Émeutes, camps d’internement, discours politiques : des images rares de l’Irlande il y a 100 ans

Publié par

Time : 52 s

 

Time : 11 mn 48 [Vostvfr]

 


 

Émeutes, camps d’internement, discours politiques 

 

Irlande – Camps d'internement - 3

 

Des images rares de l’Irlande il y a 100 ans

 

 

 

Ce sont des films et photos rares qui risquaient d’être perdus à jamais : des photos de l’Irlande il y a 100 ans, y compris des émeutes à Belfast et des camps d’internement. Jusqu’à ce que Ciara Chambers, conférencière née à Saintfield, et une équipe de l’Irish Film Institute décident de les sauver. 

 

Des images d’archives où l’on peut voir, entre autres, des centaines de républicains enfermés derrière d’immenses clôtures dans un camp d’internement du comté de Down. Cette collection – en accès libre sur Internet – constitue un véritable trésor qui permet de plonger dans le monde troublé de l’Irlande d’il y a près d’un siècle.

 

Les images des internés de Ballykinler en 1920, ainsi que des films sur les émeutes de Belfast, la guérilla de Dublin et les visites royales dans le sud de l’Irlande sont ainsi mises en ligne depuis hier.

 

L’IFI a lancé sa collection de films sur l’indépendance irlandaise, en numérisant de nombreux extraits de films rarement vus de 1914 à 1930 : on y retrouve des images de Michael Collins, Eamon de Valera et la comtesse Markievicz. 

 

Les joyaux cachés de l’histoire irlandaise ont été enregistrés pour le cinéma par des sociétés d’information non irlandaises et sont restés intacts pendant des décennies dans les chambres fortes de British Pathé et du British Film Institute, au milieu d’archives non numérisées et inaccessibles au public irlandais.

 

L’IFI a révélé qu’elle s’était engagée dans une course contre la montre pour sauver les précieux documents avant qu’ils ne se décomposent complètement.

 

Kasandra O’Connell, responsable du projet IFI, a déclaré : « Une fois que nous avons commencé à rechercher les fonds du BFI et de Pathé, nous nous sommes rendu compte qu’une grande partie du matériel original était dégradé au point qu’il restait très peu de temps avant que le matériel ne soit plus utilisable. Nous avons donc persuadé nos partenaires britanniques de numériser les séquences originales au format de préservation le plus élevé possible. »

 

Au total, pas moins de 155 archives ont été diffusées par l’IFI. La responsable du projet explique d’ailleurs au Belfast Telegraph qu’un des clichés l’ayant le plus marqué était celui d’une femme à qui des hommes avaient rasé la tête pour avoir parlé aux Black and Tans. Mais aussi celles du camp d’internement de Ballykinler où son grand-oncle avait été interné. 

 

Irlande – Camps d'internement - 2

 

Plus de 2 000 membres du Sinn Fein avaient été détenus pendant un an dans ce camp, tandis que les rapports font état de traitements brutaux et de nourriture de mauvaise qualité, une volonté de briser les hommes physiquement et mentalement. Les prisonniers, qui étaient originaires de toute l’Irlande, avaient été arrêtés par les autorités britanniques simplement pour de simples soupçons d’implication avec l’IRA. Certains ont été exécutés.

 

Ballykinler, qui deviendra plus tard une base de l’armée britannique, fut le premier camp d’internement établi en Irlande pendant la guerre d’indépendance. Une légende de Pathe News sur les images proclame : « La loi martiale en Irlande : Scènes dans le premier grand camp de concentration de Sinn Feiners capturés qui sont traités comme des prisonniers de guerre. »

 

D’autres séquences diffusées par le FII évoquent des émeutes, qui étaient courantes à Belfast pendant la guerre d’indépendance, de l’été 1920 jusqu’à l’automne 1922 et leurs conséquences dévastatrices dans la cité. D’autres images d’époque sont matière à polémique puisque difficile de savoir s’il s’agit de propagande britannique ou bien de reportages objectifs.

 

Il n’y a cependant aucun doute sur l’authenticité du film sur la Bataille de Dublin, une semaine d’émeutes qui durèrent du 28 juin au 5 juillet 1922 et qui marquèrent le début de la guerre civile irlandaise entre les forces du nouveau gouvernement provisoire et une section de l’IRA qui s’opposait à l’accord de paix qui avait mis fin à la guerre d’indépendance.

 

Dans les vidéos diffusées, on peut voir Michael Collins vanter les vertus du traité anglo-irlandais dans un discours prononcé au College Green en mars 1922. Ou encore de Valera en visite en Amérique de juin 1919 à décembre 1920, collectant des fonds pour le Sinn Fein.

 

Mais aussi une foule massive qui se presse dans les rues de Dublin pour accueillir la comtesse Constance Markievicz de retour après sa sortie de prison. Suffragette et socialiste, elle a été la première femme élue à la Chambre des communes.

 

On retrouve aussi des images du retour en Irlande du cercueil de Terence MacSwiney, mort suite à une grève de la faim en octobre 1920 à Brixton, où il avait été emprisonné pour sédition. 

 

Superbe travail de mémoire à partager, pour ne pas oublier.

 


 

Irlande – Camps d'internement - 1

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Conflit_nord-irlandais

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_civile_irlandaise

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27Irlande

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_guerres_de_l%27Irlande

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_d%27indépendance_irlandaise

https://fr.sott.net/article/32430-Emeutes-camps-d-internement-discours-politiques-des-images-rares-de-l-Irlande-il-y-a-100-ans

 

Films et documents d’époque : https://ifiplayer.ie/

 



 

Note :

Les anglais ont un lourd passé en matière de camps de concentration et ce bien avant les Nazis durant la seconde guerre mondiale.

 

La seconde guerre des Boers (1899-1902) voit la mise en place, par l’armée britannique, de camps de concentration en Afrique du Sud. Femmes, vieillards et enfants y meurent en masse.

 

La guerre au Transvaal

« La guerre au Transvaal : les camps de reconcentration » ; Le Petit Journal du 13 octobre 1901 ; source RetroNews BnF

 

Source :

https://www.retronews.fr/actualite/1901-lhorreur-des-camps-de-concentration-anglais

5 comments

  1. A reblogué ceci sur Raimanetet a ajouté:

    Les anglais ont un lourd passé en matière de camps de concentration et ce bien avant les Nazis durant la seconde guerre mondiale.
    La seconde guerre des Boers (1899-1902) voit la mise en place, par l’armée britannique, de camps de concentration en Afrique du Sud. Femmes, vieillards et enfants y meurent en masse.
    http://tiny.ph/npME -> 230 ans et 219 guerres !
    un syndrome qui semble avoir traversé les mers en quête de nouvelles victimes … et qui perdure encore de nos jours …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.