Du rapport Kinsey à la légalisation progressive de la pédophilie (Vidéos)

Publié par

Âmes sensibles et mineurs s’abstenir

 

Time : 20 mn 33

 

Time : 49 mn 25

 


 

Rapports Kinsey et pédocriminalité

 

Alfred Kinsey - 1

 

 

Les rapports Kinsey – 1948 pour l’homme et 1953 pour la femme – firent dans les années cinquante scandales aux Etats-Unis. Le scientifique – Albert de son prénom – y démontait à peu près tous les interdits des sociétés traditionnelles en matière de sexe, depuis l’homosexualité, selon son rapport bien plus fréquente qu’on ne le disait, jusqu’à la sexualité des tous jeunes enfants, à propos desquels il supervisa – et plus encore vu ses affinités – des expériences de masturbation sur des bébés âgés de deux mois.

 

Ces rapports qui sont devenus la Bible de tous les défenseurs de la libération des mœurs – mouvements LGBT, théorie du genre, cours d’éducation sexuelle dès le plus jeune âge – se sont vus à de très nombreuses reprises totalement détruits dans leur fondation scientifique et ce sur de très nombreux angles. A titre d’exemple, l’échantillon pris pour étudier la sexualité masculine comprenait 25% de détenus dont 60% pour des crimes sexuels. Difficile à partir d’un échantillon pareil d’extrapoler à toute une population, pourtant Kinsey le fit en parfaite connaissance de cause.

 

C’est sur ces rapports que s’appuient, par exemple, l’ONU ou l’Union Européenne pour imposer subrepticement un glissement dans la dictature de l’hyper-sexualisation allant jusqu’à une obligation aux parents de laisser les états intervenir directement dans l’embrigadement des tous jeunes enfants dans l’apprentissage du sexe. Des cours de masturbation sont au programme et les enfants seront à terme incités à jouer au docteur, et ce dès l’âge de 4 ans, à compter de la rentrée 2018 en France. Déjà les livres conseillés par les rectorats regorgent de sexualité, je pense à « Tous à poil », pour des 8 à 10 ans, ou on y voit des grands-mères, des policiers et des parents se dévêtir. Il se peut que la rentrée 2018 soit comme on dit un galop d’essai, c’est-à-dire que les thèmes proposés, propres à massacrer l’identité des tous jeunes à peine formée, apparaissent progressivement. Nous pouvons faire confiance à ces pervers pour ne pas mettre toutes leurs cartes sur la table à compter de la première année. Mais nous avons bien compris le sens profond de l’affaire.

 

Alfred Kinsey, pseudo scientifique et authentique imposteur, était surtout pédocriminel et sataniste, dans le droit fil d’un Alistair Crowley. Son rapport visait à rendre à défaut de légal possible et bien vu par une société non seulement la sodomie, mais la bestialité et la pédophilie. 70 ans après la publication de ses deux torchons archi-toxiques, la France, El Dorado par excellence des pédocriminels – infiltrés dans la haute finance, la magistrature, la politique, le divertissement, les affaires, les hauts gradés de la gendarmerie, de la police et de l’armée, bref, partout -, s’apprête à faire rentrer grâce à la Loi Schiappa le loup dans la bergerie. Déjà l’âge du consentement sexuel n’existe plus, un enfant de 5 ans violé devra donc prouver face à son violeur qu’il n’était pas consentant, et le jugement sera laissé à l’interprétation du juge. Voilà comment, couplé à l’éducation sexuelle précoce, on prépare la chair fraiche.

 

Le système de croyance sataniste – parce que sous le vernis mensonger de la libération des mœurs, qui n’est que le trompe l’œil, ce qu’il convient de voir c’est ça et rien d’autre – dont la pédocriminalité est l’attribut numéro un, impose la destruction de tous les repères, et donc la destruction même de l’innocence par excellence qu’est l’enfance. Le bien, le mal, la morale, tout ça n’existe plus, ce sont les fondations mêmes qui sont attaquées puis piétinées, au grand dam d’adeptes du viol et du sacrifice humain d’enfants – bébés compris.

 

Les témoignages d’enfants rescapés de ces rituels atroces ou l’on viole en série puis on massacre des tout petits abondent sur le net, et il faut avoir le cœur bien accroché pour regarder cette réalité en face. C’est à mes yeux, sans en faire une obsession paralysante, une absolue nécessité pour tout adulte, parent ou non, de la connaitre, afin de la dénoncer et de soustraire l’enfant, tous les enfants, autant que possible tout du moins, de ça. Car l’enfant, l’innocence de l’enfant, la beauté et la pureté de l’enfant, cela, cela que nous fumes, cela est sacré au-delà-de tout. Au-delà, très au-delà de nos opinions différentes et de nos vies parfois bousculées.

 

Christophe Cros Houplon

 


 

OMS - Standards pour l_éducation sexuelle en Europe, Page 40 - de 0 à 4 ans

OMS – Standards pour l’éducation sexuelle en Europe, Page 40 – de 0 à 4 ans

 


 

Christophe Cros Houplon

Christophe Cros Houplon

 

 

Biographie succincte :

Christophe Cros Houplon est un écrivain français, romancier auto-produit sans éditeur ni distributeur, nomade se déplaçant aux quatre coins du monde, libre-penseur, passionné par notre monde et amoureux de la vie.

 

Auteur de « Sundance », roman en 8 volumes contant 40 ans d’histoire dans notre France libertaire dans les sphères du pouvoir politique.

 

Sur son blog et sa chaîne YouTube, il expose différents sujets d’histoires, d’actualités et de sociétés.

 


 

On en pense ce que l’on veut !

 


 

Source :

https://en.wikipedia.org/wiki/Alfred_Kinsey

https://en.wikipedia.org/wiki/Judith_Reisman

https://en.wikipedia.org/wiki/Kinsey_Reports

https://www.fichier-pdf.fr/2012/02/18/ministres-pedophilie/preview/page/1/

https://electrodes.files.wordpress.com/2008/12/kinsey_sex_and_fraud__reisman_judith.pdf

http://christophecroshouplon.blogspot.com/2018/08/rapports-kinsey-et-pedocriminalite.html

 

 

Voir notamment l’article (avec nombreuse source) du pédopsychiatre le Dr. Maurice Berger, lanceur d’alerte :

Le Dr. Maurice Berger, lanceur d’alerte pédopsychiatre tire la sonnette d’alarme concernant l’éducation sexuelle à l’école

 

 

Ce que cache l’immonde Loi Schiappa :

https://reseauinternational.net/ce-que-cache-limmonde-loi-schiappa/

Par Gérard Luçon, Ancien Educateur puis Directeur au Ministère de la Justice

 

 

Ouvrage :

Kinsey, Sex and Fraud par Judith A. Reisman, Edward W. Eichel, Jonh H. Courth & Dr. J. Gordon Muir : Huntington House; Lafayette (1990)

14 comments

  1. Comment ai-je zappé une telle information ? 👿
    Mais, mais, cette ministre ne devrait plus être à son poste. Comment une telle chose ait pu nous échapper et pour quelle raison ?
    C’est immonde, et à aller lire et découvrir, cela me donnerait quelques nuits blanches. Pfff !!! Tous ces gens qui ne savent pas de quoi ils parlent. Ils ne sont pas passés par là. Je ne pourrais pas maîtriser ma colère devant cette femme. Je vais devoir m’informer.
    Pour ce qui concerne les victimes de viol, je m’étais déjà insurgée ici à la maison sur des mots entendus à la télé, celle qui entend toutes mes insultes, sur certaines phrases qui y sont passées.
    Elle n’ont fait que passer, comme un entrefilet entre d’autres informations jugées nécessaires par les médias. 👿


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

  2. depuis Aleister Crowley la pédophilie (surtout sur garçons) a explosé; magie noire egyptienne et malheureusement c’est la réalité
    Pas étonnant qu’il y ait autants de viols à Hollywood, les cercles de business, le vatican (qui n’ont rien de chrétien soit dit en passant)

    Aimé par 1 personne

  3. Freud avait aussi considéré l.inceste était un fantasme pour les.enfants et que souvent ils seduisaient leurs agresseurs avec.leurs câlins…

    Aimé par 1 personne

    1. A toutes fins utiles :

      https://blogs.mediapart.fr/anon/blog/171217/miller-vs-freud
      http://www.lesmutants.com/freud.htm

      En septembre 1909, Freud est invité à donner une série de conférences aux États-Unis d’Amérique, à la Clark University. C’est à cette occasion qu’il aurait fait à Jung et à Ferenczi la confidence devenue célèbre : « Ils ne savent pas que nous leur apportons la peste.»

      http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Connaissance-de-l-Inconscient/La-Psychanalyse-dans-son-histoire/L-introduction-de-la-psychanalyse-aux-Etats-Unis

      Aimé par 1 personne

  4. Oui horrible et quand j’en parle on me dit que j’exagère que je ne comprends rien…que je suis pessimiste et qu’il faut que je me soignez, que je vois le mal partout , les programmes tv et les pub surtout en fin soiree sont minables … d’ailleurs je ne la regarde plus je regarde celle italienne. .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.