Les téléphones tuent la planète encore plus vite que prévu

Publié par

 

Smartphone - 2

 

 

Vous achetez compulsivement tous les derniers iPhones? Il n’y a pas de quoi être fier…

 

Tous les ans, vous changez de téléphone. Vous venez d’acheter une enceinte connectée pour aller avec votre montre connectée. Mais quand vous rechargez votre téléphone à la gare, vous pédalez –alors ça va. En réalité, pas tant que ça. Une étude confirme qu’acheter un nouveau smartphone consomme plus d’énergie que d’utiliser le même téléphone pendant dix ans.

 

Ce travail de deux chercheurs de l’Université de McMaster aux États-Unis a été publié dans le Journal d’une production plus propre. Ils ont analysé l’empreinte carbone de l’industrie des technologies de l’information et de la communication (TIC) et réalisé des prédictions pour 2040. Leur travail inclut les ordinateurs portables, écrans, smartphones et serveurs.

 

Les chercheurs rappellent d’abord que les petits appareils d’aujourd’hui ne consomment pas forcément moins d’énergie que les anciens modèles, type grosse tour d’ordinateur. L’impact environnemental des TIC est au contraire en constante augmentation. Alors que cette industrie ne représentait qu’1% de l’empreinte carbone en 2007, ce chiffre a déjà triplé et devrait dépasser 14% d’ici à 2040. Cela représente la moitié de l’industrie du transport –avions, trains, bus, voitures, etc.

 

 

Le diable smartphone

Les smartphones sont devenus plus ou moins jetables, avec une espérance de vie de deux ans en moyenne. Le problème c’est que construire un nouveau téléphone, en particulier à cause des métaux rares qui le composent, représente 85% à 95% de ses émissions de CO2. Acheter un nouveau téléphone représente la même dépense d’énergie que de le recharger et de l’utiliser pendant dix ans.

 

Il y a du mieux, cependant, dans nos usages. Alors qu’en 2013, les gens changeaient de téléphone tous les vingt mois, ils en changeraient aujourd’hui plutôt tous les vingt-neuf mois. Mais, pour essayer de compenser les pertes en profits, les entreprises construisent des téléphones plus larges, plus équipés. Ceux-là même dont la production consomme plus d’énergie. Un iPhone 6s utilise 57% plus de CO2 qu’un iPhone 4s. Ces appareils sont peu nombreux à être recyclés, 1% selon l’étude.

 

Conserver votre téléphone trois ans au lieu de deux a donc déjà un gros impact sur votre empreinte carbone. C’est un peu le même principe que d’acheter une voiture d’occasion, explique le journaliste de Co.Design.

 

Outre la fabrication des smartphones, les centres de données et les serveurs brûlent de l’énergie : 45% des émissions de l’industrie des TIC d’ici à 2020, selon les scientifiques. Chaque recherche, chaque tweet inutile, chaque article est mis sur le cloud en utilisant de l’énergie.

 

Pour Lotfi Belkhir, l’un des deux chercheurs responsables de l’enquête, les gouvernements sont les plus à même d’apporter des solutions, en imposant des taxes. Google, Facebook et Apple ont tous promis de passer à des systèmes 100% renouvelables, Apple va bientôt atteindre cet objectif, mais ce n’est pas suffisant. « C’est encourageant mais je ne pense pas que cela déplace le nœud du problème. », explique le scientifique.

 

La multiplication des appareils connectés risque de ne pas arranger les choses. « Si cette tendance s’accentue, on ne peut que se demander l’impact de ces nouveaux outils sur des centres de données, en plus de la consommation d’énergie pour les fabriquer. », peut-on lire dans l’étude. « À moins que toutes les structures passent au 100% renouvelables, cela pourrait bien augmenter les émissions de CO2 bien au-dessus de nos prédictions. »

 


 

« En résumé, et pour prendre de la hauteur, l’utilisation d’un téléphone portable pendant un an émet autant de CO2 qu’un aller-retour en TGV entre Lyon et Paris. »

 

Frédéric Bordage, Green IT, 2 février 2010

 


 

Smartphone - 1

 


 

Source :

http://www.slate.fr/story/164204/telephones-tuent-planete-environnement

https://www.greenit.fr/2010/02/02/quelle-est-l-empreinte-carbone-d-un-telephone-portable/

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-impacts-smartphone.pdf

https://www.actu-environnement.com/ae/news/empreinte-environnementale-smartphone-fne-ademe-29628.php4

10 comments

  1. Moi je le garderais bien plus longtemps que 3 ans, si ce n’était pas des problèmes qui s’accumulent au bout d’un temps. Comme mon portable il commence a me faire des caprices .. je suis sur qu’ils sont capable de les rendre plus résistant au temps malgré l’avancée fulgurante de la techno

    Aimé par 1 personne

  2. Ça prend des jouets pour endormir les populations pour ne pas qu’ils s’intéressent trop à la politique. Le monde ordinaire voit la technologie, et pensent ensuite qu’on ‘progresse’. Mais pour qu’il y a un progrès quelque part, ça prend une origine et surtout, une destination. Parce que si on ne connait pas la destination, dire qu’on ‘progresse’ ça ne veut rien dire du tout. Si vraiment il y a un progrès, c’est une progression de tout le monde vers un but de plus en plus matériel, au détriment de tout le reste. Et quand je dis ‘au détriment’ je ne veux pas dire que ça ‘stagne’, mais que ça régresse. Il y aura éventuellement un retour de balancier, en espérant que cela ne fasse pas trop mal.

    Une question que je me demande, c’est pourquoi le matérialisme est le but qu’ils veulent atteindre. Je crois que le matérialisme est un piège pour essayer de tuer la planète. Alors pourquoi veulent-ils tuer la Terre? Ou bien, ce sont des fous sans aucun contrôle sur quoi que ce soit, et c’est pour ça qu’ils ont peur du retour de balancier. Alors ils tentent de le repousser en espérant de ne plus être là quand la balance demandera son dû.

    Un autre problème c’est que les téléphones dits-intelligents sont des pourvoyeurs d’expériences déjà prémâchées qui n’ont pas de réel lien avec le consommateur. Alors ça formate la pensée et l’esprit, et les pauvres esprits dits-intelligents ne sont plus capables de penser à un monde nouveau et différent. Ils se réfugient alors dans le connu et le réconfort, au détriment de tout le reste. On a interdit les drogues dans le passé, pour des raisons plus ou moins douteuses. Pourquoi pas les affaires ‘intelligentes’? Faut bien que ça vienne de quelque part cette ‘intelligence’. Personne ne me fera croire qu’une simple montre est ‘intelligente’. En fait pour que ces cochonneries puisse nous sembler intelligentes, il faut abrutir tout le monde!

    En plus, il paraît que les téléphones cellulaires sont dangereux pour la santé. Tout cloche, tout cloche…

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.