Une nouvelle théorie quant aux spécificités des cerveaux à QI élevé

Publié par

 

Neurons

 

 

Les cerveaux des gens plus intelligents ne sont pas seulement plus gros…..

 

Les gens qui ont une tête plus grosse sont, en moyenne, plus intelligents, comme le confirment les nouvelles recherches. Les grosses têtes contiennent des cerveaux plus gros, qui ont plus de neurones (cellules cérébrales), ce qui rend les gens plus intelligents.

 

Mais attendez, ce n’est pas la fin de l’histoire. 

 

Les dernières recherches en neurosciences suggèrent qu’il y a un rebondissement. Lorsque vous « écoutez » électriquement le cerveau qui fonctionne, les plus intelligents génèrent moins de « bruit ». C’est comme un moteur plus gros et plus puissant qui tourne plus silencieusement.

 

Il s’avère qu’en plus d’avoir un cerveau plus gros, les gens plus intelligents ont moins de connexions entre les neurones dans le cortex cérébral, selon les résultats de la recherche. La raison en est que le cerveau des personnes intelligentes est plus efficace – c’est ce que les psychologues appellent « l’hypothèse de l’efficacité neurale de l’intelligence ».

 

La conclusion est tirée d’une étude de neuroimagerie qui s’est penchée sur la microstructure du cerveau. L’analyse du cerveau de 259 personnes a mesuré le nombre de dendrites dans leur cerveau. Les dendrites sont des extensions de cellules cérébrales qui s’étendent vers d’autres cellules du cerveau, ce qui leur permet de communiquer entre elles. Les tests de QI ont montré que les personnes ayant moins de dendrites étaient plus intelligentes.

 

Plus que la taille, c’est l’efficacité avec laquelle les cellules de votre cerveau communiquent qui compte. Avec moins de connexions dendritiques, il y a moins de ‘bruit’ dans le cerveau et le signal est plus pur. Moins de dendrites consomment également moins d’énergie – d’où un cerveau plus efficace.

 

Voici la description schématique de l’auteur (from Genç et al., 2018) :

 

 

Cerveau - Brain

En haut (personne à QI faible) : Haute densité de neurites – Dispersion élevée d’orientation des neurites 

 

En bas (personne à QI élevé) : Faible densité de neurites – Dispersion faible d’orientation des neurites

 

 

Le Dr Erhan Genç, qui a dirigé l’étude, a déclaré : « L’hypothèse a été que les cerveaux plus gros contiennent plus de neurones et, par conséquent, possèdent plus de puissance de calcul. Cependant, d’autres études avaient montré que, malgré leur nombre relativement élevé de neurones, le cerveau des personnes intelligentes montrait moins d’activité neuronale au cours d’un test de QI que le cerveau d’individus moins intelligents. Les cerveaux intelligents possèdent des connexions neuronales allégées, mais efficaces. Ainsi, ils peuvent se vanter d’avoir des performances mentales élevées à faible activité neuronale. »

 

L’étude a été publiée dans la revue Nature Communications (Genç et al., 2018).

 


 

Coneheads

Image extraite du film ‘Coneheads’ avec l’acteur Dan Aykroyd (1993)

 


 

Source :

https://www.spring.org.uk/2018/05/high-iq-brains.php

https://link.springer.com/article/10.1007%2Fs12671-014-0360-9

https://fr.sott.net/article/32512-Une-nouvelle-theorie-quant-aux-specificites-des-cerveaux-a-QI-eleve

14 comments

  1. ma fille a une mémoire phénoménale ..elle a un poste qui demande beaucoup et gère plusieurs centaines de personnes
    une chose qui m »a surprise c’est qu’elle n’a pratiquement pas de souvenir de son enfance sauf celle qu’on lui a raconter et encore elle croit
    que ces souvenirs sont les notres. Elle croit aussi que son cerveau délète des informations pour en remettre d’autres qu’elle a besoin

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne m’y connais absolument pas en neuroscience car je ne suis pas scientifique (médecin ou chercheur) mais ce que j’ai pu observer sur ma propre personne; plus tu fais travailler ton cerveau (niveau mémoire), plus il devient performant et l’inverse est proportionnel.

      Pour ta fille, les derniers souvenirs, ceux dont elle a certainement besoin au quotidien, supplantent peut-être ceux dont elle a le moins besoin…

      J'aime

    1. Allons donc savoir ce que l’avenir nous réserve… Déjà qu’il est possible dans certains pays (si je ne me trompe pas) de choisir la couleur des yeux et des cheveux ainsi que le sexe se son futur enfant…

      Aimé par 1 personne

  2. Je rajoute en lien avec les études sur les surdoués une spécificité de la myéline, un cerveau avec un sommeil paradoxal plus long, ainsi qu’un âge de l’épaississement puis l’amincissement du … mince cortex préfrontal ? plus tardif qu’autrui 🙂 Mais c’est super cette étude ! Par contre, cerveau plus gros ? Je veux bien le lien pour cela, aux dernières nouvelles ce n’était pas le cas.
    Pour le fait d’avoir un cerveau qui consomme moins, ce qui a été observé chez les surdoués (zèbres/haut-potentiels) est qu’effectivement le cerveau prenait plus vite une habitude et dépensait moins d’énergie, donc en consommait moins, pour la procéder. Ceci vient confirmer donc ! Puisque, désolée de le dire, mais un individu très intelligent est forcément ce que l’on nomme surdoué/zèbre/haut potentiel, ce sont quasiment des synonymes.
    Enfin, ceci aide à affirmer que quantitatif et qualitatif sont liés, cela était su, de même que la structure cérébralement intrinsèquement différente, néanmoins, des preuves en plus ne sont pas de refus…

    Indriya

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.