A l’aune de la catastrophe de Gênes, l’alarmant état des ponts en France (Vidéo)

Publié par

 

Viaduc de Millau

Image d’illustration : si l’état du viaduc de Millau, pont le plus haut de monde (342 m), n’est pas préoccupant, 7% des ponts français gérés par l’État présenteraient à terme un risque d’effondrement

 

 

Demandé il y a quelques semaines, un rapport inquiétant sur l’état du réseau routier français a été remis au gouvernement. Si celui-ci aurait pu passer incognito, il interpelle, quelques jours après la catastrophe du viaduc de Gênes.

 

Dans le contexte de la tragédie du viaduc de Gênes du 14 août en Italie, un rapport demandé quelques semaines auparavant par le gouvernement français sur l’état des ponts interpelle. En effet, le texte précise que « sur les 12 000 constructions gérées par l’Etat, un tiers nécessite des réparations ». Le rapport précise également que dans « 7% des cas [soit environ 840 ponts], les dommages sont plus sérieux, présentant à terme un risque d’effondrement et donc la forte probabilité de fermer préventivement ces ponts à la circulation des poids lourds ou de tous les véhicules ».

 

RT France a pu recueillir l’avis de Christian Tridon, président du Syndicat des entrepreneurs spécialistes de travaux de réparation et de renforcement de structures (Strres). Pour l’expert, il faudrait également se pencher sur les ponts qui ne sont pas gérés par l’Etat mais bien par les collectivités territoriales, qui ne figurent pas dans le rapport. L’addition des deux donne un chiffre total d’environ 200 000 ponts en France.

 

« Quel que soit sa technicité, un pont nécessite une surveillance régulière. », note le spécialiste. Selon lui, la valeur neuve des 200 000 ponts français équivaut à environ 200 milliards d’euros. « On estime tous qu’il faudrait au moins 1,5% de cette somme que l’on consacrerait à la surveillance et à l’entretien, la maintenance des structures. », ajoute-t-il. Et de préciser : « A cette somme il faudrait rajouter la remise en état des ouvrages, ce que l’on a pas vu depuis longtemps. »

 

Viaduc de Cize-Bolozon

Image d’illustration : Viaduc de Cize-Bolozon

 


 

Time : 5 mn 44

 


 

Sur le territoire français, c’est à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, que remonte le dernier incident majeur impliquant un pont. Au courant du mois de mai 2018, un mur de soutènement du viaduc s’était affaissé du côté d’Argenteuil. Si l’incident n’avait fait aucune victime, il avait provoqué la fermeture de l’autoroute A15.

 

Le rapport remis au gouvernement explique que 6% des ouvrages gérés par le gouvernement pourraient être mis « hors service » d’ici deux décennies si l’Etat ne réagit pas. Elisabeth Borne, ministre des Transports, assure pour sa part qu’un texte est en préparation.

 

Pont de Vaux

Image d’illustration : Pont de Vaux

 


 

Source :

https://francais.rt.com/france/53374-apres-catastrophe-genes-rapport-alarmant-etat-ponts-france

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/2018.07.10_dossier_reseau_routier.pdf

 

Complément :

Routes françaises : alerte sur l’état du réseau (Vidéo)

16 comments

  1. C’est toujours la même histoire : il faut un drame horrible pour que l’on se dise que ces dossiers-là doivent faire l’objet d’une sérieuse attention. Il y a des priorités qu’il ne faut pas négliger, l’état des routes et des ponts en est une . Cela devrait nécessiter que l’on ne lésine pas sur les moyens financiers permettant la réalisation des travaux qui sont indispensables ! Mais comme toujours … on traîne … on traîne !

    Aimé par 3 personnes

  2. Tout est scandaleux, si les peuples s’intéressaient et suivaient, se que les dirigeants élus, décident ou laissent faire. Ils seraient dans la rue demain matin.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.