Nouvelle-Zélande : Travailler quatre jours payés cinq, ça fonctionne !

Publié par

 

Nouvelle-Zélande - 1

 

 

Meilleure satisfaction des individus et baisse de leur niveau de stress.

 

N’en déplaise à Nicolas Sarkozy, il est possible de travailler moins pour gagner plus. Une entreprise néo-zélandaise a tenté l’expérience de la semaine de quatre jours de travail. Pour plus des trois quarts des salariés et salariées, ce changement s’est accompagné d’une meilleure conciliation entre vie privée et travail (+24%).

 

Perpetual Guardian est une entreprise notariale spécialisée dans la gestion de fonds, testaments et biens immobiliers. Entre mars et avril 2018, 240 salariés et salariées de l’entreprise ont travaillé quatre jours par semaine, huit heures par jour, tout en continuant à être rémunérées pour cinq.

 

Le fondateur de l’entreprise, Andrew Barnes, avait pour ambition de donner à ses employés et employées une meilleure qualité de vie, plus de temps pour les loisirs et la vie de famille, tout en espérant obtenir une meilleure concentration pendant les jours travaillés.

 

 

Des résultats sans appel

Des scientifiques de l’université d’Auckland ont collecté des données quantitatives et qualitatives avant, pendant, et après le test pour comprendre les conséquences de ce changement de rythme sur la santé du personnel.

 

En novembre de l’année précédente, 54% du personnel avait le sentiment d’avoir un équilibre travail-famille satisfaisant contre 78% à la fin de la période de test. Le stress des salariés et salariées a été réduit de 7% pendant l’essai, l’engagement et le sentiment de réussite au travail a, lui, augmenté, avec un sentiment de satisfaction personnelle également en augmentation (+5%).

 

Helen Delaney, chercheuse à l’université d’Auckland, pense que la motivation et l’implication du personnel sont dues à leur inclusion aux procédés de décision. Par exemple, participer à la mise en place du nouveau planning. « Les salariés ont imaginé un certain nombre d’innovations et d’initiatives pour travailler de manière plus productive et efficace : de l’automatisation de procédés manuels au fait d’éliminer l’utilisation d’internet pour un usage personnel. », explique-t-elle.

 

 

Transformation de l’essai

Au vu des résultats, le patron de l’entreprise a décidé de proposer au comité de direction de pérenniser la démarche : « Si vous avez des parents qui peuvent passer plus de temps avec leurs enfants, pourquoi ce serait une mauvaise chose ? ». Andrew Barnes est persuadé que le nouveau modèle a le potentiel pour changer profondément la société en mieux.

 

« Est-ce que vous êtes plutôt du genre à avoir moins de soucis de santé mentale quand vous avez plus de temps pour prendre soin de vous et de vos intérêts ? Probablement ! S’il y a moins de monde au bureau au même moment, est-ce qu’on peut faire de plus petits bureaux ? », insiste le boss auprès du Guardian.

 

Même le ministre du Travail néo-zélandais Iain Lees-Galloway a trouvé les résultats « très intéressants » et encourage d’autres entreprises à tenter l’exercice : « Je suis vraiment enclin à travailler avec n’importe quel business qui cherche à être plus flexible avec son personnel pour améliorer la productivité en travaillant avec eux pour les protéger par de bonnes conditions. ».

 

Businessman

 


 

Source :

http://www.slate.fr/story/164846/nouvelle-zelande-travailler-moins-gagner-plus

https://www.theguardian.com/world/2018/jul/19/work-less-get-more-new-zealand-firms-four-day-week-an-unmitigated-success?CMP=fb_gu

9 comments

      1. imagine un gallois bourré à mort qui a pas été à l’école… ben c’est l’accent australien. Maintenant prend l’accent australien, enlève-lui des dents, de l’éducation et met-lui une gingivite aigue dans la bouche et t’as plus ou moins l’accent kiwi

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.