Youtubeuse, Coline dénonce les techniques du « Green Marketing »

Publié par

Coline - 2

 

 

Le « green marketing » n’est-il qu’un simple effet de mode ayant pour motivation première de nous faire consommer ? Cette YouTubeuse livre son ressenti.

 

Coline, YouTubeuse beauté et lifestyle, rassemble plus de 300k abonnés sur sa chaîne Et pourquoi pas Coline. Elle y aborde ses thèmes de prédilection : produits bio, cosmétiques naturels, alimentation végane, mode éthique. Mais aussi des sujets de société : écologie, féminisme, culture, voyages… Cette influenceuse explique, non sans humour, comment elle est devenue victime du « green marketing ».

 

Coline fait partie des premières blogueuses françaises à s’être lancée il y a plus de 10 ans. Depuis plusieurs années, elle rassemble également sa communauté sur YouTube, plateforme sur laquelle elle publie régulièrement des vidéos sur des thèmes souvent liés à l’écologie, à la consommation éthique et responsable et aux produits naturels. Seulement voilà, avec le recul et l’expérience, Coline se considère aujourd’hui victime du « green marketing ».

 


 

Elle explique pourquoi. Regardez :

 

Time : 2 mn 42

 


 

Considéré comme une volonté des entreprises de faire leur part dans la protection de l’environnement, le « green marketing » tend également à surfer sur des effets de mode afin de pousser à la consommation.

 

Dans son article « N’achetez pas cette merde », Coline explique sur son blog :

« Je suis une victime du green marketing. Ce marketing qui te fait croire que tu fais du bien à la planète et à toi-même, qui se place au-dessus du marketing de base en mode 2 acheté le 3ème offert.

 

Et c’est marrant parce que lorsqu’il s’agit de trucs bio/écolo/vegan/je ne sais quoi qui touche à cette mouvance, je vois souvent les gens dire « ouais mais tout ça c’est pour faire vendre ! ».

Comme si le « green » n’avait pour unique but que de faire du bien aux gens et à la planète, était totalement désintéressé, et surtout pas là pour faire vivre une entreprise et des gens et pour faire du profit (aka comme toutes les entreprises du monde en fait…).

 

Mais pourtant je pense que j’ai mis du temps à réaliser que dans mon magasin bio, tout était aussi pensé pour me faire consommer, me donner envie de tester cette nouveauté qui, super cool, va me filer de l’énergie à revendre et en plus planter un arbre si j’achète un lot de 2, et que si mon gentil vendeur m’offrait souvent un petit quelque chose genre allez, les choux de Bruxelles c’est cadeau, c’était bien entendu pour être sympa mais surtout pour que je me dise « ben quand même je vais sûrement pas aller faire mes courses ailleurs moi j’aime bien qu’on m’offre des choux de Bruxelles ».

 

C’est ce qui s’appelle ne pas avoir la langue dans sa poche. Une vision du « green marketing » qui a le mérite de nous faire réfléchir à notre façon de consommer.

 

Coline - 1

 


 

Source :

http://www.etpourquoipascoline.fr/2018/04/nachetez-cette-merde/

https://positivr.fr/et-pourquoi-pas-coline-youtube-green-marketing/

 

Lire aussi : « Conso, boulot, dodo » : la vidéo d’Arte qui démonte la folie de notre société de consommation.

8 comments

  1. les  » je suis victime » sont très en vogue par les temps qui courent… « victime » du green washing, « victime » des salauds de bonshommes misogynes ou « agresseurs sexuels », « victime » de la politique des politicards pour qui ont a voté etc etc etc… « victime » de la désinformation… à croire que si aujourd’hui tu n’es pas victime de quelque chose tu es une sorte de marginal, d’être hors la société, hors la « norme » du moment…. serait-ce tendance d’être « victime »? Moi ça me gonfle ce terme, on est entrain de le vider de son sens, de le banaliser… Et puis franchement, si globalement on arrêtait de prendre tel quel tout ce qui se raconte et qu’on retrouvait un peu d’esprit réellement critique, purée il y aurait du coup vachement moins de victimes… à moins que beaucoup ne soient finalement très content(e)s de leur sort (de « victime », réelle ou supposée) et en réclament encore…
    enfin…heureusement quelques sites comme celui-ci essaient d’alerter les consciences notamment par le partage d’informations; mais quand les consciences refusent la réalité, que peut on faire pour elles sinon les laisser à leur médiocrité… hélas.

    Aimé par 3 personnes

    1. Lorsque les consciences refusent la réalité et ce même en leur apportant plusieurs preuves, cela porte plusieurs noms : Endoctrinement, orgueil, mauvaise foi, ‘QI’ à 2 neurones qui se cherchent, etc… C’est très difficile et il faut faut faire preuve de beaucoup de pédagogie et patience. Je vous remercie pour votre visite et votre commentaire.

      Aimé par 2 personnes

  2. oh putain je croyais que les entreprises voulait mon bonheur!
    Mais c’est bien qu’elle le fasse réaliser via YT. Parce dès que les gens se disent vegan ils se croient en santé (ultra lol over 9000), donc c’est facile de vendre une merde 4x plus cher parce que c’est écolo ou que la plante a eu droit à du yann tiersen pendant son développement.
    J’ai déjà une bouteille de shampooing « sans gluten », of course que c’est sans gluten, mais si juste avec cette notion à la con tu peux vendre ça 4 euros de plus à des hipster, y’a de quoi se péter la rate de rire

    meilleur style de vie pour être en santé:
    bien dormir, pas stresser, s’entrainer fort (pas de tapis ou pilates: musculation avec poids lourd meme pour les femmes), manger bio sa viande et ses légumes, couper tout ce qui est raffiné et bonus s’acheter un portrait de macron et pisser dessus à chaque jour

    Aimé par 3 personnes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.