met la sécu en déficit … Plusieurs milliards sont dus ! il en est de mème pour la branche retraite !
    Et ne parlons pas de celles-ceux dont le siège sociale est à l’etranger voir dans des paradis fiscaux – Amazonn, Apple, …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.