Carte bancaire : 11 parades et astuces anti-arnaques

Publié par

 

Du simple vol de portefeuille au distributeur piégé, en passant par les tromperies sur le Net, les escrocs ne reculent devant rien pour voler ou se procurer les 16 chiffres de votre carte bancaire.

 

Voici 11 parades et astuces pour se protéger.

 

 

CB - 1

 

 

1. Le distributeur avale votre carte :

La technique des escrocs : le « collet marseillais ».

 

Le distributeur automatique refuse de libérer votre carte.

 

Vous la croyez avalée ?

 

Erreur.

 

Des fraudeurs ont installé une bande plastifiée dans la fente du distributeur, qui bloque la carte à l’intérieur. Ils viendront la récupérer dès votre départ.

 

Comment se protéger : Si le distributeur conserve votre carte sans que vous ayez composé trois codes faux, c’est louche. N’attendez pas le début de la semaine (ce genre d’arnaque s’organise le week-end) et réagissez en faisant opposition. Méfiez-vous également des personnes qui voudraient vous aider. Ce sont souvent des complices qui cherchent à connaître votre code.

 

 

2. Un site Web débite votre compte

La technique des escrocs : la « vente à distance ». 

 

En général, il s’agit d’un commerçant peu scrupuleux qui, discrètement, note ou retient les chiffres de votre carte, sa date d’expiration, et même le cryptogramme visuel au dos. Il s’en servira pour commander et payer sur le Net.

 

Comment se protéger : Dans un magasin ou un restaurant, il ne faut jamais abandonner sa carte du regard, afin d’être sûr que les numéros n’ont pas été notés. Si la machine de paiement sans fil ne fonctionne pas, accompagnez le commerçant jusqu’au terminal fixe. Pensez aussi à vérifier la facturette. Celle-ci ne doit en aucun cas comporter les 16 chiffres de votre carte.

 

 

CB - 2

 

 

3. On réclame votre numéro de carte par e-mail

La technique des escrocs : le  » phishing « .

 

Vous recevez un mail qui semble provenir de votre banque. Il évoque « une mise à jour urgente » et demande confirmation de vos données personnelles (numéros de carte ou identifiant). L’adresse d’envoi est falsifiée pour sembler officielle, et le message contient un lien sur lequel il faut cliquer. Le but du fraudeur est de vous rediriger vers un site factice et de capturer vos codes d’accès pour vider vos comptes.

 

Comment se protéger : Surtout ne répondez pas et informez la banque du mail reçu. Aucune agence bancaire ne demande des informations confidentielles par mail.

 

 

4. Un voleur vous extorque carte et code secret 

La technique des escrocs : l’agression.

 

C’est un classique du petit délinquant. Sous la menace, il vous arrache votre portefeuille et réclame votre code confidentiel.

 

Comment se protéger : Ne jouez pas au plus fort au risque de recevoir un coup de couteau ! Il faut faire opposition le plus rapidement possible, avant même de porter plainte.

 

Attention : pour éviter de vous rembourser les sommes débitées avant opposition, certaines banques font jouer un argument : celui que tout porteur de carte bancaire doit garder secret son code. 

 

Faites constater l’agression par un médecin ou un témoin et envoyez l’avis médical ou les preuves à votre banque.

 

CB - 3

 

 

5. Vous n’avez pas reçu le produit commandé sur le Net

La technique des escrocs : la « trésorerie ».

 

Vous venez de commander un produit sur un site et payez en ligne. Quelques jours plus tard, un mail vous informe que le produit n’est plus en stock. Mais votre carte a été débitée et vous n’arrivez pas à joindre le chargé de clientèle.

 

Comment se protéger : Pour éviter ce type de fraude, assurez-vous que la société existe bel et bien (sur le site du registre du commerce ou sur le site de l’Afnic, l’association qui gère les noms de domaine sur Internet). Assurez-vous également que la société est sans problème…

 

Tout e-commerçant est dans l’obligation de mentionner ses coordonnées sur le site. Il faut éviter les vendeurs basés à l’étranger et privilégier les entreprises connues qui bénéficient d’un label FIA-NET.

 

 

6. On pirate vos données bancaires

La technique des escrocs : le « piratage ».

 

Lorsque vous saisissez votre numéro de carte bancaire pour un achat en ligne, les informations sont envoyées directement au commerçant. Certains fraudeurs interceptent la transaction si elle n’est pas sécurisée et volent les données bancaires.

 

Comment se protéger : Deux points sont à vérifier pour s’assurer que l’envoi de vos données est réalisé en mode sécurisé. L’adresse Internet à laquelle vous êtes connecté pour la rentrée des informations doit commencer par « https:// » et non « http:// ». Et lorsque votre navigateur passe en mode sécurisé, un petit cadenas fermé ou une clé doit apparaître.

 

 

CB - 4

 

 

7. Votre carte est copiée et utilisée à l’étranger

La technique des escrocs : le « skimming ».

 

Sur la fente d’introduction d’un automate de paiement (comme des pompes à essence 24h/24) est installé un discret appareil qui sert à décoder la piste magnétique de la carte bancaire. Les fraudeurs ré-encodent ensuite les données sur une carte vierge et le tour est joué. A un détail près : la carte n’est utilisable qu’à l’étranger, où les terminaux CB sont basés sur la seule lecture de la piste (les sabots).

 

Comment se protéger : Le code est indispensable à l’arnaque. Pour l’obtenir, les escrocs installent une mini-caméra qui filme le clavier. Il faut toujours taper ses 4 chiffres en les cachant avec l’autre main.

 

 

8. En cas de vol ou de perte

Trois gestes sont à effectuer si cela vous arrive :

 

  • Avertir immédiatement votre banque au numéro qu’elle vous a communiqué pour mettre votre carte en opposition ou, à défaut, le serveur vocal du Groupement des Cartes bancaires au 0 892 705 705 (24 h sur 24 et 7 jours sur 7).

 

  • Déclarer le vol de la carte bancaire au commissariat le plus proche.

 

  • Confirmer l’opposition par lettre recommandée avec AR à la banque (joindre le récépissé de la déclaration de vol).

 

 

Si vous avez souscrit une assurance « moyens de paiement », manifestez-vous auprès de votre agence pour obtenir le remboursement des paiements frauduleux réalisés avant la mise en opposition.

 

 

9. Si vous constatez une opération douteuse sur votre compte

Selon l’Observatoire de sécurité des cartes de paiement, 6 personnes sur 10 000 découvrent un jour un trou inexpliqué sur leur compte bancaire. Le meilleur moyen d’y faire face est d’éplucher ses relevés de compte chaque mois.

 

Si vous constatez un paiement « anormal » alors que votre carte est soigneusement rangée dans votre portefeuille, vous devez adresser à votre banque une réclamation écrite (lettre recommandée avec AR). Vous disposez de 70 jours pour contester ce débit. Votre banque doit alors recréditer votre compte dans le mois qui suit la réception de la lettre.

 

 

10. Remboursé ou pas ?

Si des paiements frauduleux ont été réalisés sur le Net ou si votre carte a été contrefaite (dans ces deux cas, vous êtes toujours en possession de votre CB), votre responsabilité n’est pas engagée. Vous serez remboursé(e) intégralement des sommes débitées.

 

Si votre carte a été volée ou perdue, les paiements frauduleux réalisés avant l’opposition sont à votre charge, dans la limite forfaitaire de 150 €.

 

Attention, ce plafond ne joue pas si vous avez commis une faute lourde (vous avez écrit et laissé le code secret dans votre portefeuille, ou tardé à avertir votre banque). Vous assumerez alors tous les débits avant l’opposition.

 

 

CB - 5

 

 

11. Une astuce pour se protéger des arnaques grâce au cryptogramme

Georges, un de nos internautes, a écrit à la rédaction de Planet.fr en signalant une astuce pour se protéger contre le piratage de carte bancaire. Il suffit, selon lui, d’effacer les 3 chiffres du code de sécurité au dos de la carte, après les avoir notés et cachés chez soi.

 

Sans ces trois chiffres, en cas de perte ou vol de la carte, elle ne pourra être utilisée sur Internet ou par téléphone, les seuls cas où ces numéros sont demandés.

 

Quant au détenteur de la carte bancaire, lui seul connaîtra les trois chiffres du cryptogramme au dos de la carte pour des commandes par téléphone ou Internet.

 

Notre internaute déconseille également de signer sa carte bleue. Cela pourrait permettre aux voleurs de carte d’imiter la signature et de signer les chèques à la place du détenteur de la carte.

 

Il précise qu’un commerçant pourrait demander la carte d’identité du client si la carte n’est pas signée, « Mais où est le problème ? », s’interroge Georges.

 

Note de la rédaction : Même si le conseil de Georges de ne pas signer sa carte bancaire est astucieux, notez que, dans les conditions générales de fonctionnement de la carte bancaire de la plupart des banques, il est précisé que « l’absence de signature sur une carte de paiement justifie le refus d’acceptation de cette carte par le Commerçant ou le récepteur de fonds. »

 


 

CB - A

 


 

Source :

http://sagesgrandsynthois.fr/spip.php?article119

http://www.planet.fr/conso-carte-bancaire-10-parades-anti-arnaques.18389.1404.html

http://www.leparisien.fr/economie/nos-dix-conseils-pour-eviter-de-se-faire-arnaquer-08-12-2016-6427962.php

17 comments

  1. bonjour ,apparemment les banques joue le jeu des escrocs ,ben oui ,pourquoi il y a que c zam qui permet de bloquer la carte bleue instantanée pour les payement a l’étranger ,verrouiller la carte et verrouiller ma carte sur internet .. la meilleur solution pour lutter contre les escrocs … Pourquoi les autres ne le font pas ,sûrement accrocs a leurs model business qui est périmé …


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 2 personnes

  2. Moi la seul chose que je sais ,la carte c zam est la solution pour l’instant ,les autres voient que l’argent qu’ils prennent en sauvegardant leurs modèle économique périmé … ou on fait payer le moindre service qui est gratuit et instantanée chez carrefour banque (c.zam) … qui veut bien dire ce que ca veux dire ,ils jouent le jeux des escrocs …

    Aimé par 1 personne

      1. Merci ,moi je les depuis plusieurs mois ,1 euro de frais bancaires pour mois … avec l’application androide ,le top ,les virements ,solde en temps réel ,rib et blocage /déblocages carte en temps réels ,trois mode de blocages ,international ,payements en ligne ,guichets automatiques … le top …. et plus de problèmes de retraits sur la carte frauduleusement … a tester absolument ,coffret a 5 euro ,activation simple en ligne en 5 mn ,dans certains carrefour ,a demander sur place …

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.