Vostok 2018 : la Russie se prépare aux plus grands exercices militaires de son histoire (Vidéo)

Publié par

Time : 10 mn 29 [Vostvfr]

 


 

Vostok 2018 

 

Vostok 2018 military - 1

 

La Russie se prépare aux plus grands exercices militaires de son histoire

 

 

 

300 000 soldats, 36 000 véhicules militaires, 1 000 avions et 80 navires, ainsi que la participation des armées chinoise et mongole : les exercices militaires « Vostok 2018 » seront les plus importants de l’histoire russe.

 

Du 11 au 17 septembre 2018, dans le cadre d’exercices militaires intitulés « Vostok 2018 » (« Est 2018 »), la Russie procédera à un déploiement massif de troupes en Sibérie orientale et dans l’Extrême-Orient russe.  Un événement auquel devrait assister le président russe Vladimir Poutine, en marge du Forum économique de Vladivostok, selon l’agence AFP.

 

Ces manœuvres militaires, les plus vastes de l’histoire de la Russie, mobiliseront près de 300 000 soldats, 36 000 véhicules militaires, 1 000 avions et 80 navires russes. En outre, les armées chinoises et mongoles participeront à cette série d’exercices.

 


 

« Il y aura comme un air de Zapad-81, mais en plus imposant. »

 


 

A l’approche de ce considérable déploiement de troupes, Sergueï Choïgou, a tenu à exprimer son enthousiasme : « Imaginez 36 000 engins militaires se déplaçant en même temps : des chars, des blindés de transport de troupes, des véhicules de combat d’infanterie…». Et le ministre russe de la Défense, d’ajouter, en référence aux exercices militaires de 1981, les plus importants organisés par les Etats du Pacte de Varsovie : « Il y aura comme un air de Zapad-81, mais en plus imposant. »

 

 Vostok 2018 military - 2

Des tanks militaires chinois arrivent à Zabaikalsk, en Sibérie orientale, pour participer à « Vostok 2018 »

 

 

Des exercices loin des terres de l’OTAN

Comme l’an dernier, à l’occasion des exercices militaires russes «Zapad-2017», le camp occidental a fait savoir qu’il observerait avec attention les exercices « Vostok 2018 ». Ainsi, Dylan White, un porte-parole de l’OTAN, a annoncé que l’alliance militaire surveillerait de près ces exercices, qu’elle estime être la preuve d’« une préparation [russe] à un conflit de grande ampleur ». Admettant que toutes les nations avaient le droit d’entraîner leurs forces armées, le diplomate a néanmoins estimé qu’il était primordial qu’elles le fassent de façon « transparente et prévisible ». En outre, Dylan White a fait savoir que l’OTAN réfléchissait à la proposition russe d’envoyer des représentants de l’Alliance assister aux exercices.

 

A travers la voix de la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, Moscou a balayé les éventuelles inquiétudes de l’OTAN : « Vostok 2018 se tient loin de la zone de responsabilité [de l’OTAN] et ne change en rien la sécurité de ses Etats membres. », a-t-elle affirmé.

 

Participante de « Vostok 2018 », la Chine a en outre expliqué que sa présence avait pour but d’améliorer les capacités militaires communes de Moscou et Pékin, afin qu’ils soient en mesure de « faire face conjointement à des menaces sécuritaires », sans viser de « partie tierce ».

 

Vostok 2018 military - 3

 


 

Les exercices militaires d’une telle envergure ne sont-ils pas les prémices à un affrontement armé ?

 


 

Source :

https://francais.rt.com/international/53823-vostok-2018-russie-se-prepare-aux-plus-grands-exercices-militaires-histoire

https://www.militarytimes.com/news/your-military/2018/08/29/300000-troops-900-tanks-its-called-the-most-massive-russian-military-exercise-since-the-cold-war-and-chinas-role-is-growing/

 

 

Autres exercices militaires de grande envergure à prendre en considérations :

Otan : une provocation de plus contre la Russie ? (Vidéo)

Une énorme flotte chinoise envahit la mer de Chine du Sud

De nouveaux chars de combat US en route vers l’Europe (vidéo)

La France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni s’unissent pour des exercices anti-Iran

3 500 soldats étatsuniens et 87 chars se déploient à la frontière Est de l’OTAN [6 janvier 2017]

 

12 comments

    1. Je vois cela comme une partie d’échec. On définit une stratégie, on place ses pièces et on lance l’offensive.

      Tant de déploiement de troupe et de matériel, je ne pense pas que c’est anodin.

      J’espère me tromper…

      J'aime

      1. Nous n’aurons pas de guerre mondiale. En espérant aussi ne pas me tromper, je pense que l’humanité a d’autres priorités.

        Aimé par 2 personnes

  1. Hum, ça me dit rien qui vaille…
    Info ou intox ?
    Avec les Russes…Le problème c’est que l’on voit clairement les Chinois prendre partie, quand l’on sait qu’ils ont un arsenal impressionnant.
    J’écoutais ce matin un spécialiste de la géopolitique s’exprimer, il disait que ce n’était pas un mal que les grandes puissances reprennent leur place initiale, que la redistribution des cartes était essentielle à l’équilibre de notre planète…A VOIR AVEC LE TEMPS…
    Bonne journée Aphadolie
    Tony


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.