Les pâtes pourraient augmenter votre risque de démence de 89%

Publié par

 

Homme – Alimentation - Spaghettis

 

 

Si vous vous intéressez aux régimes, vous devriez savoir que les glucides sont vos ennemis par excellence. D’ailleurs, les scientifiques ont découvert que les glucides, dont les spaghettis et les pâtes, sont des facteurs qui favoriseraient le développement de la démence. Explications.

 

La science a été en mesure de confirmer qu’une alimentation saine est l’une des clés pour une bonne santé mentale ainsi que pour la prévention des maladies neurodégénératives comme Alzheimer. Aussi, une alimentation riche en glucides peut provoquer un déséquilibre hormonal dans le corps et affecter la production de leptine, d’insuline et d’autres hormones, ce qui impacte négativement la santé mentale et physique. Tour d’horizon sur ces glucides, sources de sucre et de gluten, qui peuvent être à l’origine de maladies graves telles que la démence, surtout lorsqu’ils sont consommés de manière excessive.

 

 

Les effets négatifs du sucre

Les sucres rapides que l’on retrouve dans les glucides provoquent un pic glycémique et la sécrétion de l’insuline, permettant de faire pénétrer le sucre dans les cellules pour réduire le taux de sucre sanguin. Toutefois, ces pics d’insuline répétés, pour équilibrer le taux de sucre sanguin, peuvent avoir des effets délétères sur l’organisme : stockage des graisses, diabète, maladies chroniques mais aussi maladies neurodégénératives. Effectivement, comme de nombreuses études l’ont confirmé, des taux élevés de sucre dans le sang peuvent affecter notre santé mentale. Le sucre peut provoquer des changements dans les zones du cerveau, notamment celles pour l’apprentissage et la mémoire. La production d’insuline altérée et constante peut entraîner une détérioration de la capacité d’apprentissage et de mémorisation.

 

 

Les effets négatifs du gluten

On le retrouve dans de nombreux produits à savoir les pâtes, le pain et divers produits transformés : le gluten. C’est une protéine présente dans l’orge, le seigle, le blé et d’autres céréales. Cependant, le problème qui se pose avec le gluten est qu’il est difficile à digérer et peut altérer notre santé. En effet, chez les personnes intolérantes au gluten, on constate des troubles digestifs ainsi que des lésions et des inflammations intestinales. Or, d’après une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Brescia (Italie) et de l’Université de Genève (Suisse), les inflammations intestinales sont liées à un déclin cognitif et à des maladies neurodégénératives telles que Alzheimer. Ainsi, le microbiote intestinal serait lié au cerveau. Par conséquent, une mauvaise alimentation et l’accumulation de bactéries inflammatoires pourraient être en cause dans le déclin cognitif.

 

 

Comment les glucides affectent notre cerveau ?

Somme toute, les calories que nous recevons des glucides, sous forme de sucre et de gluten, peuvent augmenter le niveau du sucre dans le sang et altérer l’organisme et la digestion, ce qui peut avoir un effet néfaste sur notre cerveau. En effet, selon le Dr David Perlmutter, neurologue, nutritionniste et auteur du livre « Ces glucides qui menacent notre cerveau »,  les effets des glucides sur le cerveau présentent un risque accru de démence qui s’élèverait à 89%.  Ainsi, pour prendre soin de sa santé cérébrale, il recommande de réduire drastiquement le sucre et les glucides, à l’origine de nombreuses maladies, et de se tourner vers une alimentation équilibrée à base d’aliments fermentés (choucroute, kéfir, kombucha, pain au levain, légumes fermentés type cornichons) et d’aliments sources de bons gras (avocat, saumon, maquereau, sardines, graines et noix, huile d’olive, brocoli, épinards). Par ailleurs, il ajoute que le sport, et notamment les exercices aérobies (vélo, course, marche), permettrait de renforcer et de stimuler la production de nouvelles cellules nerveuses.

 

Amelie B

 


 

Femme - Alimentation - Spaghettis

 


 

Source :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27776263

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3448146/

https://www.santeplusmag.com/les-pates-pourraient-augmenter-votre-risque-de-demence-de-89/

http://www.psychomedia.qc.ca/capacites-cognitives/2012-10-21/sucre-glucides-deficit-cognitif-leger

20 comments

      1. Thank you! I appreciate your thoughtful response.

        Such an awesome way of replying someone.
        Thanks. Again.

        You can also check on my blog for the recent post and say your own views and contribution on it.
        I did a good post about : PUSHED

        Love to see your contributions on it.

        HAPPY SUNDAY

        You are welcome dear friend

        #PATRICKSTORIES
        Peace ✌and Love ❤

        J'aime

  1. Thanks    for accepting and following my blog.

    I’m available to read your post at my convenient time.

    You have such an interesting topic I will love to read in
    your blog.

    I still remain  the simple blogger…..

    #PATRICKSTORIES
    Peace ✌and Love ❤

    Aimé par 2 personnes

  2. Le sucre agit comme une drogue c’est donc logique que le cerveau soit touché. Quand aux problèmes gastriques, j’ai fait une soirée film et pâtisseries…et me voilà réveillée par des contractions abdominales.
    Je vais me préparer une randonnée. Il n’y a que ça de vrai 😋
    Bonne journée

    Aimé par 3 personnes

  3. Ton article est très intéressant , je savais déjà que le sucre se comportait comme une drogue cependant je ne pensais pas que cela pouvais avoir effet sur la mémoire et l’apprentissage . Au moins je sais ce que je ne vais pas manger ce midi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Les sucres rapides, le gluten et les plats industriels (préparés) sont vraiment à éviter. Si tu commences dès maintenant, ta santé sera bien meilleure (surtout tout au long de ta vie). C’est exact pour le sucre. Si tu souhaites plus de détails sur le sujet, j’avais consacré une publication basée uniquement sur le sucre et ses méfaits (avec vidéo).

      Aimé par 1 personne

  4. comme je stagne sur mon poids malgré les exercices et que mon alimentations est assez équilibrée mais inculant pain, pâte .. fruits ma fille m’a dit d’éliminer le plus possible les sucres comme il est écrit ici

    Aimé par 1 personne

    1. Ta fille a raison Nuage. Sucre rapide, gluten et plats préparés industriels… Élimine les de ton alimentation et tu devrais avoir des résultats. Il faut également surveiller ta ration calorique journalière comme tu le sais.

      J'aime

  5. sans déconner, c’est peut-être pour ça qu’il y a autant de vieux Italiens qui ont de la démence. Je sais pas pour dans ton coin mais dans le mien, ça tape la folie en vieillissant.
    C’est sûrement une combinaison de pâtes, café, familles compliquées avec plein d’anecdotes compliquées et des alliances inter-cousins contre oncle-tante de tel degré etc., mais ils font vraiment de la démence

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.